Charlouille .

Homme, France (33000) | Twitter
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 83
  2. 107
  3. 151
  4. 196
  5. 329
  6. 745
  7. 1094
  8. 1128
  9. 333
  10. 82

Comparez votre collection avec Charlouille .

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Charlouille .
Sondages de Charlouille .
Critiques de Charlouille .

Dernières critiques

Bande-annonce
5.6
Critique de Nos souvenirs par Charlouille .

Hué au dernier Festival de Cannes, descendu par l’ensemble des critiques et, pour finir, ravagé par la distribution française, « Nos souvenirs », dernière création de Gus Van Sant, risque de faire un énorme flop. Quant à la distribution française, afin d’en finir rapidement, je trouve la façon de procéder lamentable. D’un postulat de départ Gus Van Sant/McConaughey perdus dans la forêt des... Lire l'avis à propos de Nos souvenirs

4 1
Avatar Charlouille .
6
Charlouille . ·
7.5
Critique de Quelques jours de la vie d'Oblomov par Charlouille .

« Jamais dans ma vie n’a brûlé aucun feu, salutaire ou destructeur. Elle n’a jamais ressemblé à une matinée que le soleil levant colore petit à petit, puis embrase, et qui enfin devient jour, comme chez les autres, pour flamboyer et répandre la chaleur, et où ensuite, tout bout, tout bouge dans un après-midi torride, pour s’adoucir de plus en plus, s’estomper et enfin s’éteindre... Lire l'avis à propos de Quelques jours de la vie d'Oblomov

1
Avatar Charlouille .
9
Charlouille . ·
Mentions J'aime de Charlouille .

Activité récente

Statuts d'humeurs

Last of the Mobile Hot Shots (1970) Trouvable quelque part ?
Senegal 70: Sonic Gems From the 70’s (2015) Sublime
Homo Sapiens (2016) Distribution Française lamentable!
Blue (1993) Je me demande si je vais le voir. Je suis capable de trouver ça géant comme lamentable. Et sur le principe ça me gonfle un peu. Comme le monochrome bleu de Klein...