Guillaume

@Call-Me-G

Homme, 31 ans, France (69007)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 3
  2. 7
  3. 30
  4. 76
  5. 206
  6. 301
  7. 418
  8. 245
  9. 62
  10. 5

Comparez votre collection avec Guillaume

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Sondages de Guillaume
Critiques de Guillaume

Dernières critiques

Bande-annonce
6.1
Critique de Mass Effect: Andromeda par Call-Me-G

Sur Xbox One : A sa sortie, Mass Effect : Andromeda a fait coulé beaucoup d'encre. Dernier rejeton d'une des séries les plus marquantes de la génération PS360, pas forcément attendu après Mass Effect 3 qui ne laissait pas de place à "une suite", les attentes étaient moindres... Mais Bioware a réussi à nous décevoir. Si on oublie les animations catastrophiques et les modélisations de visage gênantes, la... Lire le test Mass Effect: Andromeda sur Xbox One

Avatar Call-Me-G
5
Call-Me-G ·
Bande-annonce
6.7
Critique de Jurassic World Evolution par Call-Me-G

Sur Xbox One : Véritable Dinofan pendant mon enfance, passer à côté de Jurassic World : Evolution n'était pas concevable. Il aura cependant fallu attendre sa disponibilité sur le GamePass avant de me laisser tenter, n'étant pas un afficionados des jeux de gestion. Le bilan ? Plusieurs dizaines d'heures de jeu, à déterrer, extraire, incuber, faire éclore et nourrir des centaines de dinosaures. Et si au... Lire le test Jurassic World Evolution sur Xbox One

Avatar Call-Me-G
7
Call-Me-G ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

In the Fade (2017) "La vie de Katja s’effondre lorsque son mari et son fils meurent dans un attentat à la bombe" --> Vous arrivez à spoiler en 2 lignes. Un "après un incident tragique dans sa vie"... ça aurait été bien
Uncharted 4: A Thief's End (2016) Le meilleur de la saga, mais le moins inoubliable. C'est étonnant comme ressenti.