Avatar NicoBax

Critiques de Nico

@NicoBax
Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.5

Critique de Éléonore par NicoBax

Soporifique. Aussi bien dans la réalisation (digne d'un téléfilm TF1 peu inspiré) que dans l'écriture. Les personnages sont au mieux insipides, la plupart du temps insupportables. La critique du petit milieu bourgeois est là pour se donner bonne conscience, Nora Hamzaoui a le charisme d'une huître (et même la trentenaire bobo attachiante inadaptée qui est son unique fond de commerce ne tient... Lire la critique de Éléonore

Avatar NicoBax
2
NicoBax ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Un Français par NicoBax

Assez surprenant cette espèce de biopic de P'tit Willy d'Evil Skins. Comme Willy, Marco, qui vit en cité et a un père alcoolique, commence comme bonehead adepte de la ratonnade, des soirées bitures et des saluts bras tendus, crâne rasé et bomber réglementaire. Comme Willy, il voit un de ses potes se faire tuer par un punk qu'il tentait d'agresser pendant qu'un autre se prend une balle dans... Lire la critique de Un Français

1
Avatar NicoBax
6
NicoBax ·
Bande-annonce
4.9

Critique de Rampage - Hors de contrôle par NicoBax

La planète des singes x Avengers x Fast & Furious. Outrancier, volontairement golmon, plaisir coupable pas inoubliable mais qui ne se prend pas pour plus qu’il n’est. Lire la critique de Rampage - Hors de contrôle

Avatar NicoBax
4
NicoBax ·
Bande-annonce
4.0

Critique de Robin des Bois par NicoBax

Divertissement crétin qui commence version Black Hawk Down mais avec des flèches (quelle imagination) avant d'enchaîner fièrement les anachronismes tous plus débiles les uns que les autres (les mines de charbon pendant la 3eme croisade, le grand remplacement comme toile de fond, les costumes). Ah c'est du remix PlayStation du mythe de Robin, j'ose espérer que c'était pas fait sérieusement... Lire la critique de Robin des Bois

Avatar NicoBax
4
NicoBax ·
Bande-annonce
4.2

Critique de Une jeunesse dorée par NicoBax

Le casting des jeunes acteurs est catastrophique, ils jouent tous vraiment affreusement mal, on est partagé entre le fou rire et la gêne en permanence. Les dialogues sont grotesques, on se fout éperdument du sort des personnages, quand bien même ils sont campés par des comédiens chevronnés comme Huppert ou Poupaud, cette fuite en avant apparemment inspirée d'éléments autobiographiques ne... Lire la critique de Une jeunesse dorée

Avatar NicoBax
2
NicoBax ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Burn Out par NicoBax

Scénario déjà vu et revu ad nauseum, acteur principal transparent, seconds rôles sans intérêt. On s'ennuie ferme. Lire la critique de Burn Out

Avatar NicoBax
3
NicoBax ·
Bande-annonce
4.5

Critique de Ma Reum par NicoBax

La famille de Boule & Bill vit à Wysteria Lane et ils aiment beaucoup faire des blagues sur les gros. Au bout de 15 minutes de blague sur les gros, j'ai abandonné. Lamentable. Lire l'avis à propos de Ma Reum

1
Avatar NicoBax
1
NicoBax ·
Bande-annonce
4.2

Critique de La Monnaie de leur pièce par NicoBax

On ne comprend pas très bien ce qu'a voulu faire la réalisatrice : soit c'est pas assez absurde, soit ça l'est trop. Le fait est que le tout est bancal, mené par une voix off (celle de François Morel) qui nous promet des personnages qui tombent dans "la gueule du loup". Ce n'est pas que le casting soit désagréable (pauvres seconds rôles évacués sans vergogne en cours de film), que l'idée de... Lire la critique de La Monnaie de leur pièce

Avatar NicoBax
3
NicoBax ·
8.0

Critique de Le Trône de fer par NicoBax

Je ne vais pas m'étendre sur l'histoire, le premier livre ayant été quasiment adapté à la lettre dans la première saison de la série. Tout juste aurais-je envie de dire deux mots sur la qualité de traduction : c'est une catastrophe. J'ai eu souvent (mais pas tout le temps, c'est d'autant plus étrange) l'impression de lire un texte de 1ère L qui veut empiler tous les clichés de champs lexicaux... Lire l'avis à propos de Le Trône de fer

Avatar NicoBax
5
NicoBax ·
Bande-annonce
4.2

Critique de Amateur night par NicoBax

Pas drôle, finalement assez politiquement correct (l'important étant l'American Dream), avec un Jason Biggs qui n'en finit plus de jouer le rôle du benêt pas dégourdi sur les choses de la vie... A peine divertissant (vraiment à peine), il y a forcément mieux à regarder, même un dimanche soir pluvieux une veille de rentrée. Lire la critique de Amateur night

1 1
Avatar NicoBax
2
NicoBax ·