Avatar SansCrierArt

Critiques de SansCrierArt

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.5

Critique de Été 85 par SansCrierArt

En Normandie, en 1985, le beau et charismatique David séduit le sensible Alex. Ozon se plonge dans les années 80 de son adolescence et prend plaisir à reproduire l'esthétique visuelle et sonore de cette époque. Son histoire d'amour nait sous une ambiance un peu perverse, un peu inquiétante comme Ozon sait si bien le faire. Il nous intrigue et nous promet un récit plein de... Lire l'avis à propos de Été 85

1
Avatar SansCrierArt
5
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Tout simplement noir par SansCrierArt

Jean-Pascal, artiste qui galère, veut organiser une marche de contestation noire. Pour rassembler le plus de monde possible, il sollicite les artistes noirs les plus connus. La forme de faux documentaire permet au héros d'interpeller le spectateur lors de ses petites victoires, de ses nombreux échecs et des situations incongrues ou édifiantes. auquelles il est confronté. Chaque... Lire la critique de Tout simplement noir

1
Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Dark Waters par SansCrierArt

De 1999 à nos jours, le combat de l'avocat  Robert Billot pour prouver la responsabilité d'une usine DuPond dans la pollution des terres et des eaux et la contamination de la  population en Virginie. Haynes propose un film dossier dans la tradition du cinéma politique américain. Sans atteindre la verve d'une Erin Brochovitch ou l'intensité Des hommes du... Lire la critique de Dark Waters

Avatar SansCrierArt
6
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.0

Critique de L'Art du mensonge par SansCrierArt

Roy Courtnay, escroc octogénaire, séduit Betty Mc Leish, riche veuve. Le rythme du récit est au diapason de celui de ses héros, lent, très lent. Il n'est rien de dire que l'ennui s'installe très vite. On est loin du film d'anarque brillant. Ici le film s'enlise dans un scénario alambiqué. Le récit frôle sans cesse le ridicule pour y tomber totalement lors du dénouement qui devrait... Lire la critique de L'Art du mensonge

Avatar SansCrierArt
4
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.0

Pour Renee Zellweger

En 1968, Judy Garland, ruinée, épuisée, accroc aux médicaments et à l'alcool, séparée de ses enfants, accepte un contrat de plusieurs concerts à Londres. Ce biopic, qui se concentre sur la dernière année de vie de Judy Garland, nous propose, sans réelle créativité, un récit qui aurait gagner à afficher plus de finesse. Tout l'intérêt du film réside dans la prestation de Renee... Lire la critique de Judy

Avatar SansCrierArt
5
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.1

Critique de Jojo Rabbit par SansCrierArt

En Allemagne, lors de la seconde guerre mondiale, Jojo Betzler, 10 ans, est fier de faire partie des Jeunesse Hitlériennes. Il se rend, non sans appréhension, dans un camp d'entraînement. Heureusement, son ami imaginaire, Adolf Hitler, s'emploie à lui donner du courage. N'est pas Charlie Chaplin qui veut. Traiter du nazisme sur le ton de l'humour nécessite bien du talent, de la... Lire l'avis à propos de Jojo Rabbit

1
Avatar SansCrierArt
3
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.7

Critique de 1917 par SansCrierArt

Le 6 avril 1917, en France, deux jeunes soldats anglais ont pour mission de passer derrière les lignes ennemis pour sauver 1600 soldats prêts à tomber dans un piège. Sam Mendes met magistralement en scène ce qui pourrait nous sembler être une histoire déjà de nombreuses fois traitées. Mais le point de vue du réalisateur fait toute la différence. Sur la forme surtout qui est... Lire la critique de 1917

Avatar SansCrierArt
8
SansCrierArt ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Notre dame par SansCrierArt

Maud Crayon, architecte exploitée par son patron, mère débordée plus par le père de ses enfants que par les enfants eux-mêmes, enceinte sans l'avoir voulu, remporte le prestigieux concours de la mairie de Paris pour réaménager le parvis de Notre Dame. "Notre dame" offre du grand Donzelli. Cette cinéaste du bonheur envers et contre tout, nous emporte dans son univers poétique et... Lire la critique de Notre dame

Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.1

Critique de La Belle Époque par SansCrierArt

Victor, sexagénaire, dépassé par son époque, vient de se faire virer par sa femme du domicile conjugale. Un ami de son fils lui propose de tester un nouveau concept qui le plongera dans l'époque de son choix. Après M. et Mme Adelmann, Nicolas Bedos reprend le thème de l'usure du couple, du temps qui en passant abîme les choses et les gens aimés et de l'emprise du créateur sur sa muse.... Lire la critique de La Belle Époque

Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.5

Critique de It Must Be Heaven par SansCrierArt

Elia Suleiman vit à Nazarreth, en Palestine. Il part observer la vie à Paris et à New-York. Le récit enchaine de grands moments de vide, pas mal de clichés et des plaisanteries faciles. Quitte à enfoncer les portes ouvertes mieux aurait value y aller carrément et remplir ces 1h38mn du burlesque que semble apprécier le réalisateur du film, qui s'avère de plus être un piètre... Lire l'avis à propos de It Must Be Heaven

1
Avatar SansCrierArt
3
SansCrierArt ·