Avatar R-bert

Critiques de R-bert

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.1

Jail for McTierman!

Predator est l’une des plus grandes escroqueries du 7ème art! John McTierman méritait déjà la prison pour avoir honteusement plagié COMMANDO! Les similitudes avec le chef d’œuvre de Mark L Lester sont en effet légion ! Outre son casting (Schwarzi et Bill Duke), il est ici question de véhicule poussé à la force de (gros) biceps, de tronc d’arbre, et de gilet par balle porté torse-nu ! Comprenant... Lire l'avis à propos de Predator

2 2
Avatar R-bert
4
R-bert ·
Bande-annonce
7.4

L'impuissance de la flemme

Une ôde à la sous-culture et au glandeurisme, voilà ce qu’est Clerks. Ca pourrait être sympa mais j’ai trouvé ça plus chiant qu’autre chose. En 94 les dialogues étaient peut-être révolutionnaire, mais aujourd’hui ça me parait juste être la base…n’importe quel geek en convention pourra vous sortir les même conneries sur l’étoile noire. Quant à la réalisation, je veux bien que ça été fait avec peu... Lire la critique de Clerks, les employés modèles

2 1
Avatar R-bert
1
R-bert ·
Bande-annonce
5.8

Un racket

J’avais entendu parler de Sheitan à de nombreuses reprises comme une daube incommensurable. J’ai donc lancer le film en pensant que j’allais avorter mon visionnage au bout de 20 minutes, au final, même si il n’y avait rien de révolutionnaire, le tout fonctionnait plutôt pas mal. C’est tout à fait classique d’une première réalisation, le réalisateur prends un sujet simple et déjà usité (ici un... Lire la critique de Sheitan

Avatar R-bert
4
R-bert ·
Bande-annonce
7.7

Vis ma vie version hollywood

L’histoire de Sixto Rodriguez est belle et touchante, mais elle reste relativement simple et pourrait se résumer en trois phrases. Elle ne méritait absolument pas 1H30 de documentaire…Résultat, tous les intervenants en font des tonnes, surlignant trois fois au crayon gras que Rodriguez est l’homme le plus incroyable qu’ils aient jamais rencontré, l’égale d’un saint. De même les rumeurs... Lire la critique de Sugar Man

1 3
Avatar R-bert
1
R-bert ·
Bande-annonce
7.4

Tête à claque

Les films coréen, c'est violent, mais c'est sensible, c'est bien connu. Donc pendant deux heures, le réalisateur a filmé avec les pieds des gens plus proches des animaux que de l'être humain, avec un misérabilisme condescendant, le tout avec une mise en scène on ne peut plus répétitive à base de claque lancées toute les deux minutes, pour au final nous servir à la fin une morale à deux balles.... Lire la critique de Breathless

6
Avatar R-bert
5
R-bert ·
Bande-annonce
7.1

Un "Visitor Q" à chier

Ce film a pour ambition de décrire la classe moyenne japonaise en amplifiant toute ses névroses, sauf qu'il n'y a absolument aucune idée de mise en scène et que le visuel est extrêmement plat. Si vous voulez quelque chose d'un peu plus percutant, et intéressant artistiquement, je vous conseille plutôt "Visitor Q", qui avec le même sujet, moins d'argent, deux fois moins de temps, un caméscope et... Lire l'avis à propos de Cold Fish

Avatar R-bert
4
R-bert ·
8.6

Je pense qu'il y a méprise sur la personne...

L’histoire commence le jour du 44ème anniversaire de Kurosawa, où ce dernier fait un bilan de sa vie pour au final se rendre compte qu’elle est raté à tous les points de vue. Soit. Ca me parait un peu tard de faire ça à 44 ans mais pourquoi pas. Ensuite, il décide via des stratagèmes élaborés mais immatures de se faire apprécier de ses collègues, par exemple en glissant discrètement de la... Lire la critique de Strongest Legend Kurosawa

5 1
Avatar R-bert
5
R-bert ·
8.0

Il va falloir que je ramasse ma machoire

Sincèrement, j’ai à peine lu ce run de Thor, j’ai le comics chez moi mais je le feuilette c'est tout, la prose lourde et désuéte de Walter Simonson agissant comme un puissant soporifique sur moi. Pourtant ça à l’air rigolo, malgré des idées étranges, comme un extra-terrestre à tête de cheval qui prendra la place de Thor, des conflits spatiaux avec des chars tirés par des boucs, des champs de... Lire la critique de 1986-1987 - Thor : L'Intégrale, tome 4

3
Avatar R-bert
8
R-bert ·
6.4

T'es gentil mais tu te foutrais pas un peu de ma gueule?

Andrea Sorentino, le dessinateur de ce run de Green Arrow est pour moi une jolie découverte, malgré quelques problème encore au niveau des perspectives et de la gestion de l’espace, il faut avouer que c’est carrément « classe». Le découpage sans être révolutionnaire est intelligent, les changements de style sont judicieux (le flash-back), et le chara-design correct. Par contre, en terme de... Lire l'avis à propos de Green Arrow (2011 - 2016)

1
Avatar R-bert
7
R-bert ·
Bande-annonce
7.2

Sur les murs de mon ennui, j'écris ton nom, Liberté

A bout de souffle est l’un des films les plus cohérents qu’il m’ait été donné de voir sur le fond comme sur la forme. Premier film de Godard, et par la même occasion l’un des premiers films de la Nouvelle Vague, A bout de Souffle, prônent la liberté artistique et envoie se faire foutre toute les conventions du genre. Filmé en plein air ? Rien à foutre ! Prendre les passants comme figurants de... Lire la critique de À bout de souffle

1
Avatar R-bert
10
R-bert ·