Avatar Elisariel

Critiques de Elisariel

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.7

La ronde infernale

Du fin fond de l'Amérique profonde, nous savons juste qu'ailleurs, grâce à quelques infos glanées via des radios poussiéreuses et bancales, c'est la guerre. Mais dans ces petites bourgades, posées au hasard, au milieu de bois miteux, le temps s'est arrêté. Il s'est recroquevillé et lové en son sein, il y a des hommes et des femmes où la rusticité va de paire avec une perversité malsaine. La... Lire l'avis à propos de Le Diable, tout le temps

5
Avatar Elisariel
8
Elisariel ·
Bande-annonce
5.4

(Lonnnnnng soupir...)

... Et m***e, je ne suis fait encore avoir : Une série pour ados, avec des ados ronchons et paumés, trimballés par les non-dits incohérents d'adultes bornés. Moi qui m'attendait à un VRAI thriller, avec une dose d'épouvante. Ben c'est raté. un petit 4 pour les paysages originaux. Netflix devrait nous offrir un peu plus de séries comme "La trêve" ou "Freud" et moins de bidules comme "October... Lire l'avis à propos de Curon

1
Avatar Elisariel
4
Elisariel ·
Bande-annonce
7.2

Jeu de Go

Polar classique, dans la ligne directe des romans vénéneux d'Agatha Christie. Une famille dysfonctionnelle, un patriarche lucide et retors et une (ou plusieurs ?) cible. L'intrigue est bien ficelée, on ne sait même pas si le vieux, joué par un Christopher Plummer au regard pétillant de malice, est bien mort selon les termes de l'enquête : par suicide. Voilà que se glisse dans ce tableau... Lire la critique de À couteaux tirés

4
Avatar Elisariel
8
Elisariel ·
Bande-annonce
6.8

Couleurs acidulées !

Incursion dans Le monde hollywoodien, juste après la fin de la seconde guerre mondiale. la célèbre cité magnifiée, que les réalisateurs Ryan Murphy et Ian Brennan ont imaginé débarrassée de quelques démons nauséabonds. Série au beau casting, avec une mention spéciale à Dylan McDermott et Joe Mantello, aux couleurs superbement vintages, le tout lesté d'une histoire qui tient la route, et nous... Lire l'avis à propos de Hollywood

Avatar Elisariel
8
Elisariel ·
Bande-annonce
5.3

Mécanique mortifère

Rarement vu une flic aussi désabusée, brisée et mutique que Héléna. Sa chevelure "bancale" symbolise bien sa déchirure intérieure, cette moitié d'être humain qu'elle est devenue. Des morts terrifiantes, horriblement mises en scène, et nous avons tous les mains dans le sang, les corps torturés, tatoués, rien ne nous est épargné... Il est recommandé de ne pas être en train de manger si on veut... Lire l'avis à propos de Le Fléau de Breslau

3
Avatar Elisariel
7
Elisariel ·
Bande-annonce
5.2

Abandon(s)

Pourquoi "on" rajoute toujours "horreur" au terme "épouvante" ? Question de sensibilité ? Donc pour moi, pas de scènes sanglantes ici, mais une idée très originale à la base : rien de pire que de voir avec épouvante (donc), un danger grinçant et griffu avancer vers vous par intermittence, selon qu'il y ait une source lumineuse... ou pas. Sinon, nous sommes dans le classique des films du genre.... Lire l'avis à propos de Dans le noir

1
Avatar Elisariel
6
Elisariel ·
Bande-annonce
4.1

Errance

Petite critique, ou plutôt petite opinion. Je l'ai perçu, non pas comme l'enquête d'une journaliste tenace, mais comme l'itinéraire d'une femme blessée dans sa chair et dans son âme. Jusqu'à l'aveuglement. Il faudrait voir ce film du point de vue "intérieur". La suite des évènements qui amène la jeune journaliste, Elena McMahon, à la falaise est chaotique, c'est vrai. Le déclencheur tissé de... Lire la critique de Sa dernière volonté

2
Avatar Elisariel
7
Elisariel ·
Bande-annonce
7.1

Pas le moindre remord...

Trajectoire opportuniste, entre détachement et résignation, d'un tueur à gages. Frank Sheeran, va entrer sans se poser beaucoup de questions, dans les rouages mortifères d'un système réunissant des hommes politiques de premiers plan (les Kennedy, entre autre), la mafia italienne et les syndicats. Tous naviguant en eau trouble et y trouvant leurs comptes, de toutes les manières possibles.... Lire l'avis à propos de The Irishman

4
Avatar Elisariel
8
Elisariel ·
Bande-annonce
7.3

Familles tailladées

Avec la BBC, y a peu de risques de tomber dans une daube. Le réalisateur Julian Farino nous entraine dans cette saison, dans une œuvre très graphique, d'une grande et belle originalité, souvent poétique, truffée d'actions, de beaucoup d'émotions et d'hémoglobine aussi. Des séquences très surprenantes, au passage... Il ne faut pas oublier un humour qui va du très grinçant au très noir (british... Lire la critique de Giri / Haji

4 3
Avatar Elisariel
8
Elisariel ·
Bande-annonce
5.2

Epouvantable naissance !

Un 6 car il y a de la "matière" (on patauge dedans, c'est peu de l'écrire). C'est un peu expédié, les personnages sont du moins pour l'instant, survolés (et il y en a, de très intéressants, qui disparaissent dans le processus c'est dommage). Par contre, faut avouer que l'actrice principale, Rosa/Jade Olieberg, rentre plutôt bien dans son personnage. Ainsi que Jacob/Tobias Kersloot et... Lire l'avis à propos de Ares

5
Avatar Elisariel
6
Elisariel ·