Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Otanès

Homme, 21 ans, France (69270) | Site personnel
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Dans le Livre III de son œuvre, Hérodote met sous la forme d'un dialogue entre trois mages (Otanès, Mégabyse et Darius) l'exposé, la défense et la critique des trois grandes formes de gouvernement.

À la mort du jeune Smerdis (en réalité Gaumata, un mage se faisant passer pour Smerdis frère de Cambyse que ce dernier avait fait assassiner), un débat s’instaure entre sept conjurés pour délibérer sur le gouvernement à donner à la Perse :

Otanès est partisan de la démocratie, il critique la monarchie et présente ses arguments en faveur « de la multitude souveraine ». Un régime populaire doit être caractérisé par l’« iso-nomie » c'est-à-dire la loi (nomos) égale pour tous (isos). Grâce à celle-ci, il ne se commet plus d'excès. Le grand nombre rapporte les résolutions à la communauté et donne des offices publics par la voie du sort à des magistrats responsables.

Mégabyse est partisan de l'aristocratie, il partage la critique de la monarchie, mais ne croit pas en la capacité du peuple qui n'est pas instruit et n'a pas le moyen de l'être et redoute encore plus son caractère prompt et passionné. L'opinion est comparable à un courant d'hiver qui, grossi par les eaux se précipite et emporte tout. Mégabyse propose donc d'élire une oligarchie, « l'assemblée souveraine des meilleurs » : des résolutions salutaires naîtront de la réunion de ces Sages.

Darius défend la monarchie, rien n'est préférable à un seul homme excellent parce que le monarque excellent se conduit avec prudence dans l'administration et, seul dépositaire du secret, le garde dans les actions extérieures. L'oligarchie provoque les compétitions et les haines. Les oligarques se détestent et les dissensions deviennent publiques, tournent en violence et s'achèvent en massacres. Le régime populaire ne peut empêcher le règne de la méchanceté : des factions se constituent et s'entendent pour opprimer le reste de la communauté. Un tyran libérateur émerge rapidement pour faire cesser coteries et disputes stériles. Sa conclusion est que le régime monarchique s'impose fatalement et se trouve être de facto le meilleur.

Les quatre autres conjurés votent pour la thèse de Darius. Mais Otanès refuse d'être candidat à la monarchie : il n'entend ni commander ni obéir ; ne voulant pas être roi, il ne veut être sujet du roi. Il demande une « franchise » par laquelle lui-même, les siens et leurs descendants à perpétuité ne seront sous la puissance d'aucun autre.

Ce goût de la liberté est partagé par Hérodote. Athénien d'adoption, il remarque : « Soumis à un tyran, les Athéniens ne se montrent nullement supérieurs à leurs voisins. À peine sont-ils délivrés du joug qu'ils les surpassent tous ».

Hérodote rapporte le propos de Lacédémoniens questionnés par le Satrape Hydarnès qui leur demande pourquoi ils ne veulent pas devenir les amis du « Grand Roi (de Perse) qui honore les braves » :

« Ton conseil n'est pas pesé dans des balances justes. les Persans ne connaissent qu'un seul régime. Ils n'ont expérimenté qu'un seul genre de vie. Ils n'ont jamais connu de liberté. Ils ne peuvent faire aucune comparaison. Hydarnès, si tu connaissais la liberté, tu nous exhorterais à le combattre, non pas seulement de loin avec des javelines, mais la hache à la main, c'est-à-dire à la vie à la mort. »

Répartition des notes

  1. 116
  2. 141
  3. 170
  4. 299
  5. 891
  6. 784
  7. 818
  8. 497
  9. 58
  10. 1

Comparez votre collection avec Otanès

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Otanès
Sondages de Otanès
Critiques de Otanès

Dernières critiques

-
Critique de Le Miroir du monde par Otanès

Axé sur l'international et les chroniques impériales, magazine prudent voire conservateur à ses débuts, Le Monde illustré. Journal hebdomadaire livre son premier numéro le 18 avril 1857. Le journal est dirigé par un certain Achille Bourdilliat (1818-1882), directeur de la Librairie nouvelle située à Paris au no 15 boulevard des Italiens ; Bourdilliat, dont on sait juste qu'il fut décoré de la... Lire l'avis à propos de Le Miroir du monde

2
Avatar Otanès
6
Otanès ·
Bande-annonce
5.8
Un bordel international ...

Pour un Budget : 12 500 000 de dollars le film est une production franco/espano/allemande des studios : Extrafim, Gerhard Hahn Filmproduktion (Allemagne), et Milimetros (Espagne) le staff comporte peux voir aucun créateurs des précédents films les seul personnes a avoir conservés leurs poste sont les traducteurs officiel d’Asterix , Obelix et Panoramix (interpréter par Roger Carel, Pierre... Lire la critique de Astérix et les Indiens

3
Avatar Otanès
5
Otanès ·
Mentions J'aime de Otanès

Activité récente