Florian CaliKen

@CaliKen

Homme, 36 ans | Facebook | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Je m'appelle CaliKen, j'aime un peu tout. La musique, les jeux vidéo, lire, et, dans une moindre mesure, le cinéma

Mes critiques sont totalement subjectives, et je l'assume. Selon moi, c'est la somme des subjectivités qui fait l'objectivité, et pas une supposée objectivité qui ne l'est finalement jamais vraiment.

Quand j'attribue un 1/10, c'est que le sujet en question est tellement nul qu'il en devient magnifique.

Répartition des notes

  1. 7
  2. 40
  3. 20
  4. 36
  5. 60
  6. 132
  7. 187
  8. 168
  9. 68
  10. 28

Comparez votre collection avec Florian CaliKen

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Florian CaliKen
  • Films
    Illustration Le 2 est (encore) mieux !
    Le 2 est (encore) mieux !

    Parfois, on a tendance à trop tirer sur la corde et à user encore et encore le concept pourtant sympa d'un bon film. Les suites...

Sondages de Florian CaliKen
Critiques de Florian CaliKen

Dernières critiques

Bande-annonce
6.4
Le réveil de la Farce

Star Wars... J'ai beau faire le mec stoïque, la licence Star Wars me fait, et me fera toujours vibrer. J'avais apprécié les films d'origine, j'avais réussi à prendre un certain plaisir avec la nouvelle trilogie, et je m'étais penché plus que sérieusement sur les "à côté" : livres, jeux vidéo, comics, séries. Le véritable sel de Star Wars n'est pas d'être une simple succession... Lire la critique de Star Wars : Le Réveil de la Force

4 1
Avatar CaliKen
5
CaliKen ·
6.6
J'ai dévoré ce livre.

Teulé, salaud ! Une fois de plus, on te surprend à vendre le torchon qui t'a servi à nettoyer l'Histoire dans ces recoins les plus poussiéreux, gras et immondes. Une fois de plus, tu reprends, à ta sauce -mais quelle sauce !-, une réalité historique nauséabonde, que tu agrémentes d'un parfum bien plus hideux. Comment romancer l'histoire d'Alain de Monéys, jeune homme qui, par... Lire l'avis à propos de Mangez-le si vous voulez

1
Avatar CaliKen
7
CaliKen ·

Activité récente