Avatar Retsylc

Critiques de Retsylc

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.2

Qualités bafouées

Dés la découverte du pitch du film (pitch qui se résumait grosso modo à : "Après un drame, Will Smith rencontre la mort, le temps et l'amour"), j'ai eu un bon pressentiment. Sans même aller jusqu'à redouter le tire-larmes. J'anticipais un film moins barré qu'il ne m'y paressait et beaucoup plus malin que moi. Et cela s'est rapidement confirmé. L'idée est meilleur que le truc chelou que... Lire l'avis à propos de Beauté cachée

Avatar Retsylc
6
Retsylc ·
Bande-annonce
6.9

Un Petit Prince

C'était risqué comme "adaptation"... et du coup, ils ont bien fait de ne pas l'adapter. Ils auraient peut-être du en éviter le nom par contre. Le film le Petit Prince c'est l'histoire d'un vieux qui raconte l'histoire du Petit Prince à une gamine et en donne son interprétation lorsqu'elle pose des questions. Du coup, on ne se farcit pas toute l'histoire du bouquin, ça passe même... Lire l'avis à propos de Le Petit Prince

2
Avatar Retsylc
7
Retsylc ·
Bande-annonce
7.6

Putain c'est vrai que c'est magique.

J'aime pas le street art. Mais ce film c'est tellement plus que ça... Lire la critique de Faites le mur

Avatar Retsylc
9
Retsylc ·
Bande-annonce
6.0

Critique de Black Sea par Retsylc

Attention, cette critique contient de légers spoilers. Il m'aura fallut attendre 1h et quelque de film pour comprendre sa moyenne si peu élevée. Pendant une bonne moitié de film j'étais vraiment dedans, stressé par ce classique thème de la claustrophobie en fonds marins, convaincu par les personnages et le casting plutôt cool et très agréablement surpris par l'esthétique vraiment... Lire la critique de Black Sea

1
Avatar Retsylc
6
Retsylc ·
Bande-annonce
6.5

Critique de Serenity : L'Ultime Rébellion par Retsylc

J'ai fini Firefly hier soir, écris ma critique ce matin et maté Serenity ce soir. En 1 demie journée Joss Whedon et ses potes ont quasiment corrigé tous les défauts que j'énumérais ce matin. 'sont fort. Serenity conclu vraiment bien la série. On dirait qu'ils ont claqué tout le budget d'une hypothétique dernière saison 2 dans un film pour conclure définitivement l'histoire en 1h30 et ainsi... Lire la critique de Serenity : L'Ultime Rébellion

Avatar Retsylc
7
Retsylc ·
Bande-annonce
7.8

Critique de Firefly par Retsylc

C'est la 1ere série avec l'étiquette (de merde) "de geek" collée dessus, que je regarde. Enfin, que je regarde vraiment, parce que j'ai bien dû, par mégarde, voir quelques minutes de Stargate SG1 ou ce genre de saloperies. Mais vu la réputation qu'a Firefly et étant donné que le chômage m'a permis de bouffer tout ce que j'avais à bouffer en séries de qualité (en suivant ce principe, j'ai pas... Lire l'avis à propos de Firefly

1 2
Avatar Retsylc
7
Retsylc ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Boyhood par Retsylc

Oscar de la meilleur actrice pour Arquette pour son interprétation de la ménopause. Le mioche n'a même pas été nominé pour son interprétation de la puberté. On en est là. La seule chose à voir en tournant un film sur la vie lambda mais pleine de clichés, d'une famille ricaine moyenne sur 12 ans, c'est le changement physique. Ils font aussi bien dans Cold Case en cherchant des acteurs qui se... Lire l'avis à propos de Boyhood

Avatar Retsylc
4
Retsylc ·
Bande-annonce
7.5

Critique de Life is Strange - Episode 1: Chrysalis par Retsylc

Sur PC : Ça me gonfle un peu (beaucoup) les persos clichées à la Juno ou Peyton Sawyer (ma copine matait les frères Scott, c'est pas moi!), d'ados rebelles intègres à la culture alternative "de qualité" de trentenaire/quadra. Ils sont toujours perçu comme des nerds et ont toujours un talent caché. C'est d'autant plus gonflant que c'est toujours la même esthétique aussi. Dc Life is Strange qui suintait ce... Lire le test Life is Strange - Episode 1: Chrysalis sur PC

Avatar Retsylc
7
Retsylc ·
Bande-annonce
6.3

Hollywood Night

Une sérié B qui ne s'assume que très tardivement et vraiment pas assez (la scène finale à la limite). Tout le film est mou, avec un scenar vraiment bas du front et sans originalité et des scènes d'action sans grand intérêt. Je ne parle pas des personnages, complètement désincarnés, inexistants, transparents et totalement creux, à commencer par les parents et les militaires qui arrivent comme un... Lire la critique de The Guest

Avatar Retsylc
4
Retsylc ·