Avatar Elgato65

Critiques de Elgato65

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.9

Un Chaplin mélancolique

"Le Cirque" est un Chaplin moins connu que "La ruée vers l'Or" ou "Le Dictateur" mais il mérite que l'on s'y arrête. Il a en effet la particularité d'être mélancolique, malgré des scènes comiques efficaces. On y retrouve le personnage iconique de Charlot avec sa dégaine bien identifiable, à nouveau embarqué dans une histoire qui le dépasse, et qui, à force de maladresses et de... Lire l'avis à propos de Le Cirque

Avatar Elgato65
6
Elgato65 ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Peau d'âne par Elgato65

Définitivement, le cinéma de Jacques Demy n'est pas fait pour moi. Encore une fois, je me suis ennuyé ferme devant une de ses comédies musicales. Cette fois-ci, il adapte pourtant le conte populaire "Peau d'âne" de Charles Perrault mais les rares fois où il s'éloigne d'une mise en images littérale et assez plate du conte, c'est pour rajouter des anachronismes (évidemment volontaires)... Lire l'avis à propos de Peau d'âne

Avatar Elgato65
3
Elgato65 ·
Bande-annonce
6.3

Injustement décrié ?

« Harry Potter et l’Ordre du Phénix » marque l’arrivée dans la franchise de David Yates, qui ne lâchera plus le sorcier anglais. Beaucoup critiqué, je trouve pourtant que David Yates a très bien su capter l’ambiance des livres, beaucoup plus sombres et matures à partir de cet opus. Il a su le retranscrire avec des teintes bleues et noires, donnant une impression étrange et... Lire l'avis à propos de Harry Potter et l'Ordre du phénix

Avatar Elgato65
9
Elgato65 ·
Bande-annonce
7.1

Hors-normes

J'ai été complètement happé par cette série documentaire alors que je ne suis pas le public cible. Mais comment résister à cette histoire rocambolesque et à ces personnages hauts-en-couleur ? Comme dit une journaliste interviewée dans la série, ce sont de "bons clients", télévisuellement parlant. Effectivement, ils nous régalent par leur bêtise, leur méchanceté et leur humanité. Ce... Lire la critique de Au royaume des fauves

1
Avatar Elgato65
8
Elgato65 ·
Bande-annonce
6.4

Trop rapide

4ème film de cette saga si chère à mon coeur, "La Coupe de feu" approfondit l'amorce de tournant du "Prisonnier d'Azkaban". Je m'explique : dans les 2ers films, on serait dans ce que l'on pourrait appeler l'enfance avec la découverte, le merveilleux, toutes ces fêtes et cette insouciance. Dans le 3ème et le 4ème, ce serait la pré-adolescence durant laquelle les personnages font face à des... Lire la critique de Harry Potter et la Coupe de feu

Avatar Elgato65
7
Elgato65 ·
Bande-annonce
6.3

Un changement de façade

49ème classique d'animation des studios Disney, "La Princesse et la Grenouille" suit 2 chemins en apparence contradictoires : un retour aux sources et un renouvellement. Un retour aux sources parce que le studio décide enfin de revenir à une animation 2D. Le type d'animation qu'utilisent ses plus grands classiques et qui ont fait son succès. Attention, je ne suis pas un détracteur de... Lire la critique de La Princesse et la Grenouille

Avatar Elgato65
5
Elgato65 ·
Bande-annonce
5.8

Un exemple de maîtrise de la photographie

"La Sombra de la Ley" (rebaptisé de manière très laide "Gun City" en France) est une très belle surprise qui nous vient de l'autre côté des Pyrénées. Ce film narre les aventures d'un policier, ancien soldat durant la Guerre du Rif, chargé d'épauler la brigade du renseignement de Barcelone en 1921 pour retrouver des armes de guerre volées à bord d'un train. Le décor est posé :... Lire la critique de Gun City

1
Avatar Elgato65
7
Elgato65 ·
Bande-annonce
6.4

Un sentiment de bien-être

"Tous en scène" me fait penser à un "The Greatest Showman" version animée avec ce personnage principal qui tente de monter un spectacle grandiose pour sauver son théâtre. Et ce personnage a le spectacle dans le sang, comme Phineas Barnum. Mais à la différence de ce dernier, c'est un très mauvais gestionnaire. Avec un pitch de départ aussi classique, il ne faut pas s'attendre à... Lire l'avis à propos de Tous en scène

1
Avatar Elgato65
7
Elgato65 ·
Bande-annonce
7.9

Horrifiant et amusant

Le titre original révèle déjà l'esprit du long-métrage : "Docteur Folamour ou comment j'ai appris à ne plus m'en faire et à aimer la bombe". Sarcastique, corrosif, efficace. La critique de la position américaine durant la Guerre Froide est tellement virulente qu'il faut relire plusieurs fois la date de sortie pour s'assurer que l'on n'a pas halluciné. Oui, "Docteur Folamour" est sorti... Lire la critique de Docteur Folamour

3
Avatar Elgato65
9
Elgato65 ·
Bande-annonce
4.5

Et ça, c'est plus que respectable.

"Astérix et Obélix contre César" est la première adaptation au cinéma en live action de la bande dessinée d'Uderzo et Goscinny. On aurait pu s'attendre dès lors à quelques tâtonnements mais ce ne fut pas tellement le cas C'est probablement parce que l'équipe a fait le choix de rester très fidèle au matériau d'origine. On retrouve vraiment ce qui a fait l'essence des bandes dessinées,... Lire l'avis à propos de Astérix & Obélix contre César

1
Avatar Elgato65
6
Elgato65 ·