Tonio Le Guen

@JeVendsDuSavon

Homme, 21 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Je suis rédacteur en chef de la revue de cinéma Petit cri, si jamais ça vous intéresse : http://petitcri.fr/

Répartition des notes

  1. 11
  2. 37
  3. 52
  4. 114
  5. 51
  6. 224
  7. 506
  8. 613
  9. 634
  10. 498

Comparez votre collection avec Tonio Le Guen

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Tonio Le Guen
  • Films
    Cover Madam Butterfly, de Tsai Ming-Liang
    Madam Butterfly, de Tsai Ming-Liang

    J'ai des rires nerveux quand je pense à ce film. C'est pas nul. C'est pas bien. C'est vide, en tout cas je l'ai vécu comme un...

  • Films
    Cover Les meilleurs prestations de Bill Camp
    Les meilleurs prestations de Bill Camp

    Ce mec est la preuve qu'être second couteau, c'est un art subtil d'effacement et de prestance. Ce traqueur un peu branlo dans...

  • Morceaux
    Cover Les évadés du Top 10
    Les évadés du Top 10

    Parce que dans le Top 10 y'a que dix places mais que certains artistes méritent aussi d'être mis en avant. C'est une liste vouée...

Sondages de Tonio Le Guen
Critiques de Tonio Le Guen

Dernières critiques

Bande-annonce
5.2
Dungeon crawler VS Triple A

Ce film se fait tellement démonter... J'ai l'impression que c'est le principe même du film qui n'emporte ni l'adhésion du public ni de la critique comme si un divertissement au concept simple et qui ne prétend pas être plus qu'une allégorie serait forcément niais ou pompeux, au choix. Pendant ce temps là, personne ne se sent hors sujet quand on tente de crédibiliser le fond politique... Lire la critique de Méandre

1 8
Avatar JeVendsDuSavon
8
JeVendsDuSavon ·
Bande-annonce
6.3
La déception, y'a que ça de vrai.

C'est une série hyper violente sur le spleen, la frustration et la solitude. Elle n'avance pas : on sent le bagage dans la sitcom épique type "On efface tout et on recommence" du créateur des Simpsons. Mais si vous savez, cette série ou les guerres se déclenchent juste pour la beauté d'un gag et n'atteignent jamais les américains qui rentrent chez eux tranquillement. Et où tout fini... Lire la critique de Désenchantée

Avatar JeVendsDuSavon
10
JeVendsDuSavon ·
Mentions J'aime de Tonio Le Guen

Activité récente

Statuts d'humeurs

Tom Medina (2021) Entendu à la sortie du film "Grâce à Tony Gatlif, il reste une image inspirante de l'humanité.". Pas mieux.
Indes galantes (2020) "J'ai pas encore capté ce qu'il s'est passé à la Bastille". Oui, exactement, moi non plus.
La Casa de Papel (2017) L'anti Breaking Bad. Les intrigues secondaires alourdissent la trame principale plutôt que de l'enrichir et les scènes d'émotions cassent le rythme plutôt que de s'intégrer aux enjeux de la scène.