Jack-Burden

de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
"Nous avons une idée assez favorable du dialogue pour commencer par sa base élémentaire : en refuser immédiatement les apparences à ceux avec qui il sera sûrement impossible."

Répartition des notes

  1. 34
  2. 129
  3. 309
  4. 467
  5. 577
  6. 585
  7. 1033
  8. 463
  9. 370
  10. 53

Comparez votre collection avec Jack-Burden

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Jack-Burden
Sondages de Jack-Burden
Critiques de Jack-Burden

Dernières critiques

Bande-annonce
7.3
Décomposition.

Je ne compte pas parler d'In Girum, ça n'a aucun intérêt puisque le film se suffit à lui même. Non, Debord ne prend pas le spectateur pour un con. Il expose de manière directe l'idée de ce que pourrait être, selon lui, le cinéma. Celui-ci est un moyen de communication unilatéral et la principale innovation culturelle après la radio et avant la télévision du XXe siècle. Il contenait, à... Lire l'avis à propos de In girum imus nocte et consumimur igni

8
Avatar Jack-Burden
10
Jack-Burden ·
8.2
Critique de Orwell ou l'horreur de la politique par Jack-Burden

Voilà la livre idoine pour commencer l'oeuvre d'Orwell. Pendant longtemps, on ne consentait à parler que de 1984, de la ferme des animaux et sa critique féroce du régime communiste. Réduire Orwell à ses romans de science-fiction, c'est aussi réduire sa puissance intellectuelle .Racontant son adolescence, l'auteur montre comment germe la future personnalité de l'écrivain, sa haine de... Lire l'avis à propos de Orwell ou l'horreur de la politique

8 1
Avatar Jack-Burden
7
Jack-Burden ·
Mentions J'aime de Jack-Burden

Activité récente

Statuts d'humeurs

Mistress America (2016) Des monades branchées à la mode technologique qui racontent n'importe quoi pendant une heure. Fascinant.
Drums and Wires (1979) Un album fou, à écouter d'urgence.