Avatar HammerKlavier

Critiques de HammerKlavier

Versus
  Suivre
Bande-annonce
3.7

Critique de Anatomie de l'enfer par HammerKlavier

Dialogue hyper Kitch, huit clos à mourir d’ennuis, c'est pas excitant, pas dérangeant, pas questionnant. Bref ça m'a semblé très peu sincère et surtout "fait sur mesure". Mesure de quoi ? je ne le saurai jamais ! J'en ai pas vu le bout. Lire la critique de Anatomie de l'enfer

Avatar HammerKlavier
3
HammerKlavier ·
Bande-annonce
7.7

Critique de There Will Be Blood par HammerKlavier

Un personnage principale finement traité, anti-héro de moins en moins attachant et de plus en plus trouble. Des scènes mémorables et presque parfois hors du temps, comme lorsque les deux demi-frères se baignent dans l'océan, ou encore les prêches délirantes du personnage d'Eli. Film magnifique aux allures de Western sur un morceau de terre aride et ocre... Très bonne suprise pour ce... Lire la critique de There Will Be Blood

1
Avatar HammerKlavier
8
HammerKlavier ·
Bande-annonce
6.2

bigre !

Se prend très au sérieux mais bien trop artificiel pour cela... La parabole est mauvaise et confine au grotesque. Au mieux quelques ados auront cru s'élever spirituellement face aux scènes mauvaises de cannibalisme et scatologique, au pire on aura passé l'âge et si l'on apprécie on mérite au moins l'étage 666 ! (J'essaie de me mettre au niveau du film, c'est chaud...) Lire la critique de La Plateforme

Avatar HammerKlavier
4
HammerKlavier ·
7.5

Critique de Il est difficile d'être un dieu par HammerKlavier

Ambiance tout aussi poisseuse que dans le film, ce livre d'un rare pessimisme sur la "marche de l'histoire" nous offre en peu de pages une immersion totale sur la planète Ankara, dans un monde féodale croupissant peuplé de personnages sordides, de veilles légendes exotiques, de cloaques putride où notre Héros Roumata se démène. Roumata : terrien, humaniste et noble de ce monde purin, envoyé... Lire la critique de Il est difficile d'être un dieu

1
Avatar HammerKlavier
10
HammerKlavier ·
7.9

Critique de L'Homme révolté par HammerKlavier

J'ai beaucoup apprécié la lecture de l'histoire et de l'homme par le prisme de la révolte. Révolte métaphysique (on va tous mourir) et le passage sur la révolution française (on a tué Dieu en coupant la tête de louis XVI, ce qui fut la seule véritable révolution selon l'auteur). Par contre lorsque Camus se chauffe sur la révolution russe, mes trop faibles connaissances de l'histoire ne m'ont... Lire la critique de L'Homme révolté

Avatar HammerKlavier
8
HammerKlavier ·
Bande-annonce
7.0

Critique de Dunkerque par HammerKlavier

Ce film tient uniquement par la musique de Zimmer. Un genre de clip pour symphonie. sympas mais Peu mémorable. Lire l'avis à propos de Dunkerque

Avatar HammerKlavier
7
HammerKlavier ·
Bande-annonce
6.9

Critique de Il est difficile d'être un dieu par HammerKlavier

Incroyable film. On débranche le cerveau qui ne sera pas d'un grand recours puis on descend dans des entrailles visqueuses putrides et dégoulinantes de morve d'urine et d'excrément. La folie minitieuse dans l'image et le son, les plans bluffant mêlant eau feu et boue, sang urine volaille en tout genre, fleur, drapé, plume, armure de métal et des trombes de flotte et tronches... Lire l'avis à propos de Il est difficile d'être un dieu

Avatar HammerKlavier
10
HammerKlavier ·
6.1

Critique de Roman par HammerKlavier

Lecture expérience. L'auteur déploie durant les quasi 500 premières pages de son roman, une ôde à l'âme russe, proche de la terre, des moujiks, du labeur agricole, des saisons, au travers de son personnage principale, Roman, jeune avocat qui laisse tomber la capitale pour se consacrer à la peinture dans son village natale de la roide-combe, a la fin de l'époque tsariste. Romantique et... Lire l'avis à propos de Roman

2
Avatar HammerKlavier
8
HammerKlavier ·
7.5

Critique de Le port intérieur par HammerKlavier

Premier livre de Volodine que je lis mais deuxième livre "post-exotique" que je découvre (Lu Danse avec Nathan Golshem de Lutz Bassman). J'avais plutot bien accroché au livre de Bassman (pour son ambiance, ses images, et son champ lexical du détritus...) et donc j'ai décidé de poursuivre avec ce "port intérieur". Entamé une première fois il y a quelques mois, il m'était tombé des mains. Pas... Lire l'avis à propos de Le port intérieur

1
Avatar HammerKlavier
8
HammerKlavier ·
7.4

Critique de Dimanche à Pékin par HammerKlavier

je n'ai pas vraiment accroché à cette carte postal de Pékin. Des images prises de ci de là aux hasards des ballades et montées en séquence autour de différents sujets. Un accompagnement musical assez pénible et une voix off monocorde. Cela dur à peine dix huit minute mais j'ai eu du mal à garder mon attention. Lire l'avis à propos de Dimanche à Pékin

Avatar HammerKlavier
3
HammerKlavier ·