Floflom

Homme
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 11
  2. 31
  3. 61
  4. 80
  5. 184
  6. 139
  7. 253
  8. 199
  9. 74
  10. 28

Comparez votre collection avec Floflom

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Critiques de Floflom

Dernières critiques

Bande-annonce
5.6
T'as intérêt à t'habituer...

Sur Xbox One : ...A faire toujours les mêmes trucs en boucle pendant 10 heures. J'ai pas pu aller au delà du troisième quartier. Après une intro qui envoie du rêve (bonne narration, bonnes premières missions avec flashback super sympas), le jeu se transforme en sorte de assassin's creed like. Comprenez par la une libération de quartier camps d'ennemis après camps d'ennemis. Et ce de façon... Lire le test Mafia III sur Xbox One

Avatar Floflom
3
Floflom ·
Bande-annonce
7.3
La mort de l'art ?

Sur Xbox One : Mafia: Difinitive Edition est un très bon remake qui a le mérité de proposer une expérience approfondie et différente du jeu original. Outre un re-lifting graphique assez séduisant du jeu, les développeurs ont réécris tout les dialogues du jeu, modifiés la plupart des missions avec des scènes en plus ou des éléments de gamedesign différents. La morale même du jeu est changée. Pour... Lire le test Mafia: Definitive Edition sur Xbox One

Avatar Floflom
8
Floflom ·
Mentions J'aime de Floflom

Activité récente

Statuts d'humeurs

No Country for Old Men (2007) J'ai pas tout compris, mais les plans sont magnifiques, l'ambiance est extrêmement prenante. Sans parler des personnages qui suscite tous les trois de vives émotions. Du grand art !
American Pie présente : Girls Power (2020) Le pire de tous et de loin
Huitième art (2020) Le pire (séniorita, tom sawyer, surhomme, molière) côtoie le meilleur de Sinik (Planète soucis, midi-13h) dans cet album. Beaucoup de recyclage de paroles aussi j'ai l'impression.
Kong : Skull Island (2017) Ne brilleras pas par son scénario mais ses effets visuels impressionnant !