Avatar Josselin Bigaut

Critiques de Josselin Bigaut

Versus
  Suivre
7.8

Complotisme mal luné

Deux tours similaires, deux buildings identiques ; identiques au premier regard seulement. C'est ce qui nous apparaît clair au premier coup d'œil lorsque nous comparons les deux ouvrages de Naoki Urasawa que sont Billy Bat et Monster. Deux monuments qui requièrent qu'on lève la tête à s'en rompre les cervicales si l'on... Lire la critique de Billy Bat

1
Avatar Josselin Bigaut
3
Josselin Bigaut ·
8.1

Osamu Urasawa vous présente...

Y'en a qui ont pas peur, qui se permettent tout. Il y a ceux qui ne devraient pas et puis, ceux qui ont bien fait d'oser. Huit tomes plus tard, j'en déduis que Urasawa appartient fort heureusement à la seconde catégorie. Mais toute avisée - et culottée - fut sa décision de réadapter à sa sauce un classique de chez Tezuka, il n'y a pas lieu de lui signer un chèque en blanc pour... Lire l'avis à propos de Pluto

1 2
Avatar Josselin Bigaut
4
Josselin Bigaut ·
7.1

«Neuf femmes sur dix recommandent Nana»

S'il y a bien des tourments que je ne saurais recommander, pas même à mes pires ennemis - et ils sont nombreux - la lecture d'un Shojô en fait partie. Pourtant, que le lecteur de cette critique ne se méprenne pas sur mes intentions ; tout coutumier que je suis du déboulonnage en règle des malheureux Shojô qui se... Lire l'avis à propos de Nana

2
Avatar Josselin Bigaut
2
Josselin Bigaut ·
6.4

Conjonctivite pour tous

Orgueilleux que je suis, je vais finir par me sacrer expert. Expert ce qu'il faut pour créer quelques distinctions de mangas infinitésimales. Je commençais à avoir des doutes et ces derniers se sont subitement confirmés à la lecture de Akame ga Kill !. Il existe - et j'en suis sûr - une catégorie informelle de mangas aux caractéristiques communes que je classerais dans un même corpus. Un... Lire la critique de Red Eyes Sword : Akame ga Kill !

1 2
Avatar Josselin Bigaut
1
Josselin Bigaut ·
7.7

Liberté pour Fourniret ?

Pourquoi les mangas ? Pourquoi ce format spécifique de bande-dessinée exerce une attraction plus vive et plus accrue que n’importe quel autre sur moi comme sur d’autres ? Ça tient à bien des choses. Les méthodes de dessin qu’on ne retrouve pas ailleurs, l’agencement de la mise en scène, mais surtout son statut de refuge. Bien à l’abri des vicissitudes partisanes, les auteurs de mangas... Lire la critique de Rainbow

4
Avatar Josselin Bigaut
2
Josselin Bigaut ·
7.8

Jean-Claude Convenant, mercenaire

Me vient une anecdote alors que j'entame cette critique. Une conversation - possiblement apocryphe - entre deux mangakas de renom. Il s'agit de Buichi Terasawa - auteur de Cobra - et Tsukasa Hojo. Le contexte ; un entretien d'embauche pour un assistant. Tsukasa s'y est présenté, il est confiant, présente ses planches au maître qui les consulte avant d'en congédier son auteur. Terasawa aurait... Lire la critique de City Hunter

2 5
Avatar Josselin Bigaut
3
Josselin Bigaut ·
6.6

Entre banal et quelconque

Blue Exorcist m'aura indifféré comme rarement. C'est dans les limbes du Shônen bas de gamme qu'il barbote ; trop commun pour valoir l'attention mais trop modéré pour susciter l'ire, il est situé au centre d'un entre-deux dont les extrémités qui le partagent ne sont déjà pas franchement affriolantes pour commencer. Je reprocherai d'abord à Blue Exorcist d'avoir plus de corps... Lire l'avis à propos de Blue Exorcist

Avatar Josselin Bigaut
2
Josselin Bigaut ·
7.9

Mondes de merde

Avoir du recul par-delà la stratosphère, ça permet de relativiser bien des choses. La planète bleue perd de sa superbe alors qu'on observe l'immensité de l'espace qui l'entoure. Un rien dans un tout sans fin, voilà pour notre joyau terrestre pour peu qu'on le regarde d'assez loin. Du recul, j'en ai pris... Lire la critique de Planetes : L'Intégrale

1
Avatar Josselin Bigaut
3
Josselin Bigaut ·
7.3

Denver³

Quand, par chez nous, quelques hydrocéphales possiblement arthritiques abandonnent sans remords les canons de la franco-belge pour virer nippon, Masashi Tanaka fut - à ma connaissance - l'un des seuls auteurs japonais à connaître la trajectoire inverse. Lire l'avis à propos de Gon, tome 1

4 1
Avatar Josselin Bigaut
5
Josselin Bigaut ·
6.8

À vous faire relativiser le handi-sport

Allons droit au but ou même droit au panier, c'est d'un carton rouge vif que je sanctionne cette triste partie dont les prolongations n'auront duré que trop longtemps. Certains mangakas savent partager leur passion pour un sport là où d'autres cherchent apparemment à nous en dégoûter insidieusement. Fujimaki Tadatoshi et de... Lire la critique de Kuroko's Basket

1
Avatar Josselin Bigaut
2
Josselin Bigaut ·