Avatar Jean  Louis

Critiques de Jean Louis

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Le désenchantement du politique

Qu'est ce qui fait la force de Baron Noir ? Qu'est ce qui fait que cette série se dévore en si peu de temps et désenchante le politique aussi rapidement qu'il en ranime, même artificiellement, la flamme ? Et si la force de la série n'était pas ce pourquoi les personnels politiques ont tendance à être honnis ? Max Weber définissait en 1917 la notion de "Désenchantement du... Lire l'avis à propos de Baron Noir

1
Avatar Jean  Louis
8
Jean Louis ·
Bande-annonce
6.6

La pianiste

Lara Jenkins fête aujourd’hui ces 60 ans. Une journée singulière. Lara n’a qu’une obsession, son fils. Ce soir, Viktor, pianiste de renom, jouera sa première composition. Et ne lui dites pas que son garçon était fou. Car pour quelles raisons étranges, ça la dérange. Obsédée par l’excellence, la recherche du génie, Lara a fait l’éducation musicale de son fils. Une maîtresse tyrannique,... Lire l'avis à propos de Lara Jenkins

1 2
Avatar Jean  Louis
7
Jean Louis ·
Bande-annonce
6.7

Tu hurles un peu trop fort

Drôle de documentaire que Ne croyez surtout pas que je hurle. Un documentaire schizophrénique, fourre-tout et surtout mélange-tout qui, bien que partant d'intentions louables, réussit malheureusement le défi de sombrer dans le nombrilisme. Le synopsis était intriguant tout comme la démarche. Le potentiel de ce film est cependant gâché. Les images de films choisies par le... Lire l'avis à propos de Ne croyez surtout pas que je hurle

1
Avatar Jean  Louis
4
Jean Louis ·
Bande-annonce
7.3

L'amour est tragique

"Un premier amour, c'est tellement fort". Un homme sur le bord de la Loire, cigare à la bouche. A s'y méprendre, on le confondrait avec Gary Cooper. Et puis la caméra le laisse filer à l'horizon au rythme du deuxième mouvement de la septième symphonie de Beethoven. Le film semble déjà fini. Énigmatique première séquence, résonnant comme cette même... Lire l'avis à propos de Lola

4
Avatar Jean  Louis
9
Jean Louis ·
Bande-annonce
7.6

Prisonnier de l'image

Juste un instant, une ellipse temporelle. 1917 finit là où il a commencé, à l'ombre d'un arbre, la tête dans les hautes herbes. Les deux endroits sont presque les mêmes, et pour cause, ils ne sont distants que de quelques kilomètres seulement. Mais ces quelques kilomètres ne sont plus ni herbes folles, ni arbres élancés. Voilà qu'un torrent de sang et d'horreur... Lire la critique de 1917

2
Avatar Jean  Louis
9
Jean Louis ·
-

Qu'est ce qu'un salaud ?

Film méconnu, qui n'est même jamais sorti en salle en France, mais qu'Internet permet désormais de découvrir, L'heure de la vérité aborde un sujet audacieux pour l'époque, alors que l'arrestation d'Adolf Eichmann vient d'ébranler la jeune Israël. Audacieux pari, car raconter l'histoire d'un ancien dignitaire nazi (Hans Werner) ayant fuit après la guerre en Israël, se faisant passer... Lire l'avis à propos de L'Heure de la vérité

3
Avatar Jean  Louis
8
Jean Louis ·
Bande-annonce
6.8

Movie had just begun

Dans la série des biopics du mois d'octobre, après le très bon First Man, place au Bohemian Rhapsody sur la vie du chanteur de Queen Freddie Mercury. Autant le dire d'entrée, Bohemian Rhapsody est un biopic lissé et contrôlé de bout en bout. La vie de Freddie est romancée, à croire que sa période où il fréquentait les soirées cuir-moustaches n'est... Lire l'avis à propos de Bohemian Rhapsody

1
Avatar Jean  Louis
5
Jean Louis ·
Bande-annonce
7.1

L'espace d'un instant

Il est toujours pertinent de se demander comment va se traiter un biopic, mais la question est encore plus intéressante lorsque l'on s'intéresse à la conquête spatiale. Avec cet objet d'étude, ce qui intrigue c'est le spectacle que procure la découverte de l'inconnu, l'homme face au néant, face à ses peurs et à sa petitesse. Le public demande et redemande de cette histoire parce qu'elle... Lire la critique de First Man, le premier homme sur la Lune

1
Avatar Jean  Louis
8
Jean Louis ·
Bande-annonce
7.1

Les maux du corps

Le cinéma belge exploite dernièrement de manière exceptionnellement maîtrisée le mal-être humain quant à son rapport au corps. Si Roskam avait fait fort avec un Matthias Schoenaerts torturé dans Bullhead, Lukas Dhont n'a rien à envier à son ainé avec Girl. Lara a 15 ans, elle rêve de devenir... Lire la critique de Girl

Avatar Jean  Louis
8
Jean Louis ·
Bande-annonce
8.5

Noodles, I slipped

De il était une fois en Amérique ne resurgissent que des souvenirs mélancoliques, semblables à ceux de Noodles, des souvenirs nostalgiques d'une ode au cinéma, à la vie. Je me souviens de ce Yesterday, de ce week-end de Pâques où j'avais englouti ces 3h40 de film. C'est une image d'Epinal qui reste en moi. Je me souviens de cette scène qui m'avait marqué, je... Lire l'avis à propos de Il était une fois en Amérique

2
Avatar Jean  Louis
10
Jean Louis ·