Avatar Pravda

Critiques de Pravda

Versus
  Suivre
7.0

Virgil, menteur comme un arracheur de dents ? Woody nie.

"Take the money and run" / "Prends l'oseille et tire-toi" - une fois n'est pas coutume, le titre français me plaît autant que l'original - est le premier film de Woody Allen. Il aurait auparavant participé à la réalisation de l'obscur "Lily la tigresse" mais n'en revendique absolument pas la paternité ce qui de l'avis de ceux qui l'on vu est fort compréhensible. Donc faisons comme si. Alors... Lire l'avis à propos de Prends l'oseille et tire-toi

24 6
Avatar Pravda
7
Pravda ·
Bande-annonce
5.1

L'évadé du futur bien dépassé

Nous sommes dans un futur proche où moult robots aident les humains dans leur quotidien en préparant le dîner, faisant le ménage et ôtant les limaces des plantations de maïs, activités dont, il faut l'avouer, nous nous passons bien. Jack Ramsay est un policier chargé de régler leur compte à des robots déviants. Car parfois il arrive qu'un robot grille un fusible et se mette à vouloir charcuter... Lire l'avis à propos de Runaway, l'évadé du futur

18 3
Avatar Pravda
4
Pravda ·
Bande-annonce
6.2

Critique de La Dernière Maison sur la gauche par Pravda

Ici ça spoile à tout va. Il n'y a pas que les méchants assassins délinquants drogués qui peuvent commettre des atrocités sanglantes, derrière l'image polie et jolie du couple bourgeois américain typique se cache une violence qui ne demande qu'une bonne raison pour éclater. Tremblez brave gens. J'avoue, l'idée me plait assez, soit, mais avoir des idées c'est bien, encore faut-il savoir les... Lire l'avis à propos de La Dernière Maison sur la gauche

26 26
Avatar Pravda
4
Pravda ·
Bande-annonce
6.7

Va fa enculo ! Scusez, j'appelle le perroquet de Dieu.

A la vue de mon titre on se dit que j'ai grillé mon dernier fusible mais il n'en est presque rien et la suite vous fera comprendre de quoi il retourne. J'aime bien Quatre mouches de velours gris nonobstant le fait qu'il n'est pas un très très bon film, je lui enlève même un petit point après revoyure. Collez-moi des lunettes sur le pif et je nonobstante, parfaitement. Tout d'abord, pour ce... Lire la critique de Quatre mouches de velours gris

24 6
Avatar Pravda
6
Pravda ·
Bande-annonce
5.7

Le Baron de chez Sommer

Le film se traîne un peu, à certains moment cela place l'ambiance mais à d'autres cela alourdit les paupières, surtout lorsqu'on les plisse sans cesse pour tenter d'apercevoir une parcelle même infime de charisme chez le bellâtre de supermarché Peter (Antonio Cantafora). On peut se rattraper fort heureusement grâce à la jolie Eva (Elke Sommer, vue aussi dans La Maison de l'exorcisme) et la... Lire l'avis à propos de Baron Vampire

16 1
Avatar Pravda
7
Pravda ·
Bande-annonce
6.3

Non, pas de jeu de mot à la "étoile" et "Cronenberger", z'êtes fous.

-- Pour les plus pressés, prière de se téléporter directement au dernier paragraphe -- Dire que j'étais impatiente de voir ce film relève de l'euphémisme. Dire que je fus désappointée lorsque je constatais lors de sa sortie en salle qu'il ne ferait l'objet que de deux séances dans le cinéma proche de chez moi aussi. Et quid de mon irritabilité lorsque je me rendais compte que les dites-séances... Lire la critique de Maps to the Stars

29 1
Avatar Pravda
7
Pravda ·
Bande-annonce
6.7

Le train sifflera douze fois

Quand Sydney Lumet se décide à adapter Le célèbre Crime de L'Orient Express d'Agatha Christie, il le fait bien. Ce n'est pas comme si le bonhomme n'avait pas déjà prouvé par le passé qu'il excellait dans le huis clos. Adaptation très fidèle du roman qui donne un bon film, pas un chef d'oeuvre non, mais le genre de long-métrage qui donne envie, un jour de farniente, de se plonger... Lire la critique de Le Crime de l'Orient-Express

25 6
Avatar Pravda
8
Pravda ·
3.9

Un film qui ne manque pas de chien ! (tuez-moi)

« Zoltan le chien sanglant de Dracula » n’est pas l’histoire tragique d’une circoncision qui aurait mal tournée mais celle d’un bon gros dobermann qui dormait tranquillement depuis moult décennies dans sa crypte, un pieu gentiment fiché dans le cœur, jusqu’à ce qu’un stupide soldat roumain vienne troubler son éternel sommeil. Zoltan se réveille et n’a plus qu’une idée en tête : retrouver le... Lire l'avis à propos de Zoltan, le chien sanglant de Dracula

20 4
Avatar Pravda
5
Pravda ·
2.2

Filez dare-dare car au Mexique la guêpe ride

Ô toi amateur de nanars, passe ton chemin car ici ne se trouve pas ton salut. Alors comme de juste on nous sert la totale : un méchant sans scrupule qui veut dominer le monde et qui pour cela va dénicher une espèce particulièrement virulente de guêpe au fin fond du Guatemala. Ensuite il les lâchera sur une petite ville mexicaine afin de tester sa trouvaille sur les autochtones. Sans scrupules... Lire l'avis à propos de L'Attaque des Guêpes Tueuses

4
Avatar Pravda
1
Pravda ·
7.4

La décadence a bercé nos corps blasés et nos âmes égarées (qui se sont bien gaussées)

J'aime beaucoup Will Cuppy. Et pas seulement parce que ce type vivait isolé dans une cabane qui prenait l'eau l'hiver et y dormant avec ses légumes pour les empêcher de geler. Bien que l'on aimerait quelqu'un pour moins que ça. Will Cuppy est drôle, très, et érudit p't'être encore plus, à moins que ce ne soit l'inverse. Découvert avec son "Comment attirer le wombat ?", le mot "wombat" figurant... Lire la critique de Grandeur et décadence d'un peu tout le monde

17 5
Avatar Pravda
9
Pravda ·