Avatar SansCrierArt

Critiques de SansCrierArt

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.9

Critique de Nomadland par SansCrierArt

Dans le Nevada, l'entreprise qui a fait vivre pendant des décennies la ville d'Empire n'a pas résisté à la crise de 2008. Fern, récemment veuve, seule dans une ville morte elle aussi, aménage sa camionnette et prend la route vers une vie hors d'un système qui ne veut plus d'elle. Ils sont rares les films sociaux dans le cinéma d'Hollywood. A la façon d'un Ken Loach américain, Chloé... Lire l'avis à propos de Nomadland

2
Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.1

Critique de Adieu les cons par SansCrierArt

Suze, atteinte d'une maladie grave, cherche l'enfant qu'elle a abandonné à la naissance.  Depuis 9 mois ferme, Albert Dupontel fait, avec bonheur, cohabiter burlesque, férocité, tendresse et un 1er degré qui n'avaient pas leur place dans ses premiers films plus caustiques. Ici, Dupontel affiche plus encore ce 1er degré et une forme de naïveté qui chez... Lire l'avis à propos de Adieu les cons

Avatar SansCrierArt
8
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.6

Critique de Les Choses qu’on dit, les choses qu’on... par SansCrierArt

Maxime, qui aime Sandra qui, elle, aime Gaspard, rencontre Daphné qui aime François, le mari de Louise. Emmanuel Mouret abandonne, cette fois encore, comme pour Madame de Joncquieres, le burlesque de ses premiers films pour laisser toute la place à la gravité des sentiments. Il délaisse aussi dans la réalisation son style "théâtre filmé" pour une mise en image plus... Lire l'avis à propos de Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait

Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
5.8

Critique de Effacer l'historique par SansCrierArt

Marie, Bertrand et Christine vivent dans le même lotissement et sont devenus amis en manifestant en Gilets Jaunes sur un rond-point. Tous les trois se retrouvent en délicate situation, prisonniers des pièges de notre société menée par l'intelligence artificielle et la sur-consommation. Le film débute par une liste à la Prévert de tous les travers, et les conséquences, de la... Lire l'avis à propos de Effacer l'historique

Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
5.9

A voir uniquement pour son sujet

Ce film sur la rafle du Veld'hiv est affreusement manièrè au point d'en devenir dérangeant. Il se présente en une succession de scènes qui dessinent des portraits caricaturaux des braves français, des salauds de français, des juifs passifs, des juifs en rebellion, des salauds de flics, des braves flics.... un melting pot des protagonistes de l'époque. Le jeu compassé de la plupart des... Lire l'avis à propos de Les Guichets du Louvre

1
Avatar SansCrierArt
3
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.3

Critique de Été 85 par SansCrierArt

En Normandie, en 1985, le beau et charismatique David séduit le sensible Alex. Ozon se plonge dans les années 80 de son adolescence et prend plaisir à reproduire l'esthétique visuelle et sonore de cette époque. Son histoire d'amour nait sous une ambiance un peu perverse, un peu inquiétante comme Ozon sait si bien le faire. Il nous intrigue et nous promet un récit plein de... Lire la critique de Été 85

1
Avatar SansCrierArt
5
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Tout simplement noir par SansCrierArt

Jean-Pascal, artiste qui galère, veut organiser une marche de contestation noire. Pour rassembler le plus de monde possible, il sollicite les artistes noirs les plus connus. La forme de faux documentaire permet au héros d'interpeller le spectateur lors de ses petites victoires, de ses nombreux échecs et des situations incongrues ou édifiantes. auquelles il est confronté. Chaque... Lire l'avis à propos de Tout simplement noir

1
Avatar SansCrierArt
7
SansCrierArt ·
Bande-annonce
7.2

Critique de Dark Waters par SansCrierArt

De 1999 à nos jours, le combat de l'avocat  Robert Billot pour prouver la responsabilité d'une usine DuPond dans la pollution des terres et des eaux et la contamination de la  population en Virginie. Haynes propose un film dossier dans la tradition du cinéma politique américain. Sans atteindre la verve d'une Erin Brochovitch ou l'intensité Des hommes du... Lire la critique de Dark Waters

Avatar SansCrierArt
6
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.1

Critique de L'Art du mensonge par SansCrierArt

Roy Courtnay, escroc octogénaire, séduit Betty Mc Leish, riche veuve. Le rythme du récit est au diapason de celui de ses héros, lent, très lent. Il n'est rien de dire que l'ennui s'installe très vite. On est loin du film d'anarque brillant. Ici le film s'enlise dans un scénario alambiqué. Le récit frôle sans cesse le ridicule pour y tomber totalement lors du dénouement qui devrait... Lire l'avis à propos de L'Art du mensonge

Avatar SansCrierArt
4
SansCrierArt ·
Bande-annonce
6.0

Pour Renee Zellweger

En 1968, Judy Garland, ruinée, épuisée, accroc aux médicaments et à l'alcool, séparée de ses enfants, accepte un contrat de plusieurs concerts à Londres. Ce biopic, qui se concentre sur la dernière année de vie de Judy Garland, nous propose, sans réelle créativité, un récit qui aurait gagner à afficher plus de finesse. Tout l'intérêt du film réside dans la prestation de Renee... Lire la critique de Judy

Avatar SansCrierArt
5
SansCrierArt ·