Pravda

Femme, 33 ans
de vos éclaireurs la suit :
Versus
  Suivre
Je ne me prends pas au sérieux. Ne vous prends pas au sérieux non plus.

Je spoile souvent. Et déteste ce mot.

Répartition des notes

  1. 80
  2. 89
  3. 183
  4. 221
  5. 362
  6. 606
  7. 1085
  8. 774
  9. 255
  10. 139

Comparez votre collection avec Pravda

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Pravda
Sondages de Pravda
Critiques de Pravda

Dernières critiques

Bande-annonce
8.1
En vert et contre tout

Pourquoi ce titre ? Car le vert est omniprésent dans ce film, de la robe de Madeleine à sa première apparition à l'écran à la tenue que porte Judy lorsque Scottie la rencontre dans la rue, aux lumières des néons de l'hotel Empire qui éclairent leur chambre, à l'herbe du gazon sur laquelle ils marchent... Bon, arrêtons-nous là. Et par amour du calembour, bien évidemment. Que dire de... Lire la critique de Sueurs froides

10
Avatar Pravda
10
Pravda ·
Bande-annonce
7.4
Evil laughs

M'étant récemment lancée (aïe) avec le plus grand plaisir dans la série Ash VS Evil Dead, et retrouvant un Bruce Campbell, que j'adore, fidèle à lui-même, j'eu dès le premier épisode l'envie de revoir cette trilogie. Et comme alors, le second volet est celui que j'aime le plus. Hormis le début maladroit, qui lui fait perdre un petit point, ce film est, à mon humble avis, que je... Lire la critique de Evil Dead 2

14 12
Avatar Pravda
9
Pravda ·
Mentions J'aime de Pravda

Activité récente

Statuts d'humeurs

13 Morts ½ (1981) Parodie de slasher (la 1ère peut-être?), Student Bodies se regarde bien même s'il y a à boire et à manger. Après ça vaut bien un Scary Movie par exemple. Et un meurtre à main armée d'aubergine. Voilà.
The Bad Batch (2017) J'ai abandonné au bout d'une heure et quelques, c'est d'un chiant. Et l'actrice principale d'une nullité crasse.
R (2000) "Better living through chemistry" c'est au moins une fois par jour.
Cinquante nuances de Grey (2015) Heureusement, au bout d'une heure de film, je me suis rappelé que je n'étais pas obligée de le regarder en entier. Même des rougets morts sur un étal de poissonnerie ont le regard plus sensuel.