Avatar Jush

Critiques de Jush

Versus
  Suivre
-

Ça commence par un moment de flottement quand le soleil recule ...

Je me rappelle de ce samedi de janvier où j’étais assise par terre, comme une enfant, sortant des étagères poussiéreuses de mon bouquiniste préféré tout plein de livres au hasard. Je me rappelle avoir attrapé « Eloge de la nuit » parce que le titre m’avait plu. L’avoir mis sur les tas des livres que j’allais acheter pour la 4e de couverture. "Lorsqu'elle est silencieuse,... Lire l'avis à propos de Eloge de la nuit

Avatar Jush
7
Jush ·
Bande-annonce
5.4

Machiavelism much

Taux de Spoil proche de 100% (Enfin non, mais ne regardez pas les balises spoils sans avoir vu le film, ça va vous gâcher tout le plaisir). Au début j'ai cru que j'allais regarder une comédie qui parlent de jeunes étudiants riches qui boivent comment des trous, le tout avec un accent british à mourrir de sexitude. Erreur monstrueuse, la prochaine fois je regarderai... Lire la critique de The Riot Club

3
Avatar Jush
7
Jush ·
Écouter
7.2

"Under the same sunny sky" ... Ou la critique estivale.

Mardi 21 Juillet, 9h53, Plage des Sablettes Début des vacances et retour à la plage, en compagnie de mes écouteurs de mauvaise qualité. Déjà une heure je change frénétiquement de chanson, incapable de trouver un morceau capable de me faire oublier les cris des gamins italiens qui m'entourent, et ce, malgré les multiples playlists Spotify "Summer Friendly". Je feuillette Biba d'une... Lire la critique de Straight Ahead

Avatar Jush
7
Jush ·
Bande-annonce
6.5

" I'm only the fucking devil, sweetheart "

J'ai commencé cette série plus par désoeuvrement qu'autre chose, partant du principe qu'à défaut d'être bonne elle aurait au moins l'intérêt de me divertir. Je dois dire que je ne suis pas déçue. Alors effectivement ça parle de vampire, loups garou et autres créatures supernaturelles comme une bonne partie des films / séries / bouquins actuels. Et oui, l'intégration dans la société... Lire l'avis à propos de Being Human

1 2
Avatar Jush
7
Jush ·
Bande-annonce
7.0

Une série où l'on ne sort pas le défibrillateur lors d'un arrêt cardiaque

En future professionnelle du domaine médical, je suis toujours sceptique à la vue d'un nouveau drama-hôpital. Mais House a su, du moins au début, me convaincre. Des maladies certes rares mais des symptômes qui coincident avec le diagnostic final, pas d'aberrations médicales, et des cas parfois franchement intéressants. Comprenez moi, je découvrais enfin une série où l'on ne sortait pas le... Lire l'avis à propos de Dr House

23 3
Avatar Jush
9
Jush ·