👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

L_Otaku_Sensei

France | 24 ans |

Ohayô, Internaute-kun, cinéphile-aventurier, confrère de SensCritique !! :D L'Otaku Sensei, c'est moi ! Cinéphile encore assez jeune et passionné de cinéma grâce à mes études universitaires en Licence d'Arts du Spectacle (j'ai bien essayé un Master mais je m'y suis cassé les dents ^^), mais pas que ! Inscrit sur SensCritique depuis le 28 Août 2015 (mais réellement entré en activité sur le site en Février 2016), diagnostiqué autiste-asperger depuis 2018, je suis quelqu'un débordant de curiosité et très collectionneur. Je suis aussi créateur et correcteur de fiches à plein temps (surtout celles des BD/mangas et des animés), ce qui m'a valu de passer Modérateur. Toi et moi nous sommes pareils, nous faisons parti d'un tout, nous sommes de grands aventuriers toujours animés par une soif de découvertes filmiques/Littéraires/musicales/culturelles dans cet immense désert sans fin et passionnant qu'est le monde de la culture. Par extension. SensCritique est pour moi une véritable guilde d'aventuriers voyageant quotidiennement de film en film, de chanson en chanson, de BD en BD, de série en série... parlons un peu de moi, je suis un fan HARDCORE de mangas en tout genre (particulièrement les Shonens, mais aussi les Seinen, de plus en plus), mais aussi de plus en plus de BD Franco Belge. Ici, on est adepte de One Piece, de Disney-Pixar, d'animation et de Japanimation, j'avance tous les jours dans mon odyssée en basant ma cinéphilie sur l'importance primordiale de la culture d'enfance, sans être fermé aux nouveautés :D Je suis bon spectateur de tout type de Cinéma, principalement le cinéma des années 90-2000-2010 qui est celui qui m'a construit, mais aussi très fan grâce à mes études du cinéma des années 50-60. Spielberg, Cameron, Tarantino, j'aime autant du Kubrick que du Marvel, du Godard que Star Wars, en passant par Zack Snyder, Matthew Vaughn, Bong Joon-Ho, David Lynch et j'en passe. Personnellement, j'ai deux façons de ressentir, d'aimer une oeuvre: Pour moi une bonne oeuvre est, ou une oeuvre "Intéressante", ou une oeuvre "Divertissante", ou les 2 à la fois (et là c'est un grande oeuvre pour moi ^^). Ainsi j'aime les gros blockbusters bien gras d'Hollywood, autant que je peux aimer du Cinéma d'Auteur, je laisse ma sensibilité et mes émotions me guider et j'essai de comprendre du mieux que je peux le film grâce à mes cours de fac. Je rejette ainsi tout débat, toute dualité entre cinéma d'Auteur et Cinéma Hollywoodien grand spectacle-commercial qui à mes yeux est une immense perte de temps qui n'a pas lieux d'être. J'ai tendance à me considérer comme un "Homme à Culture" quasi hyperactif; je cherche toujours à noter des trucs et à être le plus souvent actif sur le site. Avec la crise sanitaire et le confinement, je me suis remis quelque peu à jouer aux jeux vidéo et j'ai redécouvert la lecture. Ainsi, je découvre avec émerveillement les jeux open world et les livres de King et Asimov. Mon échelle de notation : 1- Le PIRE DU PIRE DU PIRE O_O !! D'un point de vue purement subjectif, on arrive à un point de non retour ou je n'ai pas juste "pas aimer" mais j'ai tout simplement la haine envers cette oeuvre; c'est même plus que l'ennui, c'est de l'agacement pur et dur ! 2- Alors là, on a touché le fond ! C'est incroyable de voir/lire/écouter une oeuvre aussi pitoyable. On va dire que c'est un degré moins fort du 1, c'est nul, mais sans la haine. 3- J'ai trouvé ça vraiment mauvais; l'ennui est bien trop important, il n'y a eu presque aucun plaisir à lire/visionner/écouter cette oeuvre malgré un début qui aurait pu être intéressant/divertissant. 4- Globalement, la balance penche plus du côté de l'ennui que du plaisir (60 % ennui, 40% plaisir). Des qualités sont présentes à mes yeux, mais ne suffisent pas à captiver/maintenir mon intérêt; y a pas mal de raté mais c'est pas (encore) trop honteux. Sois c'est à lire dans le sens: "C'est du bon dans le genre médiocre" ou alors: "le film est pas mauvais, mais il a échoué à avoir un effet sur moi". 5- Mouais, généralement c'est la note neutre, la note autour de la moyenne. Sois c'est du 50/50, sois du 55/45; je n'arrive pas à savoir si j'ai vraiment aimé, ou détesté. Un peu d'intérêt, un peu de divertissement, c'est le minimum. 6- Globalement c'est assez bon; pas incroyable mais ça passe. C'est plutôt divertissant mais je suis plus ou moins sensible à la qualité de cette oeuvre. Pour moi des défauts persistent et le facteur/vecteur émotion personnel est faible mais j'ai trouvé ça correct et encourageant. 7- Du divertissement de bonne qualité, une oeuvre que j'ai globalement bien apprécié voir/lire/écoute. On peut trouver encore mieux mais ça rempli bien sa mission. Il y a de solides qualité qui compensent largement les défauts. 8- C'était vraiment très bien ! L'oeuvre que j'ai regardé/lu/écouté m'a énormément plût ! Très intéressant et/ou grandement divertissant, j'ai vraiment éprouvé un grand plaisir. Là on est sur du 75-80% de plaisir ! Je pourrais réécouter/revoir/relire cette oeuvre au moins une fois par an ! 9- Encore meilleur qu'un 8, là c'est un 8/10 optimisé, de niveau supérieur !! Une note pour les oeuvres que j'ai personnellement trouvé juste géniales, que ça soit l'aspect Intéressant ou Divertissant, j'ai été à fond dedans. Une petite ombre au tableau m'empêche de mettre la note maximum mais l'oeuvre s'approche d'une perfection personnelle/subjetcif !! Ces oeuvres là, je peux les revoir/relire/réécouter plusieurs fois par an...même une fois tous les mois !! 10- Que les choses soient clairs, le concept de "Perfection" est abstrait et à mes yeux, ne peut exister sur le plan Objectif. Pourtant, l'oeuvre que j'ai visionner/écouté/lu représente pour moi ce qu'il y a de meilleur au monde dans sa catégorie. Ces oeuvres là sont pour moi du pur génie, full divertissement et/ou full émotion, full "intéressante" j'en suis un fan absolu, elles m'ont littéralement scotchées et pour certaines, ont changées quelque chose en moi !!! Je pourrais les revoir/relire/réécouter une fois par semaine !!! Mes critiques peuvent te paraître longues et indigestes la plupart du temps mais sache le: quand je critique, ce n'est pas un avis mais une pensée complète sur une oeuvre que je développe, j'aime les gros pavés d'argumentation profonde. Si t'as rien trouvé pour squatter, viens donc faire un tour à Lambé....euh, viens donc chez L'Otaku Sensei !!! Allez, Sayonara =D Petit bonus, mon tout premier court métrage réalisé dans le cadre de mes études, "Rabbitzilla" comme entraînement pour la L3 : https://www.youtube.com/watch?v=w-aZZha_3_0&feature=youtu.be Et le court métrage de Licence 3 réalisé en équipe dans le cadre de l'enseignement de l'université de Caen en Spécialité cinéma : https://we.tl/t-S2emlulpYq

