Avatar Ghettoyaco

Critiques de Yacine

@Ghettoyaco
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

Critique de Midsommar par Ghettoyaco

L’horreur est un genre qui à la vie dure mais qui n’est pas du tout à plaindre. L’offre étant grande, et le genre en très bonne santé en terme de box office, extrêmement populaire, on serait tenté de se réjouir et de crier victoire mais, tel le héros d’un slasher se pensant en toute sécurité dans son nouveau refuge, c’est sans crier garde que l’on s'aperçoit que l’objet de notre angoisse est... Lire l'avis à propos de Midsommar

6
Avatar Ghettoyaco
8
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
7.5

Critique de French Connection par Ghettoyaco

Where you put the camera is who you are. Your view of the scene, your view of the whole movie is who you are. J’aime cette phrase, prononcée par William Friedkin himself dans une de ses nombreuses masterclass, parce qu’elle confirme une idée qui me plait: celle qui veut que le style, les thèmes et la façon personnelle de filmer en disent... Lire la critique de French Connection

9 6
Avatar Ghettoyaco
9
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
7.6

La vie de Brian

Mon rapport à Blow Out se décompose en 2 visionnages clés. Le premier, il y a environ 2 ans et demi, après avoir vu un extrait en cours de sémiologie. À cette époque, j’aimais déjà beaucoup De Palma, mais seulement pour sa “trilogie”sur les gangsters. J'apprécie le film (7/10) pour ce que je pense voir: un film de genre efficace. Le deuxième, il y a environ 6 mois,... Lire l'avis à propos de Blow Out

10 4
Avatar Ghettoyaco
10
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
7.7

Perdant magnifique

Francis Ford Coppola, qu'on appelle aussi "le daron du game", a King of comedy dans son TOP films. Le film de son pote quoi, qu’il à fait pendant qu’il faisait lui aussi des films. C’est bizarre quand même. Énorme, mais bizarre. En tout cas, ça donne encore plus envie de le voir, même si ce n’est pas du tout le plus connu dans la filmographie du monsieur. En... Lire l'avis à propos de La Valse des pantins

7 5
Avatar Ghettoyaco
10
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
6.1

Critique de Men, Women & Children par Ghettoyaco

Que vois-je? Le film en a coûté 16 et n’a rapporté qu’un seul petit million de dollars? Vous êtes sur que c’est un Reitman? Alors ok, il a toujours fait de l’indé, mais quand même. C’est très dur ce que vous lui infligez. Pourtant, c’est un mec cool. En plus de ressembler à Edgar Wright, il a une filmographie intacte. Pas de film poubelle-putassier, ni de film de pseudo artiste perdu.... Lire la critique de Men, Women & Children

6
Avatar Ghettoyaco
10
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
7.3

Critique de The Yards par Ghettoyaco

J’adore James Gray. Je n’en étais pas totalement sûr après avoir vu We own the night et Two lovers, que j’avais tout de même beaucoup aimés, mais avec The Yards, j’en ai la certitude. Déjà, ce premier plan. Sans avoir lu aucun synopsis, sans avoir vu aucune bande annonce, il est possible de comprendre et de connaître le personnage de Marky Mark avec ce plan uniquement. Une sorte de... Lire la critique de The Yards

29 5
Avatar Ghettoyaco
10
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
7.9

Interstellar, c’est overhypé.

Même pas. Sérieux, le film est hype. Il remplit bien son rôle de blockbuster et fait plaisir à beaucoup de monde. Après, ça prouve pas grand chose. Ce qui est sûr, c’est que c’est un film typiquement hollywoodien, et surtout fondamentalement américain. Dans Interstellar, le monde se résume aux USA. Aucun plan n’est fait, aucune information n’est donné sur le reste du monde, là où ce genre de... Lire la critique de Interstellar

16 14
Avatar Ghettoyaco
7
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
7.4

L'homme qui voulait vivre sa vie.

Un homme. Un costard. Un gun. Dos au mur, songeur, le regard plongé dans le passé. Ça, ça va mal finir. Une affiche de rêve. Voila essentiellement ce qui m’a fait regarder ce film, et pas Memories of Murder, I saw the devil ou tous les autres (a priori) chef d’oeuvres du cinéma coréen. J’y vais en vrai néophyte, avec seul Old Boy pour bagage. Les premières scènes du film nous en disent... Lire l'avis à propos de A Bittersweet Life

25 18
Avatar Ghettoyaco
10
Ghettoyaco ·
7.0

Le mec chiant

Je pars du principe que je ne suis pas un total abrutis. Est-ce peut-être là mon erreur, parce que lorsque j'ai du mal à suivre une BD, ou n'importe quel médium tentant de nous raconter une histoire, dans ce cas là je suis obligé de revoir mon avis à la baisse. C'est ce qu'il s'est passé ici. Et pourtant, j'aime Jason. J'aime sa mise en page sobre servant parfaitement son style volontairement... Lire la critique de Le Détective triste

3
Avatar Ghettoyaco
6
Ghettoyaco ·
Bande-annonce
5.9

So 2014

Sur Xbox 360 : C’est bon. Je viens de finir Watch_Dogs, avec un peu en retard. Moi aussi, je vais pouvoir dire que c’est un jeu pas finit, que Ubi nous a mentit sur toute la ligne, et que c’est vraiment un jeu de merde répétitif qui pompe tout à tout le monde. Mais nan en fait, parce que j’ai pas envie. Et ça veut pas dire que vous êtes tous des menteurs. Je suis d’accord avec vous sur beaucoup de... Lire le test Watch Dogs sur Xbox 360

8 4
Avatar Ghettoyaco
8
Ghettoyaco ·