Avatar Fabulle

Critiques de Fabulle

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.0

Poético-absurdo-engago-comico-bobo-comilfo

Soyons à la mode : • Prenons une enfant pour changer le monde, une fille pour changer le cinéma et rajoutons-en un peu sur l'aspect "les femmes sont opprimées par leur mari " ( "mais elles changeront le monde en mettant des fleufleurs dans le ciel") • Laissons nous ensuite porter par la vague de remise en question de Dieu, et passons par la case pas du... Lire la critique de Le Tout Nouveau Testament

Avatar Fabulle
3
Fabulle ·
Bande-annonce
5.9

L'enfantasme

L'enfantasme Avertissement : ce mot-valise à lui-seul est plus juste, pertinent et riche que tout le film. OH LA LA ils peuvent pas avoir d'enfant DONC OH LA LA ils voudraient en avoir un ALORS OH LA LA leur désir s'accomplit MAIS OH LA LA la seule satisfaction de leur désir leur apprend QUE (virgule) OH LA LA aimer c'est d'abord accepter la rencontre DONC OH LA LA... Lire l'avis à propos de La Drôle de vie de Timothy Green

1
Avatar Fabulle
1
Fabulle ·
Bande-annonce
6.3

Tendre boucher

Woody est un boucher qui aime ses pièces, tous les abats, les rognons, les filets. Le cinéma est pour lui une bête dodue alléchante. Alors il fait continuellement des films. Au hachoir. W aime le jazz, il y en a dans chaque scène, chaque tableau. Mais qu'importe la continuité, quand on cut on cut, découpons dans le vif du morceau, voilà votre pavé de jazz au kilo. W aime les... Lire la critique de Café Society

Avatar Fabulle
6
Fabulle ·
Bande-annonce
5.6

Plan plan - mais pas que...

Force est de constater que les gens aiment à critiquer, plus qu'à apprécier. Mais, un peu par lâcheté, un peu par habitude, ils essaient de penser l'inverse, qu'ils apprécient - ou non. Ils se lèvent à peine de leur siège qu'ils échangent des "c'était bien", parfois sertis de points d'interrogation. Apprécier, est un travail, mais un travail sur soi. Qui prend souvent du temps. C'est... Lire l'avis à propos de Maggie a un plan

5 1
Avatar Fabulle
7
Fabulle ·
-

Le fou sur la colline

J'ai une chance extraordinaire, parce que je connais Khaban'. Parce qu'un groupe si peu connu n'a pas toujours son public, celui qui est en réelle adéquation avec sa musique. Et moi qui suis tant ignorant, qui ne saurais pas réciter quatre Leprest ou trois Bashung, j'ai rencontré le fou sur la colline, le poète perché sur sa tête, armé à la mélancolie brute, et ses compagnons de mystère. Jazz... Lire l'avis à propos de À la santé des fous

1 1
Avatar Fabulle
10
Fabulle ·
Écouter
6.7

Ze tchildren of ze boti

Engagés, engagés pour la vie. Engagés pour la poésie, c'est la lutte des têtes raides. Qu'ont ils à dire ? Tout, rien que vous n'ayez déjà dit. Des mots simples pour parler des garages et des marteaux piqueurs, des vide-ordures de la démocrature, des maquis, des pauvres, des fusils, des fous. Des mots clamés sans rire, sans tricher, sans illusion. Des mots qui dansent sur un fil tendu entre... Lire l'avis à propos de L’An demain

Avatar Fabulle
10
Fabulle ·
Écouter
-

Les choses (les plus) simples

J'ai vu Gabriel Yacoub sur scène, toujours plus fin et plus fragile. Sa voix à toujours le timbre du vent qui joue un orchestre de cordes vocales, un choeur qui l'accompagne comme un vol d'oiseaux migrerait vers des passés inconnus, suivant cet air. "Je suis le vent" a dit le poète auparavant (1). Des textes qui cherchent une pureté dans les échos des chansons traditionnelles, des thèmes... Lire l'avis à propos de Je vois venir (Live)

1
Avatar Fabulle
9
Fabulle ·
Écouter
-

De jolies choses...

Difficile de faire une critique tout en bien d'un album aussi doux sans craindre de tomber dans les compliments en pâte à sucre... Que dire ? Des jolies choses voilà ce qu'on retient, des jolies choses qui restent un peu dans la tête, des airs de berceuse ou des petites danses, parfois juste des images. Tous les textes sont élégants, un hommage à Paris sous la plume de feu Leprest, quelques... Lire l'avis à propos de De loin on aurait cru des oies…

Avatar Fabulle
8
Fabulle ·
Bande-annonce
6.3

Heureusement, il y a le reste.

Il y a ceux d'avant, les films, les trois premiers surtout. Il y a celui d'après, plein de genres différents, qui fait passer quelques bons moments. Il y a le livre bien sûr, les bonnes répliques, l'histoire bien foutue, l'univers, une belle écriture de l'adolescence sans prétention, et puis un peu de magie aussi. Mais il n'y a rien d'autre. Plus de jeu d'acteur, plus de musique, plus de... Lire l'avis à propos de Harry Potter et le Prince de sang-mêlé

Avatar Fabulle
1
Fabulle ·