Avatar Alex La Biche

Critiques de Alex La Biche

Versus
  Suivre
7.7

La Petite Shoah dans la Prairie

Bonjour, vous voulez de l’eau pas cher ? Je vous propose de l’Holocauste. Recouvert de récompenses l’année de sa diffusion en 1978, Holocauste fut un véritable succès d’époque suivi par près d’un américain sur deux où, particulièrement à New-York, on ne rencontrait quasiment personne dans les rues durant les horaires de diffusion. Il fut cependant loin de... Lire la critique de Holocauste

4 2
Avatar Alex La Biche
5
Alex La Biche ·
Bande-annonce
8.4

L'Attaque des Titouans

Si certains ont détesté le flou de la première partie et adoré la seconde lorsqu'on se recentre sur notre entre-les-murs… bah vous souffrez de syndrome de Stockholm. Car ça devrait être tout l'inverse. La manière énigmatique d'introduire Mahr, dans un parallèle qui semble d'un autre temps, est très intelligente car permet de nous ranger de leur côté. Or c’est un exploit qui aurait été... Lire l'avis à propos de L'Attaque des Titans 4 : Saison finale

3 3
Avatar Alex La Biche
6
Alex La Biche ·
4.9

C'est chaud

Son dos commençant à manquer de place pour les couteaux journalistiques, Sneazzy pris un tournant décisif depuis Nouvo Mode. Moi, à la base, je défendais bec et ongles le Sneazzy technique voulant se taper l’esthéticienne et qui crachait sur des concurrents fictifs. Pur produit de L’Entourage, rapoligiquement parlant il imposait tout de même le... Lire la critique de 38°

4 10
Avatar Alex La Biche
4
Alex La Biche ·
5.4

Pas l'temps pour les regrets

Nous faisons tous des erreurs. Et parfois ça fait du bien de les faire. Et cela même quand on sait préalablement que c’en est une. C’est paradoxal mais c’est comme ça. Je crois que c’est le message principal de Mange qui, malgré son manque de moyens, n’en est pas une. Bien au contraire. Avant de secouer la France et le cinéma de genre avec Grave,... Lire la critique de Mange

6 2
Avatar Alex La Biche
7
Alex La Biche ·
Bande-annonce
7.6

Solitude à deux

The Plague Dogs est une fable animée pessimiste, qui fait froid dans le dos, où condition animale et suprématie de l’Homme sont blâmées. À travers nos chiens échappés d’un cauchemardesque laboratoire animalier, TPD est le porte-parole des inadaptés d’une société façonnée, des abandonnés de leurs semblables, des livrés à eux-mêmes. Plus qu’une fable... Lire la critique de The Plague Dogs

9 1
Avatar Alex La Biche
8
Alex La Biche ·
Bande-annonce
6.7

La cour des grands

Si tu es né dans les 90’s, tu as dû tout comme moi partager les mêmes rêves. Comme celui de sécher les pleurs de Mélissa, vêtu d’un pantalon DDP, en lui offrant des Pog bêbêtes. Ou bien celui de chevaucher un Lugia en buvant un Candy’up entre deux duels de cartes. Ou bien encore celui de rencontrer Mégara et d'lui faire... Lire l'avis à propos de Le Prince d'Égypte

8
Avatar Alex La Biche
8
Alex La Biche ·
Bande-annonce
6.4

Le grand art à vomir

Naissance d’une nation fait partie de ces films dont les notes n’ont pas grand lien avec les qualités intrinsèques de l’œuvre. Ici vous retrouverez des notes à la mords-moi-le-nœud de certains membres, attribués de la même manière au Coran, à La Bible ou à Pocahontas. Parce que Griffith, à l’éducation raciste et dominé par... Lire la critique de Naissance d'une nation

14
Avatar Alex La Biche
9
Alex La Biche ·
-

Un clown

Moi, je milite pour qu’on puisse rire de tout et se moquer. Tant que c’est bien écrit, tant qu’il y a une chute, tant qu’il y a une morale, peu importe tant qu'il y a une finalité. Mais pas de la façon d’El Atrassi. Car Mustapha est une ordure dont l’humour repose sur des réflexions de connards vénéneuses, à l’image de ses interviews télévisées. « Ben Laden est le barbu... Lire l'avis à propos de La Cigale vous appartient

7 5
Avatar Alex La Biche
2
Alex La Biche ·
Bande-annonce
7.4

La peau d'mes Rollo

Vikings, à l’instar de Game of Thrones ou Breaking Bad, fait partie de ces séries faciles. On y retrouve violence et trahisons qui fascinent le spectateur. Cependant, la différence, ces deux dernières sont brillantes en termes d’écriture. Quand Viking est pitoyable. C’est dingue une série qui se veut comme respectant... Lire la critique de Vikings

3
Avatar Alex La Biche
4
Alex La Biche ·
Bande-annonce
5.4

La maman est méga-bonne

Si Chucky a su faire son taffe, depuis la fin des années 80, en traumatisant les veuves et orphelins de différentes générations, vous n’êtes pas sans savoir que l’étrangleur ait connu l’exploit de voir sa licence déglinguée avant même le maudit remake ou reboot. Et oui, si Chucky a pu aller trop loin avec un troisième volet moyen et deux suites «familiales» comiques, dont j’apprécie... Lire la critique de Child's Play : La Poupée du mal

2
Avatar Alex La Biche
6
Alex La Biche ·