Quentin Dubois

Homme, 25 ans, Belgique (7090)
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre

Répartition des notes

  1. 42
  2. 47
  3. 96
  4. 93
  5. 92
  6. 161
  7. 216
  8. 133
  9. 52
  10. 3

Comparez votre collection avec Quentin Dubois

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Quentin Dubois
Sondages de Quentin Dubois
Critiques de Quentin Dubois

Dernières critiques

Bande-annonce
6.7
Ghostbusters : le réveil des scénaristes

Comme Star Wars et Jurassic Park, Ghostbusters revient dans un simili-remake bourré de nostalgie et de fan service. Ça fonctionne une bonne partie du métrage mais hélas, la paresse du scénario affaiblit l'acte final, prometteur, mais est finalement tellement cousu de fil blanc que le retour de nos chers ghostbusters tombe à plat. Évidemment le plaisir de les revoir tous (et... Lire la critique de S.O.S. Fantômes - L'héritage

1 1
Avatar Quentin Dubois
6
Quentin Dubois ·
Bande-annonce
5.1
Paresseux, ridicule, régressif... mais jouissif

Moins ennuyeux que le très fade Halloween 2018, Gordon Green assume la bisserie dans cet opus et donne un gros coup d'accélérateur aux mises à mort gores et improbables. Le film se laisse donc aisément regarder, avec son charme de slasher old school. Pour le reste, il ne faudra pas compter sur un scénario ultra-paresseux, ultra-prévisible et un fan service ridicule (c'est simple: On rameute... Lire la critique de Halloween Kills

Avatar Quentin Dubois
6
Quentin Dubois ·
Mentions J'aime de Quentin Dubois

Activité récente

Statuts d'humeurs

Suspiria (2018) Waw...le trailer est vraiment convainquant
Suspiria (2018) Waw...le trailer est vraiment convainquant
Le Livre des Baltimore Je suis le seul à avoir buggé sur le nom du personnage de l'oncle ? (Saul Goldman) Sinon très bon roman.
L'Effet papillon (2004) Quelle daube! Un concept intéressant brodé à partir d'un scénario insipide, d'un manque d'ambiance et de scènes à la limite du vulgaire et du mauvais goût.