Ripailloux

Homme, 29 ans | Facebook
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Grand passionné de pâtes au pesto.

En musique je note seulement les albums.

Répartition des notes

  1. 55
  2. 89
  3. 103
  4. 150
  5. 277
  6. 692
  7. 1105
  8. 704
  9. 195
  10. 32

Comparez votre collection avec Ripailloux

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de Ripailloux
  • Albums
    Cover City Pop
    City Pop

    La "City Pop" est un genre musical émergeant dans les années 80 au Japon. Il intègre des éléments de jazz, de fusion et de funk...

  • Albums
    Illustration Mes 50 albums préférés.
    Mes 50 albums préférés.

    Mes 50 albums préférés, à la date du 6 mai 2020. (j'ai omis volontairement toute musique "savante" afin de ne pas m'embrouiller...

  • Films
    Affiche Au premier regard
    Festival de films entre amis #5 : Amérique du Sud

    Tous les six mois environ a lieu un festival de films entre amis dont le but est de proposer chacun entre un et deux films,...

Sondages de Ripailloux
Critiques de Ripailloux

Dernières critiques

7.9
Critique de Zipangu par Ripailloux

C'est quand même un sacré bazar. Déjà ça commence par 1mn30 de rap bordélique accompagné de simples percussions. Ensuite, il y a de la trap, de l'electro (d'un type clairement dansant si j'ose dire), mais aussi des trucs expérimentaux, du saxophone et des grands moments de grâce. Porte d'entrée parfaite pour découvrir l'univers de Wednesday Campanella,... Lire la critique de Zipangu

2
Avatar Ripailloux
9
Ripailloux ·
Écouter
7.1
Critique de The Age of Plastic par Ripailloux

On connait la formule. Un groupe de synthpop des années 80, un tube planétaire et puis s'en va. Aujourd'hui encore on entend régulièrement les morceaux de ces groupes, martelant les plages nocturnes de stations de radio nostalgiques. Parfois, au détour d'une soirée, quelqu'un exhume l'un de ces tubes, entraînant dans son sillage une horde d’enivrés chantant à tue tête les 99... Lire l'avis à propos de The Age of Plastic

1
Avatar Ripailloux
9
Ripailloux ·

Activité récente

Statuts d'humeurs

Once Upon a Time... in Hollywood (2019) Peut-être mon Tarantino préféré au final.
Fetch the Bolt Cutters (2020) Je reconnais la démarche mais je trouve le résultat extrêmement froid et inaccessible.
Game Fever (2016) Le postulat de départ d'utiliser une narration proche du commentaire sportif m'a semblé profondément inutile voir gênant et l'ensemble (notamment ces réflexions sur réel ou virtuel etc) n'apporte rien
Nous nous sommes tant aimés ! (1974) Et c'est maintenant Scola qui nous quitte. :(