👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Critiques de SOFTWALKER

Dune
SOFTWALKER
6

Du colonialisme interstellaire

Dune : Un opéra de l’échec Cette adaptation du best-seller mythique et foisonnant de Frank Herbert est une fable futuriste audacieuse, un récit initiatique artistiquement à peine croyable. Les...

Lire la critique

il y a 8 mois

Petite fille
SOFTWALKER
7

Critique de Petite Fille, par Florence Bridenne

Un fille au Masculin Tout d’abord, le travail sur le montage, la mise en scène et l’épure de la photographie est remarquable chez ce réalisateur. Même si elle paraît parfois fort banale (les scènes...

Lire la critique

il y a plus d’un an

The Square
SOFTWALKER
9

Violence des échanges en milieu tempéré

Ma critique du film scandinave et Palme d'Or au dernier Festival de Cannes, THE SQUARE Carré blanc sur fond vide Les films scandinaves sont toujours un mini-événement. Il y a de l'excellent (...

Lire la critique

il y a 2 ans

Radioactive
SOFTWALKER
4

Aseptisé comme maître-mot

Pour un film qui s’appelle Radioactivity on s’attend à ce qu’il parle un tout petit peu de science, mais non. Du Polonium - qui tient son nom de la Pologne et dont l’histoire est vraiment badass -...

Lire la critique

il y a 2 ans

Moonlight
SOFTWALKER
9

Astre Solitaire

La couleur bleu résume ce film. Métaphore de la mer, de sa mère, de la nuit, du banal, de la peur. Trois couleurs bleues comme ces trois instants de vies, trois focus sur ces trois périodes qui font...

Lire la critique

il y a 2 ans

L'Hermaphrodite
SOFTWALKER
10

La couleur sombre de l’obsessionnel

Comme se libérant d'un coeur trop lourd, la pianiste Laurianne Corneille propose pour son premier album, une approche de haut niveau doté d’une remarquable maturité. Entendez par là : autre chose,...

Lire la critique

il y a 2 ans