SensCritique
Enlak

William

@Enlak | Homme | France | 37 ans

J'aime la science-fiction et la fantasy, tout ce qui permet de s'évader. Principalement dans les livres et les séries. Dans les films en revanche, je suis très hétéroclite et je regarde de tout, des classiques, des films d'auteur étrangers aux derniers blockbusters. Je suis assez bon public mais capable d'esprit critique. Ce qui me plaît, c'est analyser ce qui marche et ce qui ne marche pas. Je préfère une critique constructive à une critique défouloir. Partant du principe que qu'une œuvre a plusieurs façades et que plusieurs façons de l'appréhender se valent.

2772

Total

2006

Films

301

BD

213

Livres

187

Séries

23

Jeux vidéo

22

Albums

20

Morceaux

The Witcher
Enlak

Alors malgré le phénomène qu'a été Game of Throne, une partie des gens pensent toujours qu'une série de heroic fantasy va être nulle... vraiment je ne comprends pas les critiques...

Le 24 déc. 2019

3 j'aime

9

Les Oubliés d'Ushtâr
Enlak

Pour un premier roman, celui-ci très prometteur!

Le 12 août 2018

4

Star Wars - Les Derniers Jedi
Enlak

Pour le VII, je ne comprenais pas les gens qui avaient aimé. Je ne m'attendais pas pour le VIII à ne pas comprendre ceux qui ont détesté... car à ma surprise je l'ai bien mieux apprécié que le VII!

Le 19 déc. 2017

4 j'aime

5

3 %
Enlak
9

"Que les vents vous soient favorables"

3% est une série de très bonne qualité de Netflix, qui fait plutôt très rare nous vient du Brésil. Le postulat apparaît assez classique, avec d’un côté les plus aisés, minoritaires, qui vivent isolés...

le 20 avr. 2021

2 j'aime

2

Les Furtifs
Enlak
7

« Il n’existe rien de constant, si ce n’est le changement » Bouddha

3ème livre de Alain Damasio, l’écrivain français qui en même pas 3 ans et 2 livres (la « Horde du contrevent » fut écrit il y a 15 ans), est devenu une légende dans le paysage littéraire français. «...

le 16 avr. 2021

2 j'aime

Mister Babadook
Enlak
8

"the more you deny, the stronger I get"

Depuis le tragique accident qui a coûté la vie à son mari, Amélia élève seule son fils. Elle a abandonné la création de livres pour enfant pour s’occuper de personnes âgées, et le soir elle doit...

le 10 avr. 2021

1 j'aime

Les dernières actions