Avatar Melvere

Critiques de Melvere

Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.5

L'éloge de la fuite

Sur PlayStation 4 : Kyoei Toshi ou City Shrouded in Shadow est un petit jeu sorti en l'an de grâce 2017 et passé quasiment inaperçu par chez nous (en même temps il n'est sorti qu'au pays du soleil levant), et quel dommage mes amis ! Sorte de SOS The Final Escape avec lequel on aurait mixé à la pelle à tarte la plupart des licences Bandai Namco (Ou Namco Bandai, Bamco ou Nambai c'est comme vous... Lire le test City Shrouded in Shadow sur PlayStation 4

1 2
Avatar Melvere
5
Melvere ·
8.5

Puella in Somnio

Puella Magi Madoka Magica est une oeuvre à retenir, sa direction artistique de haute volée, son histoire ombragée ainsi que sa bande sonore forment un tout, un coup de pinceau d'une peinture à huile gothique où chaque portion de couleur à une place propre. De petites gouttes de piano bercées par le souffle lourd d'un violoncelle, sombre présage à de véritables tempêtes de violons... Lire l'avis à propos de PUELLA MAGI MADOKA MAGICA ORIGINAL SOUNDTRACK I (OST)

Avatar Melvere
9
Melvere ·
7.2

Cadavre pour un soir

Quand le quotidien devient spectacle, quand de simples pensées à la volée disparaissent dans le flux continue des passants. C'est cet instant que dépeint Inio Asano dans ce recueil d'histoires courtes, car la force de l'auteur est de ne jamais en nous présentant des situations banales essayer de les sublimées. En ne prenant jamais d'ampleur (ou en en revêtant une très fine couche) ces... Lire l'avis à propos de La Fin du monde avant le lever du jour

Avatar Melvere
7
Melvere ·
6.8

Onsen'erve pas

Radio Onsen Eutopia est un véritable concentré de douceur, le tout servi par la voix fluette de Yakushimaru Etsuko. Entre rythme effréné et mélodies lancinantes cet album peut-être vu comme un mini grand huit, où le son ne se fait jamais assourdissant pour autant. Un album au toucher lisse et moelleux. Lire l'avis à propos de RADIO ONSEN EUTOPIA

Avatar Melvere
8
Melvere ·
Bande-annonce
7.0

Où Gojira, j'irai !

C'est un fait je voue une certaine admiration à Hideaki Anno, aussi bien pour ses productions animées que ses films-live (oui, même Cutie Honey mais c'est bien plus pour les fous-rires qu'il me procure que pour le reste je l'avoue). Et j'aime Godzilla, la créature, les films, les messages que chaque film essaient de faire passer et ce même si je n'ai pas (encore) vu tous les films du monstre... Lire la critique de Godzilla : Resurgence

3
Avatar Melvere
8
Melvere ·
Bande-annonce
6.2

Le dimanche à Tamako

On ne va pas se le cacher : Tamako Market ressemble à s'y méprendre à K-On du même studio, Kyoto Animation. Cependant le studio nous offre quelques variations avec cette production, ici le scénario est original contrairement à K-On qui est une adaptation. On peut noter aussi une petite touche de fantaisie avec Dera qui n'est qu'un... oiseau qui parle, d'un ton hautain le plus souvent.... Lire l'avis à propos de Tamako Market

1
Avatar Melvere
7
Melvere ·
Bande-annonce
3.7

Le Festin Nul

Après m'être enfilé à une vitesse vertigineuse la première saison de l'Attaque des Titans, il était tout naturel que je m'intéresse à son adaptation live sur grand écran. Mon regard sur ce film est donc forcément biaisé, j'ai aimé l'anime du début à la fin et pourtant, j'essaie quand même de juger cette adaptation d'un point de vue objectif. Et la question qui m'est naturellement... Lire l'avis à propos de L'Attaque des Titans, le film

Avatar Melvere
5
Melvere ·
Bande-annonce
7.8

Une bonne faim

C'est avec ce Castaway on the Moon que je me lance dans la découverte du cinéma coréen, et que dire à part que ça commence très fort. Sorte de "Robinson Crusoé" pour l'île déserte qui pourtant se trouve être moins perdue que dans le livre, puis un peu de "Seul au Monde" avec deux Wilson pour le prix d'un (L’épouvantail et le pédalo). Ce film est un savant mélange de... Lire l'avis à propos de Des nouilles aux haricots noirs

5 2
Avatar Melvere
8
Melvere ·
Bande-annonce
6.8

Symmetry of Splendour

Métaphore, le soldat englouti par un sommeil abyssale, sortant par de rares moments de sa léthargie indomptable pourtant cramponnée à sa proie comme la voyante se cramponne pour la première fois à ce pénis en pleine droiture. Spectateur est le soldat, soldat est le spectateur qui devant son écran de télévision (ou de cinéma) se noie dans le peu d'images que le film accepte de délivrer, se... Lire la critique de Cemetery of Splendour

Avatar Melvere
3
Melvere ·
7.7

Well That Escalated Quickly

Gintama va me manquer. Son humour absurdement absurde, ses jeux de mots à tire-larigot, son quatrième mur en lambeaux, ses personnages hauts en couleurs, faussement stupides. Sa bande-son recyclée ad nauseam, ses blagues salaces, ses situations rocambolesques, son manque de budget, ses plans fixes, ses épisodes sur un seul plan fixe. Ses parodies à foison, ses références à la... Lire la critique de Gintama

5 4
Avatar Melvere
10
Melvere ·