Seb C.

Homme
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
De chaque récit il existe trois versions : la tienne, la mienne et la vérité.

Répartition des notes

  1. 6
  2. 36
  3. 151
  4. 214
  5. 268
  6. 610
  7. 814
  8. 839
  9. 102
  10. 25

Comparez votre collection avec Seb C.

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Seb C.
Sondages de Seb C.
Critiques de Seb C.

Dernières critiques

Bande-annonce
7.2
Des choses plus étranges

Il y a quelques années sévissait le phénomène Stranger Things, à coups de marketing massif, de pub grandeur nature, de bornes d'arcade à Saint-Lazare et autres bandes-annonces au cinéma. J'ai tenu une saison en m'ennuyant à moitié, me suis désabonné de Netflix au début de la deuxième, et regarde depuis d'un oeil distrait les dernières sorties de leur catalogue, dans l'espoir vain qu'une... Lire la critique de OVNI(s)

2
Avatar Seb C.
8
Seb C. ·
Bande-annonce
8.8
Le dernier stade de la soif

Sur PC : Disco Elysium m'a beaucoup fait penser à un patchwork d'influences littéraires. A tel point, peut-être, qu'il en oublie un peu d'être un jeu, se rapprochant davantage d'une forme érudite de visual novel. J'ai pensé à Frederick Exley, Sam Lipsyte, Thomas Pynchon. Même un peu à Fred Vargas, qui donnait des traits souvent semblables à son commissaire Adamsberg, flic lunaire et paumé se... Lire le test Disco Elysium sur PC

4
Avatar Seb C.
7
Seb C. ·
Mentions J'aime de Seb C.

Activité récente

Statuts d'humeurs

Au poste ! (2018) Pour les amateurs de méta : regardez bien le rôle de Chabat au générique !
Maryline (2017) Bordel, quelle tristesse de voir que ce film se prend d'aussi mauvaises critiques. C'est beau, c'est drôle, c'est triste. C'est vrai. Merci Guillaume et bravo à chaque acteur.