Avatar Brock_Landers

Critiques de Brock_Landers

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
7.0

Pornocratie

Le parti pris scandaleux de la mise en scène est de réaliser une hagiographie de Larry Flynt. Cette démarche est illustrée par l'affiche polémique du film. Forman s’emploie à l'appliquer à l'opposé de ce qu'on entends par "saint" puisque Larry Flynt est un débauché aux sens du christianisme. A l'ascétisme des saints est substitué le faste kitch et baroque du mode de vie du pornocrate. Le film... Lire la critique de Larry Flynt

Avatar Brock_Landers
8
Brock_Landers ·
Bande-annonce
5.1

Monkey business

Voir la sublime Estella Warren enchainée dans une cage, attrapée par le cou comme un animal sauvage nous rappelle le mauvais goût de Burton assumé pour une certaine imagerie sado-masochiste déjà présente dans ses précédents films, notamment dans les costumes en cuir/latex de Catwoman ou d'Edward aux mains d'argent. Cette séquence raconte également l'affection du cinéaste pour les... Lire la critique de La Planète des singes

Avatar Brock_Landers
8
Brock_Landers ·
Bande-annonce
5.9

L'Amérique de Trump

Le cinéaste hollandais dresse dans Showgirls un portrait controversé de l’Amérique à travers le microcosme de Las Vegas. Le public et la critique n’étaient naturellement pas prêt pour un tel déferlement de mauvais goût et de vulgarité. Le film narre l’initiation d’une jeune ambitieuse à travers sa confrontation à l’envers du décor du rêve américain. L’entreprise est convenue mais les... Lire la critique de Showgirls

2 1
Avatar Brock_Landers
8
Brock_Landers ·
Bande-annonce
6.9

Une galaxie morbide et onirique

Avec Satyricon, Fellini poursuit l'entreprise d'émancipation commencée avec la Dolce Vita, il se libère de tout cadre scénaristique, esthétique et moral pour laisser place à une imagination débordante. Illustration sublime de la décadence, le Satyricon est un long poème dissonant, aux allures de science fiction, peuplé de morts vivants tout droit sortis d'un cauchemar. Fellini reprends la... Lire l'avis à propos de Satyricon

6 1
Avatar Brock_Landers
10
Brock_Landers ·
Bande-annonce
6.7

" Ça coule souvent ce genre de navire ? - En général, juste une fois. "

PTA continue l'entreprise qu'il avait entamé avec TWBB, faisant tendre de plus en plus son travail vers l’abscons. Travaillant dés le début de sa carrière sur le facteur espace-temps, après plusieurs expérimentations allant de la fresque au film choral, il pousse ici l'exercice encore plus loin en se libérant de tout cadre narratif classique en mettant en scène un récit elliptique et... Lire l'avis à propos de The Master

2
Avatar Brock_Landers
8
Brock_Landers ·
Bande-annonce
7.7

He's my friend..

Un très beau film sur la dépression de Pat Garrett, l'Amérique dit adieu à sa jeunesse avec tristesse et mélancolie. Porté par la musique de Dylan, ce film crépusculaire raconte la fin d'une époque et d'une amitié, celle d'un hors la loi fatigué, reconverti en shérif, Pat Garett, et du fougueux Billy, qui de son coté continue de vivre sans penser au lendemain. Le montage est ici... Lire la critique de Pat Garrett et Billy le Kid

Avatar Brock_Landers
8
Brock_Landers ·
Bande-annonce
8.2

I did it my way...

C'est un film sur des affranchis. Affranchis des chaines de la société, affranchis de la morale qui voudraient les contraindre à une vie honnête et humble. Au lieu de ça ils ont choisis d'être libres, de croquer la vie à pleine dent comme si elle pouvait disparaître d'un instant à l'autre et c'est le cas. Parce qu'ils ont troqué une vie normal et rangée dans une société qui les ignorent pour une... Lire l'avis à propos de Les Affranchis

6
Avatar Brock_Landers
10
Brock_Landers ·
Bande-annonce
6.8

Le Body double de Vertigo

Brian de Palma dans sa grande période seventies, bien plus que des hommages au Hitch, c'est dans cette période qu'il forge véritablement son style après avoir lorgné vers la nouvelle vague dans les sixties. Complètement baroque et flamboyant avec sa caméra constamment en mouvement, ses lumières éblouissantes et ses décors imposants et chargées picturalement (intérieurs/Florence) ainsi que sa... Lire la critique de Obsession

Avatar Brock_Landers
8
Brock_Landers ·
Bande-annonce
7.4

Coup de pied dans la fourmilière

Satire du petit monde du football amateur et d'un certain esprit provincial français, Annaud met en lumière les contradictions de la société en parlant du football. Les conflits sociaux, le pouvoir des masses, la versatilité des foules, Coup de tête est une peinture au vitriol des mœurs provinciales, c'est un film qui parle d'un individu broyé par un système qui ne prends jamais en compte son... Lire la critique de Coup de tête

4
Avatar Brock_Landers
7
Brock_Landers ·
Bande-annonce
6.4

La quête de Darren

Nanar ultime ou film sublime ? La question restera en suspens même si j'ai tendance à pencher pour la première option. Si Aronofsky nous gratifie d'une belle direction artistique, avec décors, costumes et musique magnifique, ainsi que de plans composés avec talent, le tout manque clairement de liant et de vitalité malgré l'habileté du montage dans l'agencement des différentes séquences... Lire l'avis à propos de The Fountain

Avatar Brock_Landers
4
Brock_Landers ·
  • 1
  • 2