Avatar Laurent Proudhon

Critiques de Laurent Proudhon

Versus
  Suivre
8.3

Un projet innovant contre la violence faite aux femmes

Après l’Afghanistan (« Kaboul Disco ») et l’Iran (« Ainsi se tut Zarathoustra »), Nicolas Wild est allé cette fois traîner ses guêtres dans un endroit beaucoup moins exotique, la Seine Saint-Denis, une destination qu’il n’aurait peut-être pas forcément choisie au départ et qui ne fait pas toujours rêver, avec comme point d’encrage cette « Maison des femmes », structure d’accueil pour femmes... Lire l'avis à propos de À la maison des femmes

2
Avatar Laurent Proudhon
8
Laurent Proudhon ·
-

Prière de ne pas effacer l'historique

On peut dire qu’il était très attendu, le nouvel opus de Jean Dytar. Habile à la plume comme aux pinceaux, ce narrateur hors pair, qui prend le temps de peaufiner ses productions, nous propose cette fois une œuvre extrêmement ambitieuse qui lui permet de réactualiser de belle manière le procès d’Alfred Dreyfus, cet officier militaire de confession juive victime d’une machination judiciaire... Lire la critique de #J'accuse

Avatar Laurent Proudhon
8
Laurent Proudhon ·
7.4

La mélopée impénétrable des galaxies lointaines

Ce modeste album de 64 pages, de facture très soignée, réunit deux histoires courtes de Jesse Jacobs, artiste canadien « spécialisé dans le dessin et l’estampe ». Celui-ci a déjà réalisé quatre bandes dessinées et réalise également « des illustrations pour des posters, skateboards ou pochettes de disques ». Et en effet, c’est ce qui distingue cet ouvrage caractérisé par une couverture... Lire l'avis à propos de Énergies noires

1
Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·
8.0

Jean Atwood, chasseuse de dragons

Cette adaptation pourrait en quelque sorte s’envisager comme la continuité d’ « Il fallait que je vous le dise », précédent opus d’Aude Mermilliod paru en 2019. L’un comme l’autre évoquent des questions touchant plus particulièrement les femmes. Ce dernier était un documentaire traitant de l’avortement à travers l’expérience de l’autrice elle-même, expérience qu’elle s’efforçait de décrire à... Lire l'avis à propos de Le Chœur des femmes

1
Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·
7.1

Désagréments des gréements

« Le Voyage du Commodore Anson » rentre dans la catégorie des bons gros pavés comme on les aime, une lecture parfaite pour l’été où l’appel du large est toujours plus fort… Le dépaysement est garanti, et la passion perceptible des auteurs pour leur sujet y est incontestablement pour quelque chose. A coup sûr, on se laissera très vite embarquer — le terme est on ne peut plus approprié — par... Lire l'avis à propos de Le voyage du commodore Anson

Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·
-

S'adapter pour adopter

Andrea et Daniela veulent fonder une famille mais ne peuvent pas avoir d’enfants. La seule solution : adopter. L’auteur raconte le long parcours de son couple avant l’arrivée en Inde pour récupérer leur fille Sarvari, élevée dans un orphelinat, et la ramener en Italie. Un témoignage sensible et authentique sur une expérience contrastée où la joie la plus grande se mêle aux larmes et au... Lire la critique de Le Bourdonnement d'un moustique

Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·
7.3

Les hauts ébats du vampire d'Hollywood

D’origine hongroise, l’acteur Bela Lugosi dut fuir son pays en 1919 après la chute de l’éphémère régime communiste, avant de connaître le succès aux Etats-Unis, malgré son accent hongrois très marqué qui fut paradoxalement un atout pour interpréter Dracula, d’abord au théâtre, puis au cinéma avec Tod Browning, qui propulsa ainsi sa carrière. Koren Shadmi lui rend hommage dans un biopic dessiné.... Lire la critique de Bela Lugosi: Ascension et chute d'un monstre de cinéma

1
Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·
7.6

Don't be grateful, I'm dead !

L’histoire des studios d’Hérouville, intimement liée au destin de l’artiste Michel Magne, peu de gens la connaissent. Et pourtant, à la lecture de ce formidable one-shot, on a envie de remercier ses auteurs pour nous l’avoir mise en lumière d’aussi belle façon. Michel Magne était surtout connu pour ses musiques de films (Les Tontons Flingueurs, …), bien que sa notoriété n’ait jamais égalé... Lire l'avis à propos de Les Amants d'Hérouville : Une histoire vraie

1
Avatar Laurent Proudhon
9
Laurent Proudhon ·
-

K.O. mais pas mort !

Avec « Le Réaliste, tome 4 », l’Israélien Asaf Hanuka prolonge sa trilogie « K.O. à Tel-Aviv » (rebaptisée « Le Réaliste » pour la sortie de l’intégrale), étude de mœurs humoristique de la société israélienne contemporaine, qui ressemble beaucoup à la nôtre, à la différence près qu’Israël est une enclave de richesse dans un Moyen-Orient qui peine à se moderniser, y compris pour le Liban... Lire l'avis à propos de Le Réaliste, tome 4

Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·
7.2

Jeux de pirates

Une nouvelle fois, Renaud Dillies retrouve ses compères Régis Hautière au scénario et Christophe Bouchard à la colorisation pour nous transporter dans son univers de prédilection, l’enfance, sous l’angle du conte animalier où la poésie tient une part majeure. A peine remis de son sublime « Abélard », d’une tendresse infinie, auquel succédait de façon honorable « Alvin », sans toutefois... Lire la critique de L'Œil du serpent - Le Clan de la Rivière sauvage, tome 1

2
Avatar Laurent Proudhon
7
Laurent Proudhon ·