👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

Mademoiselle

Agasshi

2016

24.3K

14.4K

3.7K

7.9

Film de Park Chan-Wook · 2 h 24 min · 1 novembre 2016 (France)

Genres : Drame, Thriller, Romance

Casting (acteurs principaux) :

Kim Min-Hee, Kim Tae-Ri, Ha Jung-Woo, Cho Jin-Woong, Moon So-Ri, Kim Hae-Sook, Lee Dong-Hwi, Lee Yong-Nyeo

Groupe :

Du bout des doigts

Pays d'origine :

Corée du Sud

Bande originale :

The Handmaiden (Original Motion Picture Soundtrack)
Casting complet et fiche technique

Corée du Sud, sous la domination nippone des années 30. Sook-Hee est engagée comme servante d’une riche japonaise, dame Hideko, laquelle vit recluse dans un immense manoir sous la coupe d’un oncle tyrannique. Sook-Hee obéit aux ordres du comte Fujiwara, lequel en a après la fortune de dame Hideko.

thetchaff

thetchaff

Je n'avais encore jamais vu autant de personnes âgées se rendre à une séance pour un thriller érotique.

il y a 5 ans

40 j'aime

4

Antofisherb

Antofisherb

Bon, 7.9, faudrait peut-être freiner un peu le fanboyisme asiatique sur ce site, un de ces quatre.

il y a 6 ans

16 j'aime

42

Antofisherb

Antofisherb

T'aurais pas un 06 ?

il y a 5 ans

14 j'aime

6

Velvetman
7
Velvetman

Critique positive la plus appréciée

Lecture sadienne et boules de geisha

Sous couvert d’un jeu de duperie où l’arnaque change constamment de propriétaire (la servante, l’héritière, le prétendant), la nouvelle œuvre de Park Chan Wook se mue en un objet filmique difficile à...

Lire la critique

il y a 5 ans

DeAdZ
2
DeAdZ

Critique négative la plus appréciée

Lisse, dénué d'émotion et d'envergure, un film destiné à la génération actuelle

Il faut absolument qu'on m'explique la moyenne de ce film, c'est une grosse blague. 7.9/10 pour un film aussi artificiel ??? Non mais sérieusement ? On a osé me vendre le film comme très subtil mais...

Lire la critique

il y a 1 an

Sergent_Pepper
8

Clinquantes nuances de vrai.

S’il fallait définir l’intensité incommensurable des préliminaires et la supériorité du désir sur son contentement, Mademoiselle en serait un exemple éloquent. Explorant, comme à son habitudes, les...

Lire la critique

il y a 5 ans

Vincent_Ruozzi
8

Je t'aime, moi non plus

Certaines intrigues sont construites sur des duperies scénaristiques, de brusques volte-face qui éclairent le récit sous un jour nouveau, cherchant à prendre à contre-pied la pensée du spectateur...

Lire la critique

il y a 3 ans

Kiwi-
9

Édulcorée(s).

Déjà reconnu pour ses incursions dans le domaine du thriller machiavélique diaboliquement érotique, Park Chan-Wook s'aventure avec « Mademoiselle » dans un film de manipulation opulent se déroulant...

Lire la critique

il y a 6 ans

Gothic
7
Gothic

Lesbos, la Brute et le Truand

Le chef de file du cinéma coréen moderne est de retour, trois ans après Stoker – et un court au passage – et si l'adage veut que la vengeance soit un plat qui se mange froid, autant le dire tout de...

Lire la critique

il y a 5 ans