Avatar HomoFestivus

Critiques de Louise

@HomoFestivus
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.6

Confessions d'un gibier de potence

Le livre était géant, le film l'est tout autant. Mais pas de la même façon... Cynique comme je le suis, je connais mes faiblesses pour l'éloge. A croire que j'ai été une enfant élevée à l'huile de ricin, une cuillère à soupe dans la gueule tous les matins. Pourtant, j'aime admirer, dire du bien et complimenter à foison. Mais curieusement, ça ne me réussit pas lorsqu'il s'agit de cinéma.... Lire la critique de Le Nom de la rose

5 2
Avatar HomoFestivus
10
HomoFestivus ·
Bande-annonce
6.8

A la conquête de la technologie...

Si je ne devais garder qu'un seul film qui se déroule "Far, far away", ce serait bien évidemment "Gravi...". Non, vous voulez rire ? "Apollo 13" bien-sûr ! (Mon avis sur "Gravity" est tellement impoli que je vais m'abstenir sur un site aussi grand public que celui-ci.) Reprenons. J'ai un vice caché, un affreux secret de polichinelle : je surkiffe les histoires de conquête spatiale. Au point que... Lire l'avis à propos de Apollo 13

1
Avatar HomoFestivus
7
HomoFestivus ·
Bande-annonce
7.5

Je me suis caché parce que je vous aime...

Il était une fois, un petit garçon timide qui vivait dans une grande ville américaine. Le petit garçon suivait aux actualités du cinéma de son quartier les aventures prodigieuses du grand explorateur Charles Muntz. Tout comme lui, il rêvait de parcourir le monde à bord d'un ballon dirigeable, d'explorer des contrées méconnues et de découvrir les trésors cachés d'Amérique du Sud. Il s'imaginait,... Lire la critique de Là-haut

2 1
Avatar HomoFestivus
8
HomoFestivus ·
Bande-annonce
4.3

Le sujet A peut s'estimer chanceux

The Human Centipede, c'est l'exact opposé d'un documentaire sur les frères siamois. Je me doutais bien en démarrant une section "Extrême", que j'allais me retrouver confrontée à des objets cinématographiques qui "dépasse[nt] les bornes", comme l'exprime le sous-titre de l'essai éponyme de Julien Bétan, dans lequel il répertorie ces films qui jouent à définir et dépasser les limites de ce qui... Lire l'avis à propos de The Human Centipede

Avatar HomoFestivus
3
HomoFestivus ·
Bande-annonce
7.2

Dexterminé : l'épisode final

Attention, spoiler (avant de me faire pourrir par mes amis férus du grand blond avec un couteau noir). On saute quelques lignes pour ceux qui ne veulent pas savoir ce qui advient dans cet ultime épisode et qui n'ont pas assez de force mentale pour résister à l'envie de quand-même jeter un œil "par inadvertance" plus bas... (quitte à me faire après porter le chapeau avec le maximum de mauvaise... Lire l'avis à propos de Dexter

Avatar HomoFestivus
7
HomoFestivus ·
Bande-annonce
6.8

Ça Madame, c'est la France !

Qu'on leur coupe la tête ! Quelle mystérieuse Reine de Cœur s'est insidieusement infiltrée dans la Révolution française en cette année 1794 ? Le grand rasoir national, empaqueté, sous la pluie battante, attend la venue prochaine du passager du carrosse qui s'engage, soucieux, sur la place de Grève. Il lui jette un regard. Elle l'attendra encore un peu. Sur un scénario de Jean-Claude Carrière,... Lire l'avis à propos de Danton

1
Avatar HomoFestivus
6
HomoFestivus ·
Bande-annonce
5.8

Si vous me réduisez au désespoir, je vous avertis qu’une femme en cet état est capable de tout !

Les enseignants de français, c'est un peu comme les médecins ou les pompiers. Vous imagineriez un docteur terminer tranquillement la lecture de son magazine, en tourner nonchalamment les pages pendant qu'à ses côtés un autre passager du bus tombe en apoplexie ? Non. Vous imagineriez un pompier continuer tranquillement sa route tandis qu'il passerait à proximité d'un accident de voiture en... Lire la critique de Molière

Avatar HomoFestivus
4
HomoFestivus ·
Bande-annonce
7.5

Ciao Bella

C'est l'histoire d'Anna et Georges, un couple de bourgeois férus de musique classique, de golf et de bateau de plaisance, qui viennent passer avec leur chère tête blonde une semaine ou deux de vacances dans leur belle et grande maison de campagne au bord de l'eau. C'est l'histoire de Paul et Peter, une doublette de jeunes garçons à peine sortis de l'adolescence en short blanc trop court, qui... Lire la critique de Funny Games

Avatar HomoFestivus
8
HomoFestivus ·
Bande-annonce
6.7

Un homme à la mer

Il paraît qu'à toute génération correspond un film fétiche, qui cultive l'intéressant paradoxe d'être à la fois un immense succès populaire et la cible unanime de la critique professionnelle. Incompris par des spécialistes acerbes et virulents qui vont en mesurer toutes les failles, mais adulé par des milliers de jeunes qui en font leur film de chevet et le garderont dans leur cœur adolescent... Lire la critique de Le Grand Bleu

1 1
Avatar HomoFestivus
5
HomoFestivus ·
Bande-annonce
6.1

Monsieur Oui-Oui

J'avais vu l'affiche du film sur le bus, et ça m'avait bien fait marrer, Jim Carrey au bout d'un élastique la tête en bas. Délibérément burlesque, avais-je noté dans un coin de ma tête. Il faut dire que j'affectionne particulièrement ce type, particulièrement dans "The Mask" et "The Truman Show". Émouvant dans "The Eternal Sunshine Of The Spotless Mind", je le préfère tout de même dans un rôle... Lire l'avis à propos de Yes Man

1
Avatar HomoFestivus
8
HomoFestivus ·