Avatar PatriceSteibel

Critiques de Patrice Steibel

@PatriceSteibel
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.0

Critique de Minority Report par PatriceSteibel

Le Blade Runner de Ridley Scott adapté en 1982 de son roman Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ? a marqué le début de l’histoire d’amour entre le cinéma et l’œuvre de l’écrivain de science-fiction Philip K.Dick qui sera adapté douze fois en une trentaine d’années. A l’origine d’ailleurs les droits d’adaptation de la nouvelle parue en 1956 Rapport minoritaire sont achetés par... Lire la critique de Minority Report

Avatar PatriceSteibel
8
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
6.2

Critique de 2010 : L'Année du premier contact par PatriceSteibel

A l’instar du monolithe noir au cœur de son intrigue 2001 L’Odyssée de l’Espace de Stanley Kubrick est un objet cinématographique intimidant, parfait, mystérieux et indépassable. C’est l’auteur de science-fiction Arthur C. Clarke, qui avait co-écrit le scénario avec Kubrick, basé sur sa nouvelle Sentinel qui le premier se décide à lui donner une continuité littéraire 14 ans après la sortie du... Lire l'avis à propos de 2010 : L'Année du premier contact

1
Avatar PatriceSteibel
7
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
6.2

Critique de 8MM - Huit millimètres par PatriceSteibel

Après Se7en le scénariste Andrew Kevin Walker devient l’un des plus en vue d’un Hollywood à la recherche du « nouveau Se7en« , Columbia Pictures semble le tenir en achetant pour 1 million 250 000 dollars son nouveau script original 8MM qui se déroule dans l’univers des snuff-movies, une légende urbaine autour de films clandestins où des acteurs sont réellement torturés et assassinés devant la... Lire la critique de 8MM - Huit millimètres

Avatar PatriceSteibel
6
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
5.4

Critique de RoboCop 2 par PatriceSteibel

Robocop est un succès massif pour la firme Orion, qui reste malgré tout en difficulté financière et met en chantier une suite rapidement. Ed Neumeier et Michael Miner scénaristes du premier film proposent un pitch baptisé Corporate Wars qui voit dès les premières pages, Robocop détruit par des criminels lors d’une intervention et ranimé 25 ans plus tard dans une civilisation radicalement... Lire la critique de RoboCop 2

1
Avatar PatriceSteibel
7
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Tout simplement noir par PatriceSteibel

Tout simplement noir est un mockumentaire un genre qui revêt la forme du documentaire pour présenter des événements fictifs soit dans un but parodique, soit pour un commentaire sur l’actualité en utilisant la fiction. On compte parmi ses représentants les plus emblématiques le This is Spinal Tap de Rob Reiner, film culte aux États-Unis qui décrit le quotidien d’un groupe de hard-rock ou dans... Lire l'avis à propos de Tout simplement noir

Avatar PatriceSteibel
7
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Cold in July par PatriceSteibel

Texas. Richard Dane (Michael C. « Dexter » Hall) abat un intrus qui vient de pénétrer dans sa maison. Vite considéré comme un héros par les habitants de sa ville, les conséquences de ce geste vont l’amener dans un monde trouble de corruption et de violence ou il devra aussi affronter ses propres démons. Jim Mickle nous plonge avec ce neo-noir dans la moiteur du Texas ou il... Lire l'avis à propos de Cold in July

Avatar PatriceSteibel
7
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Tenet par PatriceSteibel

Les circonstances inédites de la pandémie de COVID-19 ont placé le nouveau film de Christopher Nolan, seul blockbuster à sortir dans une année sinistrée, dans la position particulière du « sauveur » attendu par les exploitants de salles. Initialement l’enjeu de Tenet, plus gros budget à ce jour du cinéaste americano-britannique était de démontrer que sur son seul nom, promesse d’une... Lire l'avis à propos de Tenet

Avatar PatriceSteibel
7
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Total Recall par PatriceSteibel

Malgré la non-linéarité de ses intrigues qui semble à priori s’opposer à des adaptations cinématographiques, l’œuvre de l’écrivain de science-fiction Philip K.Dick est l’une des plus exploitées. C’est sans doute parce que Dick est avant tout un auteur de concepts, d’idées et que cette quête du « high-concept » marque le cinéma de science-fiction contemporain. Sa thématique principale, le... Lire l'avis à propos de Total Recall

Avatar PatriceSteibel
9
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Les Trois Jours du Condor par PatriceSteibel

Lorsque tous ses collègues de travail sont exécutés par une équipe de tueurs, le rat de bibliothèque de la CIA, Joe Turner (Robert Redford)- nom de code « Condor » – se cache, réalisant bientôt qu’il est presque impossible de trouver quelqu’un en qui il peut avoir confiance, à mesure que les trahisons de ses supérieurs révèlent une vaste conspiration Ayant besoin d’un endroit pour se cacher,... Lire l'avis à propos de Les Trois Jours du Condor

1
Avatar PatriceSteibel
8
PatriceSteibel ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Relic par PatriceSteibel

A l’instar des contes de fées pour les enfants du XIXe, le genre horrifique a toujours été efficace pour illustrer les angoisses et les peurs qui se cachent dans notre psyché sous une forme métaphorique. Ainsi derrière sa façade satanique L’Exorciste de William Friedkin peut-être vue comme le récit de la panique qui saisit les parents devant la maladie mentale de leur enfant. C’est une... Lire la critique de Relic

Avatar PatriceSteibel
6
PatriceSteibel ·