Avatar Hortance

Critiques de Margaux

@Hortance
Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.4

"Ça va pas, t'as tes règles ?"

Ce film aurait pu avoir tout pour lui : une héroïne forte qui prend ses propres décisions dans les années 50, une critique de la société irlandaise et de son regard sur les femmes, et un point de vue engagé sur le féminisme à travers le monde, mais en fait non, rien de tout ça, ce film est d'un plat absolu et le moment dramatico-flamboyant n'arrive jamais, heureusement que la photographie est... Lire la critique de Brooklyn

Avatar Hortance
5
Hortance ·
Bande-annonce
3.6

Pas tous égaux face à l'adolescence

À 14 ans Harry Potter entrait dans le tournoi de la Coupe de Feu. Chaud la différence de mentalité. Lire l'avis à propos de À 14 ans

5
Avatar Hortance
5
Hortance ·
Bande-annonce
7.2

De l'ombre à la lumière en passant par la mort...

Trouvé dans une malle en salle de vente aux enchères et financé par kickstarter, les trésors documentaires modernes entre tradition et révolution. Ce que j'aime dans l'art de la photographie c'est ces moments capturés parfois silencieux et d'autres criants d'injustice. Ce documentaire est beau, magnifique même, il nous plonge dans la découverte d'une photographe de rue cachée derrière son... Lire l'avis à propos de À la recherche de Vivian Maier

1
Avatar Hortance
9
Hortance ·
Bande-annonce
7.1

RACHEL MCADAMS ÉPOUSE MOI !

Drôle (l'humour anglais au sommet, les zygomatiques en feu à la fin du film), touchant (je veux dire, Rachel McAdams quoi, R-A-C-H-E-L M-C-A-D-A-M-S) et beau (RACHEL MC... ok okay, bon la pellicule est belle, la colorimétrie est belle, les plans sont beaux, l'histoire est belle, le film est beau), le seul souci majeur que l'on peut noter c'est quand même l'affreux déséquilibré en terme de... Lire la critique de Il était temps

1
Avatar Hortance
6
Hortance ·
6.3

Critique de À la folie par Hortance

C'était l'un des rares films très attendu de ma part l'année dernière, après avoir vu la bande-annonce sur le web, je ne pouvais résister à l'envie de poser mes yeux sur la pellicule pendant plus d'une heure, une heure de coeur sérré dans ma poitrine. D'être là, et pendant un moment juste laisser la vie couler à travers les deux personnages principaux. Like Crazy, est juste un petit bijou... Lire la critique de À la folie

3
Avatar Hortance
9
Hortance ·
Bande-annonce
5.5

Critique de Timer par Hortance

Le speech assez simple : Depuis une dizaine d'année, est apparu sur le marché, de sortes de bracelet électronique implantés dans la peau, permettant de savoir quand vous allez rencontrer l'âme sœur, celle avec qui vous ferrez votre vie sans aucun accroc. Un compteur vous donne un décompte précis du jour où vous serez enfin réunis, ou alors comme dans le cas de Oona (Emma Caulfield), un compteur... Lire l'avis à propos de Timer

5 2
Avatar Hortance
6
Hortance ·
Bande-annonce
5.5

Critique de Morning Glory par Hortance

Morning Glory, c'est un peu le film de ce printemps, avec une brochette dingues d'acteur : Rachel McAdams (Becky Fuller), mais aussi Harrison Ford (Mike Pomeroy) et Diane Keaton (Colleen Peck), nan mais truc de fou t'as vu. Au départ, lors du teasing du film (parce que oui ce coquin, il nous a teasé à fond), je me suis dis : OMG Rachel est TROP mignonne, on dirait un smiley vivant, et Diane et... Lire l'avis à propos de Morning Glory

5 2
Avatar Hortance
7
Hortance ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Auprès de moi toujours par Hortance

L'histoire de Never Let Me Go réalisé par Mark Romanek et basé du roman de Kazuo Ishiguro, fait largement pensé à The Island, celle de trois enfants, élevés ensemble dans un établissement privé, coupé du monde et qui ne savent pas qu'ils sont là pour une raison, être des donneurs d'organes, rien de plus. On entre dans la vie de Tomy, Kathy et Ruth, trois ami depuis toujours, Kathy est éprise de... Lire l'avis à propos de Auprès de moi toujours

5
Avatar Hortance
8
Hortance ·
Bande-annonce
6.4

Critique de Nowhere Boy par Hortance

Non parce que vous êtes rigolo vous, vous vous dites: » ah mouais Aaron Johnson, mais bon, il est entré dans une case le mec, avec Kiss-Ass BOOM, il peut plus rien faire, alors imaginez-le dans le rôle de John Lennon, pas moyen. » Je le sais, je l'entends dans vos pensées buccales informulées, EH BEHVOUS AVEZ TORD EN CAPSLOCK. Parce que un, putain un film sur John Lennon, les gars, je savais... Lire l'avis à propos de Nowhere Boy

9
Avatar Hortance
9
Hortance ·