Bow

Femme, 29 ans | Twitter | Site personnel
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
Je me suis mise à pleurer, des flots de larmes, et impossible de m'arrêter. Estevan a passé son bras autour de moi et j'ai sangloté sur son épaule.
J'étais génée.
" - Je vais mettre de la morve sur ta chemise propre
- Je ne sais pas ce que c'est, de la morve.
- Tant mieux ", j'ai dit.

Répartition des notes

  1. 24
  2. 40
  3. 53
  4. 86
  5. 169
  6. 287
  7. 331
  8. 263
  9. 86
  10. 7

Comparez votre collection avec Bow

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Bow
Sondages de Bow
Critiques de Bow

Dernières critiques

Bande-annonce
7.3
Critique de Le locataire diabolique par Bow

En fait "Le locataire diabolique", c'est un peu six minutes de magie. Un locataire loufoque prend possession d'un appartement, et s'installe de manière insensée, en sortant tout son mobilier de son petit sac de voyage. Une prouesse pour l'époque, dont l'effet reste sensiblement prenant même après toutes ces années.Un court-métrage quelque peu provocateur avec un humour noir que peu de cinéastes... Lire la critique de Le locataire diabolique

24
Avatar Bow
8
Bow ·
Bande-annonce
6.3
Critique de Le Soliste par Bow

Je ne suis pas férue de bons sentiments et d'altruisme exacerbé. Le soliste se veut être une belle histoire, présentant des personnages bons, un protagoniste principal aigri par la vie qui se veut être un sauveur auprès d'un marginal démuni. En somme du déjà vu, un film empli de la bonté de chacun, avec sa dose de cruauté envers la société. Et pourtant. On s'éprend de ce Nathaniel. Sensible et... Lire la critique de Le Soliste

3
Avatar Bow
7
Bow ·
Mentions J'aime de Bow

Activité récente