KreepyKat

Homme, 28 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
"Tu as tabassé Dieu ?
- Je lui ai défoncé sa sainte gueule, il fera ses sacrements en fauteuil roulant désormais."

Répartition des notes

  1. 42
  2. 92
  3. 168
  4. 306
  5. 492
  6. 876
  7. 1249
  8. 940
  9. 542
  10. 159

Comparez votre collection avec KreepyKat

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de KreepyKat
  • Films
    Illustration P'tit topo cinématographique
    P'tit topo cinématographique

    Le pendant de ma version musicale (http://www.senscritique.com/liste/P_tit_topo_musical/133455) On récapitule donc les réals...

  • Films
    Cover Journal de bord 2014
    Journal de bord 2014

    La liste traditionnelle qui recense les films (re)visionnés au cours de l'année. Juste pour voir. Et participer à ça : http://www....

  • Albums
    Illustration 2014 : the "un peu moins grande" odyssey
    2014 : the "un peu moins grande" odyssey

    Mes avis sur les albums sortis en 2014. Contrairement à l'année passée, je n'écouterai pas un album par jour cette fois, mais...

Sondages de KreepyKat
Critiques de KreepyKat

Dernières critiques

-
Critique de The Velvet Vampire par KreepyKat

A l'heure où le féminisme combat ardemment toute forme de discrimination sexuelle, il faut bien l'admettre : s'il y a un genre machiste au cinéma, c'est bien le cinéma d'horreur. Aussi, est-on agréablement surpris quand on s'aperçoit que The Velvet Vampire a été réalisé par une femme. Agréablement surpris, mais aussi un peu curieux : en effet, puisque le réalisateur n'est pas un mâle travaillé... Lire la critique de The Velvet Vampire

Avatar KreepyKat
2
KreepyKat ·
7.3
Critique de Mon oncle d'Amérique par KreepyKat

Avec Mon Oncle en Amérique, Alain Resnais nous livre une étude du comportement humain à travers 3 récits. Le film, très hétéroclite, mêle éléments de fiction, images d'archive, expériences scientifiques et voix-off explicative, cette dernière étant assuré par Henri Laborit. Celui-ci a une influence déterminante sur l’œuvre puisqu'il l'a co-écrite, aussi attardons-nous un peu sur le bonhomme : il... Lire l'avis à propos de Mon oncle d'Amérique

2 3
Avatar KreepyKat
7
KreepyKat ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

Gunfighter Ballads and Trail Songs (1959) Paye ta pochette.