8776

Total

4465

Morceaux

1812

BD

1696

Films

367

Albums

265

Séries

88

Livres

83

Jeux vidéo

Tokyo Ghoul
L_Otaku_Sensei

Tokyo Ghoul

"Quoi ma Ghoul ? Qu'est ce qu'elle a ma Ghoul ?!"

il y a 13 jours

1 j'aime

Nouveau look pour une nouvelle vie
L_Otaku_Sensei

Bon, ça va, vous vous habituez au nouveau site les gens ?

il y a 13 jours

7 j'aime

10

Fast X
L_Otaku_Sensei

Fast X

Louis Leterrier ?! Ok il est Français cocorico ect mais...ça me semble bien trop gros pour lui. Pour moi il a pas les épaules, ça me rassure pas o_o

il y a 17 jours

1 j'aime

2

Les Animaux fantastiques - Les Secrets de Dumbledore
L_Otaku_Sensei
4

La valse de l'ambition et de la paresse

Aie aie aie...mes aïeux quelle déception...mais quelle déception O_O ! Pourquoi Ô saga du Wizard World me fais tu ça, moi qui t’ai toujours défendu sur tes deux premiers volets, imparfaits mais...

Lire la critique

il y a 1 mois

54 j'aime

13

Bleach
L_Otaku_Sensei
7
Bleach

"Goodbye my Childhood love"

Bleach, Bleach, Bleach ^^….ce manga fait sans aucun doute parti de mes mangas de coeur. Il est de ces œuvres du média qui ont grandement contribué à m’immerger dans l’univers des mangas et de la...

Lire la critique

il y a 6 mois

10 j'aime

7

Illusions perdues
L_Otaku_Sensei
8

Des Illusions - Désillusions

Oui bien entendu que j’y suis allé sans jamais avoir ouvert une page du livre de Balzac, oui bien entendu que j’y suis allé sans avoir en fait, jamais ouvert une page de n’importe quel bouquin...

Lire la critique

il y a 7 mois

15 j'aime

6