Avatar Julien Chesneau

Critiques de Julien Chesneau

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.5

UN AMOUR DE PARADOXE

Pourquoi aimer Dawson? Pour la trame exeptionnelle, le jeu d'acteur remarquable, les mimiques de James Van Der Beek ou l'insupportable caractère de Joey?!! Mieux encore, les dialogues exeptionnels offerts par Pacey lorsqu'il parle avec son frère? - Si je te comprends bien, Joey est un camion (métaphore)? - Mais non... Joey est une filleuhh! Bref, ce qui est drôle, c'est le fait que cette série... Lire la critique de Dawson

3
Avatar Julien Chesneau
9
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
5.6

Critique de Prometheus par Julien Chesneau

Ce n'est pas un préquelle, c'est un hors-sujet!!! Lire la critique de Prometheus

1
Avatar Julien Chesneau
3
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Polisse par Julien Chesneau

Avec un tel titre on pouvait s'attendre à un film qui se voudrait drôle et qui nous dresserait un énième portrait satirique du flic analphabète. Et avec l'un des auteurs de « Nique la police » comme acteur principal, nul doute que se film n'allait pas être fait pour rendre les flics sympathiques... Et bien pas du tout, le film se révèle être aux antipodes de ce que l'on croyait voir... Quelle... Lire l'avis à propos de Polisse

3
Avatar Julien Chesneau
8
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
8.1

Critique de Memories of Murder par Julien Chesneau

Memories of murder me semble être proche du sans faute en matière de film noir!!! L'excellente intrigue policière se mêle habilement à une critique de la société Coréenne et de la corruption de la police rurale! Mais plus encore l'esthétique du film est remarquable, à l'image du merveilleux plan séquence où l'on voit l'inspecteur principal se déplacer sur la scène du crime et être le témoin de... Lire l'avis à propos de Memories of Murder

5 12
Avatar Julien Chesneau
10
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
5.6

Critique de Le Dahlia Noir par Julien Chesneau

Incompréhensible si l'on n'a pas lu le livre au préalable... Les personnages sont trés mal interprétés et l'histoire vidée de toute sa substance! Autant l'adaptation de L.A Confidential fut une réussite, autant James Ellroy aurait du mal à retrouver son histoire dans la médiocre réalisation qu'est "Le Dalhia noir", un livre à livre absolument en revanche! Lire la critique de Le Dahlia Noir

3 1
Avatar Julien Chesneau
3
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Les Tueurs par Julien Chesneau

La merveilleuse scène d'introduction met directement dans l'ambiance! Ce film noir, qui me semble injustement méconnus du grand public, se hisse à la hauteur d'autre chefs d'œuvres du genre tels que "Assurance sur la mort" de Wilder ou "Le troisième homme" de Carol Reed!!! Issu d'une nouvelle d'Hemingway, on retrouve bien dans l'ambiance du café et dans le ton donné aux dialogues toute... Lire l'avis à propos de Les Tueurs

2 8
Avatar Julien Chesneau
9
Julien Chesneau ·
5.4

Critique de J'ai oublié de la tuer par Julien Chesneau

Bien évidemment, c'est l'actualité dans l'affaire DSK qui m'a donné envie de lire ce livre, une sorte de "curiosité malsaine" motivée par le personnage torturé que semble être Tristane Banon... A partir de là, que dire de ce premier roman fortement "autobiographique"? Tristane Banon mise largement sur le "pathos", et transforme Flore, son alter ego, en Causette des beaux-quartiers. Durant son... Lire la critique de J'ai oublié de la tuer

1 3
Avatar Julien Chesneau
6
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Invasion Los Angeles par Julien Chesneau

Mets ces lunettes j'te dis... Pim! Non j'les mettrai pas... Pam! Si, mets ces lunettes... Pouf! " La baston la plus longue et la plus absurde qu'il m'ait été donné de voir!" Sans doute le scénario et les dialogues les plus incongrus de l'histoire du cinéma, avec deux stars du catch en guise d'acteurs principaux! Un grand moment de poilade si on fait preuve d'un peu d'autodérision et si on a... Lire l'avis à propos de Invasion Los Angeles

Avatar Julien Chesneau
5
Julien Chesneau ·
Bande-annonce
6.5

Critique de [REC] par Julien Chesneau

[REC] est un film à sensation qui revisite avec fidélité l'univers des morts-vivants. Au niveau de la forme, le concept de la caméra « amateur » n'est pas non-plus trés novateur. En effet, Cloverfield (foirage cinématographique), Le projet Blair Witch et plus tôt encore Cannibale Holocauste, avaient déjà exploré cette technique. Pourtant, malgré ces bases solidement pompeuses, [REC] s'affirme... Lire la critique de [REC]

3
Avatar Julien Chesneau
6
Julien Chesneau ·