Northevil

Homme, 31 ans | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 96
  2. 147
  3. 232
  4. 329
  5. 524
  6. 1030
  7. 1136
  8. 804
  9. 415
  10. 90

Comparez votre collection avec Northevil

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Northevil
Sondages de Northevil
Critiques de Northevil

Dernières critiques

Bande-annonce
7.0
Une bonne idée, bien trop noyéee...

Le gros problème de ce film, c'est qu'au final ça n'ait pas apporté grand chose. Certes, l'imaginaire des Wachowski est étendu, ça ne manque pas d'effets et le découpage est plutôt réussi. Mais les propos du film n'ont rien de nouveau, il n'y a rien dans leurs messages que l'on ait vu auparavant, du coup quand on se retrouve devant la scène finale et le début du générique de fin, on peut se... Lire l'avis à propos de Cloud Atlas

4
Avatar Northevil
5
Northevil ·
Bande-annonce
8.1
Chroniques d'un héros discret

Merveilleux film intemporel sur l'individu seul face à la puissance funeste de l'administration, la lâcheté humaine et la force de la volonté. Takashi Shimura joue de manière magnifique le personnage de Watanabe qui, suite à la découverte d'un cancer incurable, passe d'un homme "mort depuis 25 ans" à cause de la répétitivité inepte de son travail dans l'administration à un homme qui... Lire l'avis à propos de Vivre

9 2
Avatar Northevil
10
Northevil ·
Mentions J'aime de Northevil

Activité récente

Statuts d'humeurs

Chérie, je me sens rajeunir (1952) Cool il passe sur Arte!!!! .... mais pas de VO...
Le Labyrinthe (2014) Le pire c'est que je me sens un peu trop généreux avec cette note.
The Raid 2 (2014) Scénario et histoire zéro, tout est inutile ; l'action c'est tout le contraire, c'est puissant et mis en scène de façon brillante.
La Ligue des gentlemen extraordinaires (2003) Petit bonheur personnel, vu à de nombreuses reprises et prêt à le revoir n'importe quand tant ça me rappelle de bons souvenirs.