Avatar R-bert

Critiques de R-bert

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.5

Critique de Crows Zero 2 par R-bert

La même chose que le premier mais en plus fort! Mais en fait non…Ce film fait vraiment doublon tant il semble similaire au premier, on remarquera aussi des métaphores sexuelles placées ça et là (???). Lire l'avis à propos de Crows Zero 2

Avatar R-bert
1
R-bert ·
7.3

Critique de Green Lantern : Renaissance par R-bert

Un comic extremement "mécanique", chaque chapitre ne servant qu'à introduire de force des éléments qui seront ensuite réutilisé dans la suite du (long) run de Geoff Johns. D'une certaine manière on peut féliciter Geoff Johns pour sa clairvoyance enclenchant des engrenages dont les conséquences ne seront visible que plusieurs années plus tard, mais pour autant j'ai eu l'impression en lisant ce... Lire la critique de Green Lantern : Renaissance

Avatar R-bert
4
R-bert ·
6.4

Critique de The Flash Rebirth par R-bert

L'un des meilleurs comics sur Flash qui m'ait été donné de lire, Ethan Van Sciver (que je n'aime d'habitude pas) se surpasse ici en représentant la vitesse de manière inédite et géniale. Et malgré le fait que je ne sois pas un grand connaisseur de l'histoire de Flash, le scénario de Geoff Johns pourtant extremement riche en référence fut extremement exaltant. Lire l'avis à propos de The Flash Rebirth

Avatar R-bert
8
R-bert ·
6.3

Critique de The Flash Omnibus by Geoff Johns 1 par R-bert

Geoff Johns exploite bien les dessins de Scott Kolins qui pourrait se résumer à du Geoff Darrow (le sens des "particules") mais le sens artistique en moins. Il lui offre des villes détruites par Gorilla Grodd, des quartiers aspirés dans des trous noirs ou encore des courses endiablés contre d'autres "bolide" à la vitesse ravageuse. Un bon comic de super-héro en somme, bien que certains choix... Lire la critique de The Flash Omnibus by Geoff Johns 1

Avatar R-bert
6
R-bert ·
6.7

Critique de De l'avant - Flash, tome 1 par R-bert

Beaucoup de gens encensent le dessin de Manapul sur ce comic, sans pour autant dire qu'il est mauvais (bien au contraire), je trouve qu'il est extremement rigide, et c'est vraiment problèmatique sur un titre comme Flash. Dans les cases en gros plans les personnages paraissent extremement figé, et on a du mal à imaginer l'action précédente ou la suivante. Et autant il y a de bonnes idées de mise... Lire l'avis à propos de De l'avant - Flash, tome 1

1 3
Avatar R-bert
6
R-bert ·
7.5

Critique de Hitman (1996 - 2001) par R-bert

Un comic assez particulier, en quelque sorte l'espace de détente de Garth Ennis, où entre deux chapitres magistraux de Hellblazer et Preacher (il écrivait les trois en même temps à l'époque), Garth Ennis vomissait sur Batman, se foutait de la gueule de Green Lantern et déclarait tout son amour pour Superman. Etant le moins populaire de ses titres à l'époque, Ennis passait surement moins de temps... Lire la critique de Hitman (1996 - 2001)

Avatar R-bert
7
R-bert ·
7.5

Critique de Les Invisibles par R-bert

C'était l'époque de Sandman/Swamp Thing/Hellblazer, où l'ésotérisme c'était cool. Morrison petit nouveau de la british invasion (la monté des scénaristes anglo-saxon aux Etats-Unis) veut créer sa propre saga qui marquera l'histoire des comics. Mais c'est pas encore ça...même si l'angle de l'anarchisme est relativement nouveau et bien traité, et que le scénario tiens la route, il y a un gros... Lire la critique de Les Invisibles

3 1
Avatar R-bert
6
R-bert ·
7.8

Critique de JLA - Rock of Ages par R-bert

Le pinacle du run de Morrison sur JLA. Une histoire extremement riche et tordu comme seul l’écossais sait les faire, où chaque personnage à son heure de gloire, où les retournements de situations s’enchainent à une vitesse folle, où les concepts dépasse l’entendement, et où Morrison déclare encore une foistout son amour au Fourth World de Jack Kirby. C’est un récit type de Morrison, portant son... Lire la critique de JLA - Rock of Ages

Avatar R-bert
7
R-bert ·