Avatar RemyD

Critiques de Remy Dewarrat

@RemyD
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

La cruauté faite femmes

Avec son nouveau film, Yorgos Lanthimos continue à sonder la noirceur machiavélique qui habite certains humains, surtout quand le pouvoir est en question. The Favourite suit le parcours d’une jeune noble déchue qui remonte la pente à grand renfort de trahison et surtout d’ambition telle qu’elle pourrait faire l’objet d’une étude psychiatrique. Abigail (Emma Stone en état de grâce) se... Lire la critique de La Favorite

1
Avatar RemyD
10
RemyD ·
Bande-annonce
7.1

L’art mortel

Lars von Trier sonde l’humain et s’interroge sur ses aspects les plus sombres depuis toujours. Et pour analyser les horreurs que cet être est capable de générer et que l’on ne peut nier, n’y a-t-il pas base de travail plus pertinente qu’un tueur? Ce tueur, c’est Jack et dès l’intro du film où il converse dans le noir absolu avec un certain Verge, il expose en cinq chapitres qu’il... Lire la critique de The House That Jack Built

Avatar RemyD
10
RemyD ·
Bande-annonce
7.2

La triste danse du mai

Avec ses gros godillots esthétisants, Ari Aster se plante lamentablement au pied du mât de mai, à travers une fable risible à l’horreur balourde et vulgaire, pire, un objet hautement pernicieux par son propos. Pendant une heure, l’année dernière, devant Hérédité, on pensait assister à la naissance d’un jeune cinéaste prometteur, amenant un renouveau bienvenu dans l’horreur de plus en... Lire la critique de Midsommar

1 2
Avatar RemyD
1
RemyD ·
Bande-annonce
6.6

Seul

Cinéaste au parcours sans faute, James Gray utilise la science-fiction pour signer un immense film sur la solitude. Victime d’un accident de travail sur une immense antenne spatiale dont il ressort indemne, le Major Roy McBride (Brad Pitt), astronaute de son état, est convoqué par sa hiérarchie. Depuis quelques temps, la Terre est victime d’événements comme des incendies ou des... Lire la critique de Ad Astra

Avatar RemyD
10
RemyD ·
Bande-annonce
7.2

Et si...

Plus que jamais, le neuvième film de Quentin Tarantino joue brillamment sur la frontière entre réalité et fiction, parvenant à une audace absolument remarquable mais pas forcément perceptible par tout le monde. Avant de se précipiter en salles pour découvrir la neuvième oeuvre du réalisateur de The Hateful Height, il est indispensable de connaître le contexte historique dans lequel... Lire la critique de Once Upon a Time... in Hollywood

Avatar RemyD
10
RemyD ·
Bande-annonce
6.2

Cure de délires

Guillaume Nicloux fait se rencontrer Michel Houellebecq et Gérard Depardieu dans un film malin, cynique et jubilatoire. Guillaume Nicloux est un cinéaste iconoclaste qui ose. L’an dernier, il nous plongeait dans un film de guerre particulièrement éprouvant, Les Confins du monde, où la folie régnait en maître dans les forêts d’Indochine. Dans son nouveau long métrage, il invite deux... Lire l'avis à propos de Thalasso

Avatar RemyD
9
RemyD ·
Bande-annonce
5.3

La violence comme unique solution

Ce film est tellement consternant par son manichéisme à justifier la violence et à oser l’ériger en oeuvre d’art qu’on se demande s’il est bien nécessaire d’en parler. Oui, car il véhicule une morale douteuse et infecte. Ça commence pourtant passablement bien. Lors d’une tempête avec pluie torrentielle et crue de rivière dans une région forestière, John Rambo, qui a... Lire l'avis à propos de Rambo: Last Blood

1 1
Avatar RemyD
1
RemyD ·
Bande-annonce
5.3

Clone triste

Après son très bon Billy Lynn's Long Halftime Walk sorti très confidentiellement en 2016, Ang Lee signe un film dont la seule qualité se réfère à la technique, et encore de loin, pour le meilleur. On passera très vite sur le scénario de Gemini Man qui tient sur le dos d'un timbre poste, déjà vu et revu, et rabâche cinquante mille fois quand il s'agit de s'intéresser... Lire l'avis à propos de Gemini Man

1
Avatar RemyD
1
RemyD ·
Bande-annonce
7.8

Rira bien qui rira le dernier

Personnages complexes avec un Joaquin Phoenix au firmament de son art, noirceur du récit, musique qui atteint des sommets, rythme irréprochable, photographie et décors en parfaits synonyme de ce que doit être Gotham City: Joker franchit allègrement le seuil restreint des chefs-d’oeuvre. Heureusement, Todd Phillips est définitivement sorti de son immaturité des débuts... Lire la critique de Joker

2
Avatar RemyD
10
RemyD ·
Bande-annonce
5.0

Boursouflure biblique

Mon Dieu! Avait-on vraiment besoin de cela? Darren Aronofsky essaie lamentablement de faire le portrait de l'humanité au travers de ce patriarche biblique, qui par ordre divin, rejette son espèce pour sauver les animaux qui devraient, selon la prophétie, repeupler la terre lavée des péchés des hommes par un déluge dantesque, sans la présence de cet être nocif qu'est l'humain. A l'heure où... Lire la critique de Noé

3 1
Avatar RemyD
1
RemyD ·