Avatar Ivar

Critiques de Ivar

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.0

On a tous en nous quelque chose de Tennessee

Beau commencement pour cette série, sans prétention mais pêchue, rythmée, et sonnant juste comme une bonne chanson de country. La musique country c'est précisément ce dont il est question ici, c'est la grande toile de fond. Connie Britten incarne (et avec talent) Rayna James, légende vivante de Nashville, dont l'étoile est en train de pâlir devant l'arrivée sur scène d'une génération... Lire la critique de Nashville

4
Avatar Ivar
8
Ivar ·
Bande-annonce
6.6

Ils changent le chef d'accusation.

quoi ? c'est un spoil ? non sérieux ? Sinon le méchant a une jolie maison. Lire l'avis à propos de La Faille

1 3
Avatar Ivar
2
Ivar ·
Bande-annonce
5.9

Tuez la reine

Très bonne surprise pour cette "petite série". Les bases de l'intrigue sont solides : une jeune femme revient dans sa ville natale pour venger son père, mort en prison des années auparavant accusé de haute trahison. On part donc d'une Béatrice Kiddo croisée de Comte de Monte Cristo blonde et déterminée en croisade pour châtier les coupables. La mise en scène est inventive : on commence dans le... Lire la critique de Revenge

18 2
Avatar Ivar
8
Ivar ·
Bande-annonce
5.7

Ces messieurs au garde-à-vous...

Difficile de faire ressentir le vague à l'âme d'un strip-teaser aux abdos tranchant et au coup de rhinocéros, se faisant 400 dollars par soir et quasiment autant de femmes en un mois... Oui ce monsieur est bien plaindre, mais Steven Soderbergh y parvient malgré tout. En tout cas Mike (Channing Tatum) est malheureux, il veut plus, enfin moins, enfin il n'est pas sûr mais ce qu'il sait c'est que... Lire la critique de Magic Mike

3
Avatar Ivar
7
Ivar ·
Bande-annonce
7.8

Mata Hari contre les nazis

Une belle jeune femme américaine (Ingrid Bergman)mais d'origine allemande, au cours de la seconde guerre mondiale, se voit demander par un agent dont elle tombe amoureuse (Cary Grant) d'infiltrer un réseau de nazis, et même d'en épouser un pour mieux parer tout soupçon. Intrigue simple dont on devine quelque peu les ressorts mais dont le savoir-faire de tonton Hitchcock va tirer le meilleur... Lire la critique de Les Enchaînés

3
Avatar Ivar
7
Ivar ·
Bande-annonce
6.7

En châleur.

Encensé par la critique à sa sortie, le film a lancé en grande pompe 3 carrières de qualité : Willian Hurt, Kathleen Turner, et Lawrence Kasdan. Le comment du pourquoi ? Parce que ce film simple, sans grosses ficelles sait mener le spectateur tout droit vers une issue certes prévisible mais propre au genre du film noir. La châleur, c'est ce qu'on perçoit presque pendant les 1h30 du film :... Lire la critique de La Fièvre au corps

3
Avatar Ivar
8
Ivar ·
Bande-annonce
7.7

Les âmes perdues

Car c'est la première chose que l'on apprend de Rebecca : elle est morte. Noyée. Ou bien.... ? Rebecca c'est en premier lieu une histoire d'amour : Maxime DeWinter, riche chatelain qui s'amourache une jeune fille toute simple, jolie, sans prétention et follement amoureuse de lui. Elle n'aura aucun nom pendant tout le film, car il est clair qu'elle est inférieure à tous. Il apparaît bien vite à... Lire la critique de Rebecca

11
Avatar Ivar
9
Ivar ·
Bande-annonce
6.3

"Je ne suis pas une femme, je suis un monde."

Et quel monde ! Si la comparaison entre les univers de Flaubert et Joss Whedon s'avère a priori improbable, leur richesse, leur diversité, et leur intensité sont autant de liens justifiant cette accolade. Le monde de Buffy c'est avant tout Sunnydale. Une ville, qui contrairement à ce que son nom laisse penser, n'offre pas du tout un « séjour ensoleillé », et pour cause, elle a été construite... Lire la critique de Buffy contre les vampires

8 4
Avatar Ivar
10
Ivar ·
7.6

Contes macabres

Oubliez le film d'Hitchcock, le livre n'a rien à voir. En l'occurence pas de demoiselle en détresse, pas d'histoire d'amour, pas de happy end, juste des légions d'oiseaux qui, tels des légions de kamikazes envahissent mortellement une petite côte d'Angleterre. Ce n'est que le début. La disparité en style, en registre et en ton donne vraiment la mesure du talent d'écrivain de Daphne du Maurier.... Lire la critique de Les Oiseaux et autres nouvelles

2
Avatar Ivar
7
Ivar ·
Écouter
6.6

Rey of light ?

... pas vraiment. Suite à buzz énorme et pas tout à fait démérité, Lana Del Rey (Lana Turner version gangsta) sort un album que David Lynch doit certainement écouter en boucle. On connaissait déjà les balades "Video Games" "Blue Jeans" et "Born to die". Le reste est-il à la hauteur ? Pas vraiment malheureusement. Les atmosphères sont assez uniformes et bien rendues à travers les chansons :... Lire l'avis à propos de Born to Die

4 1
Avatar Ivar
6
Ivar ·