Juste Leblanc

@Crillus

Homme, 29 ans | Twitter
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
" Votre prénom, c'est François c'est juste ? et bien lui c'est pareil c'est Juste. "

Salut à toi être étrange et perdu ! bienvenue sur mon profil, mais je t'en prie prend un jus de carotte et assied toi au coin du feu.

Répartition des notes

  1. 25
  2. 179
  3. 242
  4. 334
  5. 577
  6. 774
  7. 1021
  8. 468
  9. 145
  10. 37

Comparez votre collection avec Juste Leblanc

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Juste Leblanc
Sondages de Juste Leblanc
Critiques de Juste Leblanc

Dernières critiques

-
Moi vouloir être chat

En lançant ce film sur l'un de mes sites de streaming réguliers, je pensais me retrouver devant un produit calibré pour la télévision, plat et formaté comme beaucoup de dramas romantiques. Le genre de film que je regarde d'un œil fatigué tandis que je m'endors comme une masse sans en voir la fin, chose que je n'aime pas faire. Eeeet il n'en est rien. D'un banal J-drama on ne garde pas... Lire la critique de The Cat in Their Arms

1 3
Avatar Crillus
7
Crillus ·
4.8
Tirelipinpon sur le chihuahua

Les films d'aventure des années 50-60 ont en commun deux grands traits principaux : un scénario généralement naïf et l'apparition plus ou moins opportune d'individus s'inscrivant dans une démarche d'exotisme alors particulièrement en vogue. Les représentations d'alors sont marquées alors du sceau de la maladresse inhérente à une société beaucoup moins portée sur la représentation de cet... Lire la critique de Marco Polo

1
Avatar Crillus
5
Crillus ·
Mentions J'aime de Juste Leblanc

Activité récente

Statuts d'humeurs

Nicky Larson et le Parfum de Cupidon (2019) J'attendais le pire, j'ai eu mieux
Un homme qui dort (1974) Comme disait un commentaire quand je l'ai vu : "voici un authentique film de doomer".
Le fou du labo 4 (1967) On a tous des impots à payer
Le Sixième Sens (1986) aaah et cette BO qui sent les années 80 ^^