Avatar Guilhem Corneloup

Critiques de Guilhem Corneloup

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.9

Critique de Le Hobbit - La Bataille des Cinq Armées par Guilhem Corneloup

La bataille des cinq armées et dans la lignée de la désolation de Smaug. Esthétiquement irréprochable avec une réalisation toujours aussi soignée, il laisse malgré tout un goût amer d'inachevé. La fameuse bataille dantesque promise se déroule pourtant sous nos yeux mais les nombreuses coupes et l'abus des scènes larmoyantes fait basculer cette guerre en drame presque risible. Les séquences se... Lire l'avis à propos de Le Hobbit - La Bataille des Cinq Armées

Avatar Guilhem Corneloup
6
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Night Call par Guilhem Corneloup

Tout comme Collateral ou plus récemment Drive, Night call se sert de la chaude ambiance de Los Angeles by night pour dérouler un thriller à la fois grisant et décevant. Décevant dans sa première partie trop maladroite puis grisant dans un final haletant et superbe qui vaut à lui tout seul la vision de ce film. Au milieu de tout cela Jack Gyllenhaal campe avec brio ce personnage obsédé par... Lire l'avis à propos de Night Call

Avatar Guilhem Corneloup
7
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Quand vient la nuit par Guilhem Corneloup

Quand vient la nuit est un thriller très respectueux des codes du film de gangster, avec son méchant mafieux froid et sadique, son ambiance morose et sombre et forcément une histoire d'argent au coeur de l'intrigue. Son récit ne propose ni véritable surprise ni grande déception. Heureusement Tom Hardy porte le film sur ses épaules et livre une grande interprétation tout en retenue et en cynisme.... Lire l'avis à propos de Quand vient la nuit

Avatar Guilhem Corneloup
6
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
6.9

Critique de '71 par Guilhem Corneloup

'71 est un film tout d'abord impressionnant de maitrise et d'intensité. Pour un premier long-métrage, Yann Demange propose un film nerveux et épuré qui plonge totalement le spectateur dans les ruelles opaques de Belfast en 1971. Le conflit est abordé de manière extérieure à travers les yeux d'un jeune militaire La peur et l'isolement qu'il ressent sont palpables à l'écran. Malgré des défauts "de... Lire la critique de '71

Avatar Guilhem Corneloup
6
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
7.9

Critique de Interstellar par Guilhem Corneloup

Interstellar est l'un de ces films où une fois la bobine terminée vous restez sans voix. Sans voix parce que vous savez que vous venez d'assister à un film hors-norme, une oeuvre majuscule. Mais vous êtes également sans voix car vous ne savez pas si ce film était finalement un pur chef-d'oeuvre ou juste un film ambitieux qui dissimule ses défauts derrière une musique fabuleuse et quelques... Lire l'avis à propos de Interstellar

3
Avatar Guilhem Corneloup
7
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
7.7

Critique de Gone Girl par Guilhem Corneloup

Une écriture impeccable, un jeu de piste diaboliquement bien filmé, une interprète au sommet de son art et un dénouement qui laisse le spectateur pantois, David Fincher prouve une nouvelle fois qu'il est l'un des réalisateurs le plus doué de ces vingt dernières années. Haletant, jouant sans cesse avec nos nerfs, Gone girl est une critique au vitriol des faux-semblants et de notre société... Lire l'avis à propos de Gone Girl

1
Avatar Guilhem Corneloup
7
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
3.9

Critique de Annabelle par Guilhem Corneloup

Annabelle n'est ni une révolution du genre ni un énième navet horrifique. Bien ancré dans son rôle de préquel de Conjuring, ce film distille son lot de scènes angoissantes et de clichés du genre. L'influence de James Wan (producteur) se fait clairement ressentir mais jamais Annabelle ne parvient à égaler Conjuring ou Insidious. Si vous souhaitez voir un petit film d'horreur assez flippant par... Lire l'avis à propos de Annabelle

1
Avatar Guilhem Corneloup
6
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
7.0

Star Avengers Wars

Les gardiens de la Galaxie se veut cool, drôle et rythmé. Et le moins que l'on puisse dire c'est que le contrat est amplement rempli ! Véritable space opéra lorgnant sur Star Wars, ce film renouvelle totalement la franchise Marvel en proposant de nouveaux personnages réussis, un nouvel univers très plaisant, une bande son pop-rock année 80 très cool tout en remplissant allègrement son quota... Lire la critique de Les Gardiens de la galaxie

Avatar Guilhem Corneloup
8
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Under the Skin par Guilhem Corneloup

Under the skin est LE trip sensoriel et expérimental de l'été. Mis en avant par la qualité et la beauté de l'interprétation de Scarlett Johansson, cette oeuvre atypique se perd dans un scénario très répétitif et trop minimaliste. Alors que l'intrigue de base est très prometteuse, le réalisateur ne la creuse pas et se concentre sur son rendu visuel et sonore. Cela donne lieu à de très belles... Lire la critique de Under the Skin

Avatar Guilhem Corneloup
5
Guilhem Corneloup ·
Bande-annonce
6.4

Critique de La Planète des singes - L'Affrontement par Guilhem Corneloup

La planète des singes : l'affrontement prend dignement la suite du film de 2011. Encore plus bluffant visuellement, bénéficiant d'une modélisation des singes quasi-parfaite, l'oeuvre de Matt Reeves jongle habilement entre le tiraillement intellectuel de ses héros primates et les affrontements explosifs avec les humains. Malheureusement le scénario décevant, les humains relégués à de simples... Lire la critique de La Planète des singes - L'Affrontement

Avatar Guilhem Corneloup
7
Guilhem Corneloup ·