Dianaga

Femme, 25 ans
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
"L'être ou le néant, voilà le problème. Monter, descendre,
aller, venir, tant fait l'homme qu'à la fin il disparaît. Un taxi
l'emmène, un métro l'emporte, la tour n'y prend garde, ni le
Panthéon. Paris n'est qu'un songe, Gabriel n'est qu'un rêve
(charmant), Zazie le songe d'un rêve (ou d'un cauchemar) et
toute cette histoire le songe d'un songe, le rêve d'un rêve, à
peine plus qu'un délire tapé à la machine par un romancier idiot
(oh ! pardon)."

Zazie dans le métro, Raymond Queneau

Répartition des notes

  1. 2
  2. 5
  3. 9
  4. 9
  5. 19
  6. 59
  7. 126
  8. 212
  9. 166
  10. 76

Comparez votre collection avec Dianaga

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Dianaga
Sondages de Dianaga
Critiques de Dianaga

Dernières critiques

Bande-annonce
7.1
Quand la grâce se trouve dans un immeuble HLM

Asphalte est ce genre de film qu'on va voir au cinéma sans forcément s'attendre à un chef d'oeuvre, et on en ressort persuadé qu'il en est un. Il éblouit, par la beauté et l'humilité des images, par ces personnages tous formidablement interprétés (mention spéciale à Tassadit Mandi et Jules Benchetrit), et par cette mélancolie et cette poésie qui planent sur le film et sur nous pendant plus... Lire la critique de Asphalte

7 4
Avatar Dianaga
9
Dianaga ·
Bande-annonce
6.6
Critique de Hôtel des Amériques par Dianaga

Le film a été réalisé pour réunir a à l'écran deux comédiens hors pair : Patrick Dewaere et Catherine Deneuve. Le résultat est là, dans un film beau, raffiné et pur. Lire la critique de Hôtel des Amériques

2
Avatar Dianaga
8
Dianaga ·
Mentions J'aime de Dianaga

Activité récente