Avatar GrafikMoviz

Critiques de GrafikMoviz

Versus
  Suivre
  • 1
  • 2
Bande-annonce
7.8

ça décoiffe ...

Pour ceux qui comme moi ont du mal à trouver de la réal brut de décoffrage, bien velue, façon "Mad max 2" , "conan le barbare", "Korgoth of Barbaria" ... Le genre bourrin et subtil à la fois ... Un animé brutalement sanglant, au rythme laissant peu de répit ( et pourtant ...) et une bande son précise qui arrache tout . Le style est minimaliste tout en étant parfaitement esthétique. Impossible... Lire l'avis à propos de Primal

4
Avatar GrafikMoviz
9
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
6.6

Produit frelaté singeant le nordic noir

Inregardable, une bouse ou tout semble redondant et gratuit, acteurs paumés, cadrages et montages délirants, musique horrible, pire qu'une série "francaise" !!! 3/10 !!! Déconcertant de nullité Lire l'avis à propos de Fortitude

Avatar GrafikMoviz
3
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
6.3

Tention, ça tache !!

Tragi-comédie en forme de satire sociale autour de "vies" brisées par la déchéance structurelle d'une amérique contemporaine mise à nue sans la moindre pudeur, ni honte. Les personnages, réduits à leur statut de produit défectueux conditionnés par leur passé et tous abonnés aux alcooliques anonymes, se débattent d'une dépravation morbide à une autre en se balançant des vannes... Lire l'avis à propos de Mom

Avatar GrafikMoviz
9
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
7.8

Horlogerie Fluide ...

Une splendeur giallesque, baroque, gothique, surréaliste, expressionniste, genre film noir sous acide colorimétrique à la Mario Bava, avec une bande son modern jazz, free et fusion psychédélique. Les décors font très aquarelle chatoyante post impressionniste/expressionniste avec une belle unité relative, tandis que le chara design est subtilement approximatif mais très vif, très "Cowboy... Lire la critique de Lupin III : Une femme nommée Fujiko Mine

1 2
Avatar GrafikMoviz
10
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
7.1

Punishage des méchants à la kalach.

Belle caricature "minimalisante" de l'état profond américain. Méthode "arbre qui cache la foret" car le phénomène "deep state" au usa est bien plus prégnant et étoffé : FED, AIPAC, CIA, NSA, FMI, OTAN, l'énorme administration, des millions de vendus à la dictature financière, le terreau des fameux 1% en fait, sans parler des toutous de l'administration européenne qui suivent sans broncher.... Lire la critique de Marvel's The Punisher

1 4
Avatar GrafikMoviz
8
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
7.4

Pour 180 millions, t'as plus rien ...

--- Je le sent pas ... ( 07/09/2017 ) Casting foireux semi-bankable, Gosling sans charisme avec un strabisme de poisson mort en guise de personnalité. En fait j'arrive pas à calculer sa face à celui là, je comprends pas sa tête. C'est un Dicaprio moche ? Pour exciter les pisseuses ? Pas d'unité colorimétrique sensible, d'unité d'éclairage tamisé ou de fumée, pas de grain, trop net,... Lire la critique de Blade Runner 2049

6 1
Avatar GrafikMoviz
7
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
7.8

Mind de tueur ....

Belle analyse de fond et de surface, c'est rare .... Le fond sociologique entre en collision permanente avec la surface psychologique résultante, et ainsi de suite. Pas de manipulation, d'idéologie ou de propagande. Le lien entre société déliquescente et produits de cette déliquescence est toujours sous-jacent. Le sujet, particulièrement grave, est traité froidement, avec quelques... Lire la critique de Mindhunter

12
Avatar GrafikMoviz
9
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
7.5

La version obscure et trash de Wes Anderson

Solondz est en quelque sorte la version obscure et trash de Wes Anderson. Espérons que ce film est une critique sociale décrivant la pitoyable existence d'une poignée de produits d'un système sociologique en déshérence, sélectionnés pour leur degré fulminant de névrose, de dépravation et d'aliénation, jusqu'à la caricature, et ce dans le but d'instaurer des moments malaisant entrecoupés... Lire l'avis à propos de Happiness

1
Avatar GrafikMoviz
8
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
6.1

Belle merde.

Critique sociale ambivalente sur fond de dystopie dénonçant les activités libérales des labos pharmaceutiques, tout en faisant la promotion de l'adoption gay, donc de la GPA, donc du trafic d'organes, donc de la traite des femmes, donc des actionnaires des labos pharmaceutiques, donc de la livre de chair humaine prostituée et cotée en bourse .............. Le traitre majeur du film arbore... Lire l'avis à propos de Arès

Avatar GrafikMoviz
7
GrafikMoviz ·
Bande-annonce
7.0

Entre franche rigolade et vertige cosmique,

c'est un peu la vie des animaux pendant l'apocalypse. Ou les pathologies diverses teintées de culpabilité d'une poignée de bourges névrosés en vase clos, incapables de saisir pourquoi ils vont mal et qui vont se prendre une planète sur le coin de la gueule en récompense de leur inconsistance crasse. Ce type pratique un cynisme à la fois puissant, dépressif et d'une incroyable subtilité.... Lire la critique de Melancholia

Avatar GrafikMoviz
9
GrafikMoviz ·
  • 1
  • 2