Avatar Bastien Marie

Critiques de Bastien Marie

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.3

Loving Cash

Sorti durant une fièvre de biopics musicaux initiée par Ray, Walk the Line vaut moins pour son hagiographie de Johnny Cash, intéressante mais très classique, que pour sa belle histoire d'amour. Pour révéler les ténèbres du chanteur de country, James Mangold insiste sur la lumière de June Carter, l'amour de sa vie. Résultat, c'est Reese Witherspoon qui aura... Lire la critique de Walk the Line

1
Avatar Bastien Marie
7
Bastien Marie ·
Bande-annonce
7.4

Le Mangold

Dernier film d'un petit studio appelé Fox, Le Mans 66 est sans aucun doute le meilleur film de James Mangold. Revendiquant plus que jamais son appartenance à un cinéma classique des plus nobles, le cinéaste profite de ce film de bagnoles redoutablement efficace, mené à 7000 tours/minute, pour parler de l'industrie cinématographique actuel, le réalisateur se reconnaissant dans... Lire la critique de Le Mans 66

1
Avatar Bastien Marie
9
Bastien Marie ·
Bande-annonce
7.2

Le meilleur film de Ron Howard

Ce qui est bien avec un réalisateur aussi éclectique que Ron Howard, c'est qu'on peut tomber sur d'authentiques perles qu'on avait pas forcément vu venir. Ainsi, ce Rush sur lequel le réalisateur revient à ses premières amours (les bagnoles !) et raconte surtout la passionnante rivalité entre James Hunt (Chris Hemsworth plus rockstar que jamais) et Niki Lauda (Daniel Brühl... Lire la critique de Rush

1
Avatar Bastien Marie
8
Bastien Marie ·
Bande-annonce
7.3

Le cinéma est éternel

Revu récemment en 4K au cinéma (oui, j'en ai de la chance), le flamboyant Dracula de Francis Ford Coppola est toujours aussi sublime trente ans après sa sortie, aussi immortel que son personnage. Aussi exacerbé dans son romantisme que dans son goût du macabre, incroyablement complet sur le mythe du fameux vampire, avec un gros casting totalement habité, pourvu d'effets... Lire la critique de Dracula

2
Avatar Bastien Marie
9
Bastien Marie ·
Bande-annonce
6.7

Rockeur roublard

Récemment, Guy Ritchie faisait un retour aux sources plutôt élégant avec The Gentlemen. En scrutant sa filmographie, on constate qu'il avait déjà tenté le coup, et l'avait bien raté, en 2008 avec ce RockNRolla. Un énième film de gangsters roublard et caricatural, à l'interprétation très inégale (Gerard Butler est à la peine face à Idris Elba et Tom Hardy),... Lire l'avis à propos de RockNRolla

1
Avatar Bastien Marie
3
Bastien Marie ·
Bande-annonce
5.0

Critique de Le Prince oublié par Bastien Marie

Les temps post-Oscars ont été rudes pour Michel Hazanavicius après les échecs critiques et publics de The Search et Le Redoutable. Pour se refaire une santé au box-office, il signe ce Prince oublié, comédie fantastique qui devrait connaître un accueil un peu plus favorable. Cette histoire d'un père (Omar Sy, toujours aussi sympathique) et... Lire la critique de Le Prince oublié

1
Avatar Bastien Marie
6
Bastien Marie ·
Bande-annonce
7.1

Critique de The Gentlemen par Bastien Marie

Entre deux blockbusters ratés, Guy Ritchie retourne à ses films de gangsters rigolos avec The Gentlemen. Un film qui laisse partagé : d'un côté, c'est certainement son film le plus élégant, avec des acteurs qui s'amusent beaucoup (en particulier Hunnam, Grant et Farrell), mais d'un autre, les scories habituelles du cinéaste sont bien pesantes, entre monologues interminables... Lire la critique de The Gentlemen

1
Avatar Bastien Marie
5
Bastien Marie ·
Bande-annonce
6.2

Un doux parfum de scandale

Après la tempête #metoo, il était attendu que Hollywood s'y frotte un jour ou l'autre, et heureusement, c'est Charlize Theron qui s'est chargé de ce Scandale. Elle a engagé deux spécialistes du film-dossier (Charles Randolph au scénario, Jay Roach à la réalisation) pour ce film très (trop ?) dense mais qui ne fait pas que dénoncer le harcèlement mais démonte aussi tout le... Lire la critique de Scandale

1
Avatar Bastien Marie
6
Bastien Marie ·
Bande-annonce
6.7

Yakuza in love

En ce début d'année 2020, Takashi Miike nous est revenu en très grande forme avec First Love, une sorte de True Romance chez les yakuzas aussi allumé que les meilleurs films de son auteur, redevenant roi des décalages, des ruptures de ton et des mélanges des genres. Quelque chose nous dit que Miike, à l'image de son héros condamné par une tumeur au cerveau, a... Lire l'avis à propos de First Love, le dernier Yakuza

1
Avatar Bastien Marie
8
Bastien Marie ·
Bande-annonce
6.6

Freaks au grand coeur

2020 a à peine commencé qu'on a déjà droit au film-sorti-en-vidéo-qui-aurait-mérité-une-sortie-ciné, en l'occurence Freaks. Il n'aurait effectivement pas volé le grand écran non pas véritablement pour son détournement des genres, mais assurément pour s'être montré plus rigoureux et incarné que la moyenne. Avec un très bon casting (notamment Bruce Dern en inquiétant vendeur de... Lire l'avis à propos de Freaks

1
Avatar Bastien Marie
7
Bastien Marie ·