Avatar MarianneL

Critiques de Marianne L

@MarianneL
Versus
  Suivre
-

À la recherche de la recherche.

À la lecture de « La chambre de Léonie », paru en septembre 2021 aux éditions Le Vistemboir, on comprend qu’un exil contraint sur les rivages de Normandie en 2020, territoire que Marcel Proust affectionnait tant, que la rediffusion radiophonique des entretiens avec Céleste Albaret, entrée au service de Monsieur Proust en 1913, ont entraîné et immergé Hélène Waysbord dans une ronde de lectures... Lire l'avis à propos de La Chambre de Léonie

Avatar MarianneL
9
MarianneL ·
7.6

Méditations saturniennes et captivantes sur l’accélération et la déréalisation du temps.

Les chroniques intranquilles du « Monde horizontal » (Corti, 2019), récit du nivellement de la verticalité mystique au profit d’un expansionnisme économique horizontal et mortifère, démarraient au tournant du XXème siècle, en 1906, avec la découverte archéologique des grottes de Gargas par Félix Régnault, juste avant la catastrophe des mines de Courrières. « Rien pour demain », paru... Lire la critique de Rien pour demain

1
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·
7.0

Critique de Les Bâtardes par MarianneL

Des jeunes filles des quartiers populaires, métisses, bisexuelles, en proie au harcèlement et aux discriminations, se frottent à l’expérience souvent douloureuse de grandir dans une société chilienne machiste et inégalitaire. Arelis Uribe écrit pour rendre visibles ces filles de la périphérie, en huit nouvelles mordantes qui saisissent toute la tendresse des instants et la brutalité sociale.... Lire la critique de Les Bâtardes

Avatar MarianneL
8
MarianneL ·
6.5

Une adolescence japonaise, des jeux presque innocents jusqu’au-delà des limites. Saisissant.

Ayumu, un jeune garçon, a déménagé avec sa famille dans un hameau situé entre les montagnes, dans une région reculée du nord de l’île de Honshu. Les mutations fréquentes de son père conduisent Ayumu à changer souvent d’école mais celui-ci ne lui en tient pas rigueur : timide mais socialement habile, il s’adapte toujours avec facilité. Il est d’autant plus heureux de ce changement car, après... Lire l'avis à propos de Okuribi

4
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·
6.4

Un conte moderne, éprouvant et lumineux.

Dès son premier livre, Liberté dans la montagne (éditions Corti, 2013), la marche d’un vieil homme et d’une petite fille dans les montagnes, remontant le cours d’une rivière jusqu’à sa source sans que l’on ne sache pourquoi, j’ai été happée par la magie particulière du texte de Marc Graciano, par la force de la voix et par l’acuité du regard qui sous-tend une écriture d’une précision extrême.... Lire la critique de Au pays de la fille électrique

2 2
Avatar MarianneL
9
MarianneL ·
7.6

En une seule phrase de soixante-dix pages, le souffle admirable de la littérature.

« Il se mit à rire, mais pas vraiment de bon cœur car son esprit était occupé par des questions du genre : quelle est la différence entre la vanité des choses et le mépris, et à quoi cela se rapporte-t-il, d’après lui, cela se rapportait clairement à un tout émanant de tout et de partout, or si quelque chose s’appliquait à tout et émanait de partout, il était difficile de déterminer ce... Lire l'avis à propos de Le Dernier Loup

3
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·
7.3

Une merveilleuse alchimie romanesque, en correspondances entre Paris et Calcutta.

Les yeux du douanier restèrent un moment fixés sur les lignes du passeport qui n’étaient pas écrites en anglais. Il avait pourtant déjà eu, à plusieurs reprises, l’occasion de contrôler l’identité de passagers en provenance de New Delhi, Bombay ou Calcutta. Mais cette fois encore le hindi, sans majuscules, avec ses ligatures et ce trait horizontal supérieur qui liait les caractères entre... Lire l'avis à propos de Le Scribe

1
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·
-

Une fable intemporelle, aux frontières de l’humanité et du monde.

Dans une époque indéterminée, peut-être un futur proche, un vieil homme solitaire chevauche sans repos et sans fin vers un désert, quittant un monde en ruines avec un espoir muet tapi dans le fond de son cœur. « Deux bonnes semaines de voyage, déjà. En selle ou à la marche, pour soulager son corps ankylosé et la carcasse de sa monture, aussi. Les ossements des grandes plaines sont... Lire la critique de Par les flammes

2
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·
-

L’écriture et la vie.

Née en 1934 à Paris de parents polonais immigrés en 1929, traquée avec sa famille pendant la guerre par la police de Vichy et la Gestapo, Sarah Kofman fut cachée de fin 1942 à août 1944, après l’arrestation de son père, le rabbin Bereck Kofman raflé en juillet 1942 et assassiné à Auschwitz. "Rue Ordener Rue Labat", récit sans grands mots et d’une grande pudeur, publié en 1994 aux... Lire l'avis à propos de Rue Ordener Rue Labat

1
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·
6.6

Chroniques de l’obsolescence de l’homme, en une écriture fort rare. Une grande réussite.

Juin 1906. Félix Régnault, paléontologue amateur passionné découvre les empreintes de main dans la grotte de Gargas, trente-quatre ans après avoir commencé à l’explorer. Ayant gratté le sol pendant des années à la recherche de bout d’os minuscules, regard tourné vers le sol comme l’homme des origines, il a enfin élevé son regard vers le haut et découvert les empreintes. Homme d’une époque qui... Lire l'avis à propos de Le Monde horizontal

4 1
Avatar MarianneL
8
MarianneL ·