Avatar Fritz Langueur

Critiques de Fritz Langueur

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.3

Aime la Maudie !

Il est comme ça des moments magiques qui ont l'effet d'un souffle bénéfique sur la braise et ré embrasent la passion... Ce soir j'ai vécu un de ces moments précieux en découvrant ce film d'une infinie douceur, d'une touchante simplicité et d'une incroyable audace... Audace de nous transporter dans l'intimité de Maud Lewis, peintre naïf à l'image d'une Séraphine de Senlis... Lire la critique de Maudie

10 5
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·
8.6

Une chanson... un clip

Loïc Nottet revient transformé avec un titre en français... Un conseil connectez vous sur son clip... Mettez vos écouteurs, éteignez les lumières, accrochez vous à l'écran et laissez vous secouer... puis emporter. Ce jeune belge est une sorte de Pierrot urbain à la voix tantôt fêlée de douleur... tantôt boostée par l'espoir. Il possède le mystère des mots de vie d'un Gérard Manset,... Lire l'avis à propos de Mr/Mme

4 1
Avatar Fritz Langueur
10
Fritz Langueur ·
6.5

A l'ombre de Salinger...

La candeur d'un premier roman fait que l'on pardonne ce que l'on pourrait considérer comme un pillage des grands maîtres, car la plupart du temps cela repose plus sur une espèce d'hommage. Avec "L'attrape-souci", impossible de ne pas penser à la sensibilité douce amer de "L'attrape-coeur" de Salinger (d'où l'ambiguïté des deux noms de roman), mais aussi à la truculence de"W, ou le... Lire la critique de L’Attrape-souci

9 3
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
7.1

Chronique d'une fin annoncée

Matteo Garrone qui n'a pas fait l'unanimité avec son précédent et pourtant somptueux film, "Tale of tales" abandonne chimères et féérie pour revenir à un récit sur un mode plus réaliste dans la lignée du saisissant "Gomorra" tout en se réservant une vraie distance entre l'un et l'autre. "Dogma" est un film... Lire l'avis à propos de Dogman

19 5
Avatar Fritz Langueur
10
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
6.8

Le charme discret de la niaiserie...

"A force de sagesse, on peut être blâmable" clamait Molière et c'est exactement la réflexion que je me fais face à ce nouvel opus de l'artiste Dupieux. En rien comparable avec ses précédentes oeuvres, on ne retrouve ni le côté disjoncté de "Nonfilm", ni la poésie absurde de "Rubber", ni l'art du non sens de " Lire la critique de Au poste !

26 4
Avatar Fritz Langueur
5
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
7.2

La fièvre dans l'instant

Dès les premières minutes, il est impossible de ne pas penser au film de Claire Simon, "Le bois dont les rêves sont faits". Même idée d'un territoire clos sur lequel on focalise (Bois de Vincennes pour Denis, ici L'île de loisirs de Cergy Pontoise), même volonté intrusive de filmer au plus près... Lire la critique de L'Île au trésor

11 6
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
7.2

Nouvelle guerre picrocholine ?

Halla est une quinqua accomplie et appréciée, célibataire, sportive, elle dirige une chorale. De prime abord, rien de bien exceptionnel. Mais Halla est aussi une femme en colère qui s'insurge de la surproduction d'aluminium de son pays tendant à mettre en péril l'environnement. Seule (rares sont ses complices), armée de son arc, harnachée et équipée comme un warrior, elle mène des actions... Lire la critique de Woman at War

19 9
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
7.0

Patrimoine névrotique !

"Hérédité" est un peu au cinéma d'épouvante ce que sont les génériques aux médicaments. Au final, le résultat est là mais les molécules habituelles sont différentes. Ce qui en soit risque de perturber un public accro aux dogmes du genre et in fine ne pas séduire ceux qui attendent des effets secondaires jouissifs et plus novateurs. Une fois la pilule avalée, et un peu de réflexion portée... Lire l'avis à propos de Hérédité

28 3
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
7.6

Sous le plancher... le monde !

Indépendamment de son sujet, on trouve derechef une similitude graphique entre "Parvana", "Brendan et le secret des Kells" et surtout "Le chant de la mer", deux films auxquels Nora Twomey a participé. On peut même aisément définir aujourd'hui les parties sur lesquelles elle s'est particulièrement investie à l'époque, et qui va devenir la Twomey's touch. Sans fioritures excessives ni effets... Lire l'avis à propos de Parvana, une enfance en Afghanistan

13 11
Avatar Fritz Langueur
9
Fritz Langueur ·
Bande-annonce
6.2

Le Stern et la sterne

Premier plan. Une femme lambda, de dos, regarde la mer, elle semble impassible, inerte, presque sans vie. On pourrait croire à du Sautet. Puis la caméra se rapproche cette femme se tourne vers elle de trois quart. Et là c'est la choc, un fantôme d'amour du cinéma passé semble revenu. Romy Schneider. Cette femme magnifique, cette actrice sensationnelle reprend vie sous les traits de Marie... Lire la critique de 3 jours à Quiberon

8 4
Avatar Fritz Langueur
8
Fritz Langueur ·